Grossesse et naissance après une FIV

Quel est le taux de réussite des FIV ? Les graphiques de cette page présentent le taux de réussite des FIV et celui des naissances prématurées ou des grossesses multiples après une telle procédure.

Tous les traitements de FIV ne mènent pas à une naissance. Afin d’augmenter les chances de succès, on transfère souvent plusieurs embryons dans la matrice. Mais on augmente ainsi le risque de grossesse multiple, plus dangereuse pour la mère et l'enfant qu’une grossesse simple. Par exemple, les grossesses multiples entraînent souvent une césarienne ou une naissance prématurée.

Depuis quelques années, la pratique internationale tend à ne transférer plus qu’un seul embryon sélectionné (elective single embryo transfer, eSET). En effet, les méthodes récentes permettent d’analyser plus précisément les embryons conçus in vitro. Il est ainsi possible de sélectionner un seul embryon, ce qui augmente les chances de mener la grossesse à terme.

Exemple 2007 : 86 % des cycles de traitement commencés en 2007 ont donné lieu à un transfert d’embryon ; pour 23 % des cycles de traitement, le transfert d’embryon a donné lieu à une grossesse clinique ; 16 % ont donné lieu à une naissance (y c. enfants mort-nés).

Au cours de la première semaine, seul un examen biochimique (un test de grossesse) permet de détecter la grossesse. Après cinq ou six semaines, celle-ci peut être confirmée par ultrasons. On parle alors de grossesse clinique.

Par comparaison : en 2017, le taux de grossesses multiples se montait globalement à 1.86 %, celui de grossesses multiples suite à une FIV à 15.9 %. (Source : OFS, BEVNAT)  

Informations supplémentaires

Evaluation de l'efficacité de la loi

L’Office fédéral de la santé publique évalue l’efficacité de la loi sur la procréation médicalement assistée.

Travaux législatifs

L’Office fédéral de la santé publique est responsable des travaux législatifs concernant la procréation médicalement assistée.

Interventions parlementaires

Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur la procréation médicalement assistée en 2001, plus de 30 interventions parlementaires ont été déposées sur le sujet.

Prises de position et expertises

Regroupement des prises de positions et expertises concernant la loi sur la procréation médicalement assistée


Les graphiques ont été élaborés par taglab Sàrl.

Dernière modification 16.09.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Biomédecine
Section sécurité biologique, génétique humaine et procréation médicalement assistée
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 51 54
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/zahlen-und-statistiken/zahlen-fakten-zu-fortpflanzungsmedizin/medizinische-praxis-im-bereich-fortpflanzung/schwangerschaft-geburt-in-vitro-fertilisation.html