Vaccinations et prophylaxie

Les vaccinations sont le moyen le plus efficace de protéger votre enfant contre certaines maladies comme la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, la rougeole, les oreillons, la rubéole et les maladies à Hib. Il existe par ailleurs une prophylaxie médicamenteuse pour certaines maladies, comme par exemple la malaria.

Les vaccinations protègent

Les vaccinations sont le moyen le plus efficace de protéger votre enfant contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, la méningite et l'épiglottite à Haemophilus influenzae type b (Hib), la rougeole, les oreillons, la rubéole et l'hépatite B, les maladies graves dues aux méningocoques et pneumocoques ainsi que contre le cancer du col de l'utérus.

Les vaccinations sont des mesures préventives qui permettent d'éviter l'apparition de différentes maladies infectieuses pouvant présenter des complications graves. Elles imitent l'immunisation naturelle. Les réactions aux vaccins sont généralement faibles; ces derniers ne provoquent pratiquement jamais les symptômes et les complications de la maladie contre laquelle ils protègent.

Nombre de parents s'inquiètent des éventuels effets secondaires graves liés aux vaccinations. Il faut savoir à ce propos que des millions d'enfants ont déjà été vaccinés avec grand succès.

En matière de vaccination, le risque zéro n'existe pas. Cependant les dangers de la vaccination sont nettement inférieurs à ceux de la maladie naturelle.

Vous trouverez de plus amples informations relatives aux différents vaccins en consultant la page dédiée à chaque maladie (A-Z). Des informations plus générales sur les vaccinations sont disponibles sous la rubrique informations pour le grand public.

Protéger son enfant et les autres enfants

Plus il y a d'enfants vaccinés, plus les maladies deviennent rares. Les vaccinations ne permettent donc pas seulement de protéger votre enfant, elles protègent également les autres enfants, les nouveau-nés, les femmes enceintes et les adultes en général.

Prophylaxie

Il n’existe pas de vaccins pour chaque maladie transmissible. Il est possible de prendre des médicaments préventifs pour certaines de ces maladies. L’exemple le plus connu est la prophylaxie de paludisme (malaria), qui permet de réduire significativement le risque de maladie.

Il convient de signaler la prophylaxie préventive et post-exposition de certaines maladies transmissibles par le sang pour le personnel médical et les patients (exemple hépatite). De plus amples informations sont à disposition dans les directives et recommandations.
 

Informations complémentaires

Stratégie nationale de vaccination (SNV)

La Confédération, avec l’aide des cantons et autres acteurs, a élaboré une stratégie nationale de vaccination (SNV) visant à garantir une protection suffisante de la population contre les maladies évitables par la vaccination.

Plan de vaccination suisse

Les informations sur les vaccins recommandés en Suisse sont réunies dans le Plan de vaccination suisse, l’objectif étant d’aboutir à une protection vaccinale optimale de chaque individu et de la population.

Commission fédérale pour les vaccinations (CFV)

En tant qu’organe consultatif, la CFV conseille le Conseil fédéral, le Département fédéral de l’intérieur et l’OFSP pour toutes les questions en lien avec la vaccination. La CFV est indépendante de l’industrie.

Directives et recommandations sur la vaccination et la prophylaxie

L’OFSP élabore et publie des directives et des recommandations relatives aux vaccins conseillés et aux autres mesures prophylactiques.

Dernière modification 27.02.2017

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Section Recommandations vaccinales et mesures de lutte
CH - 3003 Berne

Tel.
+41 58 463 87 06

E-Mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/uebertragbare-krankheiten/impfungen-prophylaxe.html