Informer sur la suicidalité et proposer de l’aide

L’information sur la suicidalité et les possibilités de prévention ainsi que la sensibilisation aux services de conseil et aux consultations d’urgence font partie des mesures importantes du plan d’action Prévention du suicide. Souhaitant apporter sa contribution dans ce domaine, l’OFSP exploite depuis 2019 le site internet « www.parler-peut-sauver.ch ».

Informer, sensibiliser et garantir un accès facile à l’aide 

Les objectifs 2 et 3 du plan d’action national pour la prévention du suicide sont les suivants :

2. La population est informée sur le thème de la suicidalité et sur les possibilités de prévention.

3. Les personnes présentant un risque de suicide et leur entourage connaissent et utilisent les services d’aide et les consultations d’urgence.

Campagne nationale de prévention du suicide

Pour atteindre ces objectifs, le plan d’action prévoit notamment, comme mesure clé, une campagne nationale de prévention du suicide. La communication autour d’une telle mesure doit se concentrer sur la capacité à surmonter les crises et les informations sur les centres de contact facilement accessibles (p. ex., numéros d’aide et d’urgence).

« Parler peut sauver » : campagne et site internet

Image parler peut sauver

Dans le cadre de la campagne nationale de prévention du suicide « Parler peut sauver » (2016 – 2018), le site internet www.parler-peut-sauver.ch a vu le jour, à l’initiative des CFF et du canton de Zurich. Une fois la campagne terminée, l’OFSP a repris le site internet en 2019 afin que toutes ces informations et contacts précieux restent accessibles. L’OFSP gère le site internet en collaboration avec l’organe de prévention et de promotion de la santé du canton de Zurich (www.suizidprävention-zh.ch).

Le site Internet « www.parler-peut-sauver.ch » s’adresse aux adultes. Les personnes présentant un risque de suicide et celles qui s’inquiètent pour elles sont encouragées à parler des pensées suicidaires et à recourir aux offres d’aide. Le site propose des informations générales sur la suicidalité, des conseils pour en parler et des adresses en cas d’urgence, notamment la hotline 143 (La Main Tendue). Depuis l’été 2021, il contient également des informations pour les proches de personnes décédées par suicide. Sur le site 147.ch et grâce à la hotline 147 (Pro Juventute), les jeunes trouvent des informations sur ce qu’il faut faire en cas de pensées suicidaires, comment aider et où trouver de l’aide.

En novembre 2020, sur mandat de l'OFSP, demoSCOPE a répété les mesures réalisées lors de l'enquête de 2016 auprès de la population en général et de l'enquête de 2017 auprès des jeunes sur le thème « Gestion des crises et offres d’assistance ». Le rapport de synthèse (voir document ci-dessous) résume les résultats. Ces enquêtes s’inscrivent dans le cadre des objectifs II et III du plan d’action national pour la prévention du suicide, à savoir :

Objectif II:  La population est informée sur le thème de la suicidalité et sur les possibilités de prévention.
Objectif III:  Les personnes présentant un risque de suicide et leur entourage connaissent et utilisent les services d’aide et les consultations d’urgence.

Les différents acteurs peuvent utiliser les résultats pour développer davantage leurs mesures et leurs services. C'est notamment le cas de la Main tendue et de Pro Juventute, qui ont participé aux enquêtes.

Dernière modification 27.07.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Stratégies de la santé
Section Politique nationale de la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 30 11
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/politische-auftraege-und-aktionsplaene/aktionsplan-suizidpraevention/ueber-suizidalitaet-informieren-und-hilfe-anbieten.html