Grippe saisonnière - Point de la situation

Déclarations de suspicion d'influenza dans le système Sentinella

Rapport hebdomadaire des affections grippales

Sous nos latitudes, les affections grippales surviennent de façon saisonnière. Jusqu'à présent, une vague de grippe est observée chaque hiver. D'une année à l'autre, l'intensité, la durée, les souches virales et les répercussions sur la population varient. Afin d'informer la population et les médecins en temps voulu de la vague de la grippe et de la couverture de la grippe par le vaccin, l'OFSP publie d'octobre à avril un rapport hebdomadaire avec une évaluation des risques. Nous sommes dans la deuxième moitié de la vague de la grippe, l'incidence est en baisse.

semaine 7/2017 (état de données 21.02.2017)

La propagation des affections grippales en Suisse est actuellement largement répandue. Durant la semaine 7/2017, 126 médecins du système de surveillance Sentinella ont rapporté 16,9 cas d'affections grippales pour 1000 consultations. Extrapolé à l'ensemble de la population, ce taux correspond à une incidence de 136 consultations dues à une affection grippale pour 100 000 habitants. Le seuil épidémique saisonnier de 64 cas d'affections grippales pour 100 000 habitants a été dépassé en semaine 50/2016. Le pic de la vague de la grippe a été atteint en semaine 2/2017, avec une incidence de 368 consultations dues à une affection grippale pour 100 000 habitants (Figure 1).

Figure 1: Nombre de consultations hebdomadaires dues à une affection grippale, extrapolé pour 100 000 habitants
Déclarations de suspicion d'influenza
Données pour toute la Suisse
Données par région de Sentinella

L'incidence était la plus élevée dans la classe d'âge des 0 à 4 ans. La tendance était descendante dans toutes les classes d'âge (Tableau 1). La propagation de la grippe était répandue dans la région 6 et largement répandue dans toutes les autres régions, avec une tendance à la baisse dans la plupart des régions (Figure 2, Encadré). Une vague grippale peut parfois causer dans la population une mortalité plus élevée que d'habitude pendant les mois d'hiver. Cet «excès de mortalité» a été observé pendant les semaines 52/2016 à 5/2017 dans la classe d'âge des >=65 ans [1].

Tableau 1: Incidence des consultations dues à une affection grippale en fonction de l'âge durant la semaine 7/2017
  Consultations dues à une
affection grippale
pour 100 000 habitants
Tendance
Incidence par âge
0 - 4 ans 266 descendante
5 - 14 ans 162 descendante
15 - 29 ans 123 descendante
30 - 64 ans 130 descendante
>= 65 ans 98 descendante
Suisse 136 descendante
Figure 2: Incidence des consultations pour 100 000 habitants et propagation par région Sentinella durant la semaine 7/2017
Pour une représentation élargie de la carte de la propagation grippale, cliquez ici.

gris : aucune propagation, bleu : propagation sporadique, violet : propagation répandue, rouge : propagation largement répandue.

Tendance: ascendante descendante constante

Région 1 (GE, NE, VD, VS) Région 2 (BE, FR, JU) Région 3 (AG, BL, BS, SO) Région 4 (LU, NW, OW, SZ, UR, ZG) Région 5 (AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH) Région 6 (GR, TI) InfluenzaMainPage:?activity_map_alt_text?(2)

Incidence des consultations pour 100 000 habitants par région Sentinella

Région 1 (GE, NE, VD, VS)
Région 2 (BE, FR, JU)
Région 3 (AG, BL, BS, SO)
Région 4 (LU, NW, OW, SZ, UR, ZG)
Région 5 (AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH)
Région 6 (GR, TI)

