Réglementations en matière d’alcool en Europe

Taxation, interdictions publicitaires, limite pour mille et limite d'âge : la politique en matière d'alcool en Europe varie d'un pays à l'autre. La banque de données proposée offre une vue d'ensemble et facilite les comparaisons. 

Dans une large mesure les États européens sont autonomes dans l’aménagement de leur politique nationale en matière d’alcool. Qu’il s’agisse des taux d’alcoolémie limite dans la circulation routière, de l’interdiction ou de la restriction de publicité pour l’alcool, des limites d’âge pour la vente et le débit de boissons alcooliques ou encore des heures d'ouverture des restaurants – les mesures prises par les États pour lutter contre les effets négatifs de la consommation d’alcool sont des plus diverses et varient fortement d’un pays à un autre.

La banque de données donne une vue d'ensemble de la politique en matière d'alcool dans une sélection d'États européens et permet d'établir des comparaisons entre les pays. Elle contient exclusivement les mesures qui sont fondées sur des législations nationales. En cliquant sur un pays, les réglementations correspondantes s'affichent. En choisissant un indicateur spécifique, on peut comparer les réglementations nationales entre elles. Et en pointant la souris sur un indicateur, l'explication de son contenu apparaît.

Etat au 1er janvier 2017
(la Belgique, la Suède et le Luxembourg : 1er janvier 2016)

Banque de données

Dernière modification 08.01.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/politische-auftraege-und-aktionsplaene/politische-auftraege-zur-alkoholpraevention/alkoholpolitik/internationale-politik.html