Nombre d’autorisations dans le domaine de la transplantation

Les hôpitaux souhaitant transplanter des organes doivent disposer d’une autorisation délivrée par l’Office fédéral de la santé publique. Une autorisation est également nécessaire pour toute personne qui stocke, importe ou exporte des tissus et des cellules en vue d’une transplantation ultérieure. Cette page offre une vue d’ensemble des autorisations octroyées.



Autorisations pour la transplantation d'organes

En Suisse, sept institutions sont autorisées à transplanter des organes (centres de transplantation). Il s’agit des cinq hôpitaux universitaires (Bâle, Berne, Genève, Lausanne, Zurich), l’hôpital pédiatrique de Zurich et de l’hôpital cantonal de Saint-Gall. Vous trouverez des informations détaillées sur les centres de transplantation à l’adresse suivante :

Vous trouverez des informations détaillées concernant les autorisations attribuées aux différents centres de transplantation à
l’adresse suivante :

Chaque entrée dans le tableau correspond à une institution autorisée à stocker des tissus ou des cellules d’origine humaine à des fins de transplantation allogène. Une autorisation peut être délivrée pour un seul tissu (p. ex., greffons de cornée) ou pour plusieurs tissus comme les greffons osseux et les cartilages. Les institutions et leurs autorisations figurent sous le lien suivant :

Chaque entrée dans le tableau correspond à une institution autorisée à exporter ou importer des tissus ou des cellules d’origine humaine à des fins de transplantation allogène. Une autorisation peut valoir pour l’importation ou pour l’exportation seulement ou pour les deux. De plus, une autorisation peut être délivrée pour un seul tissu ou pour plusieurs. Les institutions et leurs autorisations figurent sous le lien suivant :


Devoirs en matière de déclaration et d’autorisation pour les professionnels en médecine de la transplantation

Les informations suivantes s'adressent aux hôpitaux, aux cliniques, aux cabinets médicaux, aux institutions et aux entreprises œuvrant dans le domaine de la transplantation. Cette page vous indique les activités qui sont soumises au régime de l'autorisation et celles qui doivent être déclarées.


Informations complémentaires

Don et transplantation d’organes, de tissus et de cellules

Une transplantation peut sauver une vie ou en améliorer la qualité. En Suisse, la loi sur la transplantation régit les dons et les greffes d’organes, de tissus et de cellules. Informez-vous ici sur les conditions préalables à une transplantation.

Contrôle d’efficacité de la loi sur la transplantation

L’efficacité de la loi sur la transplantation est continuellement contrôlée. À cet effet, des données sont systématiquement collectées et interprétées (monitorage et évaluation).

Monitorage de la loi sur la transplantation

Le monitorage consiste à collecter systématiquement des données relatives aux transplantations en Suisse.

Aspects médicaux des transplantations de tissus et de cellules

La transplantation de tissus est plus simple que la transplantation d'organes. Le risque de rejet est aussi plus faible dans le premier cas. Les cellules souches du sang sont principalement transplantées pour traiter la leucémie.

Dernière modification 03.09.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division biomédecine
Section transplantation
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 51 54
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/zahlen-und-statistiken/zahlen-fakten-zu-transplantationsmedizin/zahlen-fakten-zu-bewilligungen.html