Durant la semaine 7/2017, le Centre National de Référence de l'Influenza (CNRI) a mis en évidence des virus Influenza A dans 13 et Influenza B dans 5 des 53 échantillons analysés dans le cadre du système de surveillance Sentinella (Tableau 2). Dans des échantillons prélevés par les médecins Sentinella, le CNRI a mis en évidence par inhibition de l'hémagglutination les virus suivants : Influenza A/Slovenia/3188/2015; Influenza A/Hong Kong/4801/2014; Influenza A/Switzerland/9715293/2013; Influenza A/Texas/50/2012; Influenza B/Wisconsin/1/2010; Influenza B/Johannesburg/3964/2012. A l'exception d'Influenza A/Texas/50/2012 trouvé à un seul exemplaire, tous les virus Influenza détectés étaient couverts par les vaccins 2016/17.

Tableau 2: Virus Influenza circulant en Suisse - Fréquence des types et sous-types d'Influenza isolés durant la semaine actuelle et les semaines cumulées depuis la semaine 40/2016
  Semaine 7/2017 Semaines cumulées
2016/17
Part d'échantillons positifs
(Nombre d'échantillons testés)
40%
(53)
52%
(850)
B Victoria 0% 1%
B Yamagata 14% 2%
B non sous-typé 10% 1%
A(H3N2) 62% 95%
A(H1N1)pdm09 0% 1%
A non sous-typé 14% 1%

Situation internationale

En Europe, on a récemment observé une activité grippale haute, avec le pic de la vague atteint dans la plupart des pays [2]. De même, l'Amérique du Nord et l'Asie ont enregistré une activité haute avec le pic de la vague atteint dans presque toutes les régions [3-6]. Influenza A(H3N2) était le sous-type le plus communément détecté dans l'hémisphère nord [2-6].

GLOSSAIRE

Seuil épidémique:
Niveau de l'incidence à partir duquel la saison de la grippe se situe dans sa phase épidémique. Il est basé sur les données des dix saisons précédentes. Le seuil épidémique se situe à 64 cas d'affections grippales pour 100 000 habitants pour la saison 2016/17.
Intensité:
Comparaison de l'incidence actuelle avec l'incidence historique. L'intensité est fournie seulement pendant l'épidémie. Elle se subdivise en quatre catégories: basse, moyenne, élevée et très élevée.
Incidence:
Nombre de consultations pour affections grippales pour 100 000 habitants par semaine.
Tendance:
Comparaison du niveau d'intensité de la semaine actuelle à celui des deux semaines précédentes. La tendance n'est fournie qu'après le dépassement du seuil épidémique et se subdivise en trois catégories: ascendante, descendante et constante.
Propagation:
La propagation se base
  • sur la proportion des médecins Sentinella qui ont déclaré des cas d'affections grippales et
  • sur la mise en évidence de virus Influenza au CNRI dans les échantillons prélevés par les médecins Sentinella.
Elle est classée dans les catégories suivantes: aucune, sporadique, répandue, largement répandue

Références

1. Office fédéral de la statistique: Mortalité, causes de décès https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/sante/etat-sante/mortalite-causes-deces.html (accessed on 21.02.2017)
2. European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC). Seasonal Influenza - Latest surveillance data http://flunewseurope.org/ (accessed on 21.02.2017).
3. Weekly U.S. Influenza Surveillance Report http://www.cdc.gov/flu/weekly/index.htm (accessed on 21.02.2017).
4. Canada Rapports hebdomadaires d'influenza. http://www.canadiensensante.gc.ca/diseases-conditions-maladies-affections/disease-maladie/flu-grippe/surveillance/fluwatch-reports-rapports-surveillance-influenza-fra.php (accessed on 21.02.2017).
5. Japan NIID Surveillance report influenza. http://www.nih.go.jp/niid/en/influenza-e.html (accessed on 21.02.2017).
6. China National Influenza Center weekly reports. http://www.chinaivdc.cn/cnic/ (accessed on 21.02.2017).

Dernière modification 21.12.2016

Début de la page

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/uebertragbare-krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/saisonale-grippe---lagebericht-schweiz.html