Ambroisie

L’ambroisie est une plante dont le pollen, extrêmement allergisant, menace aussi les personnes sensibles au pollen en Suisse. L’ambroisie est un néophyte invasif en Europe. Avec ses pollens allergisants, elle est un facteur à risque pour les personnes allergiques.

Plusieurs offices fédéraux ont donc décidé d’informer le grand public sur les dangers de cette plante. Le concours de la population et des spécialistes suisses permettra de la combattre.

Santé

Effets sur la santé de l‘ambroisie

Taille du grain de pollen de l’ambroisie : 22 microns
Taille du grain de pollen de l’ambroisie : 22 microns

L’ambroisie est une plante au pollen extrêmement allergisant. Une quantité de 11 grains par mètre cube d’air est déjà considérée comme une concentration très élevée. Chez les sujets sensibilisés, celle-ci peut provoquer des symptômes graves, voire de l’asthme. Les réactions allergiques surviennent uniquement durant la période de floraison de l’ambroisie, à savoir de mi-juillet à début octobre. L’ambroisie prolonge donc la saison pollinique de plusieurs semaines.

Symptômes

Ambrosie Symptômes
  • Yeux: rougeurs, démangeaisons, brûlures, photosensibilité, larmoiement
  • Nez: démangeaisons, rhinite, nez bouché, éternuements
  • Bronches: toux, difficultés respiratoires, asthme
    Près d’un quart des personnes allergiques à l’ambroisie sont sujettes à l’asthme
  • Parfois maux de tête, fatigue, irritabilité

Allergies croisées

Des réactions allergiques croisées avec d’autres plantes et avec des denrées alimentaires sont fréquentes dans la plupart des cas d’allergie au pollen. L’allergie à l’ambroisie peut ainsi être associée à des allergies à d’autres astéracées, graminacées ainsi qu’au melon et à la banane.

Que faire en cas de suspicion d’allergie à l’ambroisie ?

Consulter un médecin.

Si la suspicion se confirme :

  • Eviter les régions où l’ambroisie est très présente
  • Suivre un traitement médicamenteux
  • Information sur les pollens présents dans l’air : (voir dans la rubrique « Liens »)

Personnes concernées

L’étude SALPADIA (voir dans la rubrique « Liens ») a révélé que 40 % de la population suisse présentait une allergie, dont 14 % au pollen. Les personnes sensibles au pollen de nos jours encourent un risque élevé de développer une allergie à l’ambroisie. Il en est de même pour les 26 % qui présentent une autre allergie.

Informations sur la plante

  • Nom : Ambroisie à feuille d’armoise (Ambrosia artemisiifolia)
    Plante de la famille des astéracée
  • Caractéristiques : 20 à 90 cm de hauteur. Feuille verte des deux côtés et nervure claire, division en deux folioles, avec pétiole. Fleurs masculines à l’extrémité de la tige et féminines sous les masculines dans les points d’insertion de feuille sur la tige. Tige souvent rougeâtre, velue, fortement ramifiée. Présente dans des endroits très lumineux, essentiellement sur des terrains en friche (chantiers, champs, jachères, terres dénudées, bords de chemin et de route), et jusqu’à 1000 mètres d’altitude environ
  • Floraison : mi-juillet à début octobre
  • Reproduction : annuelle. Par anémophilie, libère donc des millions de pollens. Une plante produit en moyenne 3000 à 6000 graines, dont la durée de vie dans le sol peut atteindre une quarantaine d’années.
  • Origine : Amérique du Nord

Cycle de vie

Cycle de vie de l'ambrosie

Voies de dissémination

L’homme est le principal responsable de la dissémination de la plante.

  • Transport de terre pour les constructions ou l’agriculture
  • Transport par des véhicules le long des routes
  • Nourriture pour oiseaux (des graines d’ambroisie sont parfois présentent dans la nourriture pour oiseaux).
Ambrosie: Germe, jeune plante, début floraison, fleur, plante et le stade terminal
Les stades de développement

Apparition

 Lieux actuels de ambroisie en Suisse
Lieux actuels de ambroisie en Suisse

Apparition en Suisse

La concentration de pollen d’ambroisie est si élevée dans le canton de Genève et au Tessin qu’elle peut être à l’origine d’une sensibilisation de la population. Les allergies peuvent se manifester en peu de temps. Depuis la mise en place des mesures du pollen en 1980, le canton de Genève a enregistré une augmentation significative de la concentration annuelle de pollen d’ambroisie. Le pollen de l’ambroisie se dissémine dans l’air partout où la plante pousse.

Quantité de pollen d'ambroisie en 2004
Quantité de pollen d'ambroisie en 2004

Zones infestées dans les pays voisins

Diffusion d'ambroisie via Lyon, Milan et des Balkans

L’ambroisie est présente dans la partie française de la vallée du Rhône et dans la plaine du Pô jusqu’en Suisse.

Lutte contre l‘ambroisie

Population

A l’heure actuelle, seuls les cantons de Genève et le Tessin présentent d’importantes colonies d’ambroisie. Les mesures de lutte actuelles restent relativement peu coûteuses et ont de bonnes chances d’aboutir. Des mesures plus tardives occasionneraient des frais supplémentaires aussi bien dans le cadre de la lutte contre l’ambroisie que dans le domaine de la santé. La végétation dense empêche l’ambroisie de pousser, il faut donc éviter les terres dénudées et les sols présentant peu de végétation. Lors de l’élimination de plantes en cours de floraison, se protéger avec un masque à poussière et des gants. Si des petites populations d’ambroisie sont découvertes (jardin privé), arracher si possible les plantes avant la floraison et les jeter aux ordures ménagères. Prévenir les autorités et surveiller la zone de découverte dans les années qui suivent. S’il s’agit de populations plus denses, en informer immédiatement les autorités communales concernées.

A l’attention des professionnels :

Arracher la plante si possible avec sa racine. Surveiller les lieux colonisés par l’ambroisie et utiliser éventuellement de l’herbicide en combinaison avec l’arrachage. Pour de plus amples informations et un conseil personnalisé, veuillez contacter la station de recherche (Conseil agriculture agroscope voir dans la rubrique « Liens ».)

Dernière modification 26.06.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Unité de direction Politique de la santé
Division stratégies de la santé
CH - 3003 Berne

Tel.
+41 58 465 03 13

E-Mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/klimawandel-gesundheit/ambrosia.html