Restreindre la publicité pour protéger les jeunes

Plusieurs enquêtes prouvent le lien existant entre publicité pour le tabac et habitudes de consommation. La publicité pour le tabac augmente la demande, tout comme les opérations promotionnelles (rabais, concours et parrainage).

La publicité pour le tabac joue un rôle significatif dans la décision de commencer à fumer. Différentes enquêtes prouvent qu’une restriction de la publicité permet de réduire significativement le tabagisme dans la population et chez les jeunes notamment. Les limitations librement consenties par l’industrie du tabac ne suffisent pas. Durant la phase de construction de l’identité, les jeunes sont très réceptifs à la publicité adressée aux adultes.

La publicité intervient sous différentes formes : à la télévision ou à la radio, comme annonce dans les journaux, sur des affiches et des emballages ou aux points de vente. Parrainages d’événements, placements de produits, mesures de fidélisation des clients, concours et échantillons gratuits allongent encore la liste.

Faible réglementation en Suisse

En Suisse, la publicité pour les produits du tabac est interdite à la télévision et à la radio. Celle ciblant spécifiquement les jeunes l’est depuis 1995. Cette réglementation n'est pas assez stricte en comparaison internationale. De nombreux cantons ont donc élaboré des règles plus étendues s’appliquant aux affiches publicitaires notamment. Le Tribunal fédéral a soutenu ces restrictions au printemps 2002 en rejetant un recours déposé contre l'interdiction d'affichage du canton de Genève.

Interdire publicité et parrainage: recommandation de l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une interdiction globale de publicité et de parrainage notamment parce que les enfants et les jeunes, attirés par la publicité, sous-estiment largement le danger du tabagisme pour leur santé. De nombreux États ont donc mis en œuvre des interdictions globales de publicité.

La discussion sur la réglementation du tabac se situe à la croisée des intérêts sanitaires et économiques. Dans ce débat, une place appropriée devra être accordée à la santé et à la protection sanitaire.

Interdiction de publicité : approbation de la majorité

La population suisse se montre largement favorable à des mesures législatives efficaces dans le domaine de la prévention du tabagisme. C'est ce qui ressort d’une enquête réalisée actuellement dans le cadre du Monitorage suisse des addictions. 58 % de la population disent approuver une interdiction générale de publicité. Presque six personnes sur dix sont également favorables à une interdiction, pour l’industrie du tabac, de parrainer des manifestations culturelles et sportives.

Restrictions publicitaires en Europe

La publicité dans la presse écrite, à la radio et à la télévision ainsi que le parrainage de manifestations ayant des effets transfrontaliers sont interdits dans tous les États membres de l’UE. Tous les pays européens, à l’exception de l’Allemagne, de la Bulgarie et de la Suisse, recourent par ailleurs à une interdiction nationale de publicité du tabac par voie d'affichage.

 

Informations complémentaires

Politiques cantonales en matière de tabac

La politique en matière de tabac est, dans une large mesure, l’affaire des cantons. De par leur action, ils montrent souvent la voie à suivre au niveau national.

Dernière modification 11.10.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/politische-auftraege-und-aktionsplaene/politische-auftraege-zur-tabakpraevention/tabakpolitik-schweiz/werbeeinschraenkungen.html