Plan d'action pour la prévention du suicide en Suisse

La Confédération, en collaboration avec d’autres acteurs, a élaboré le plan d’action pour la prévention du suicide adopté en 2016. Celui-ci a pour objectif de réduire les actes suicidaires lors d’une réaction aiguë à un facteur de stress ou en cas de maladie psychique telle que la dépression.

Aktionsplan Suizidprävention_de
Photo: Kim Culetto

Plan d’action Prévention du suicide

Les Chambres fédérales (motion 11.3973) ont chargé la Confédération et les cantons d’élaborer un plan d’action pour la prévention du suicide en collaboration avec la fondation Promotion Santé Suisse ainsi que différents acteurs du système de santé et d’autres secteurs de la société. Le plan d’action fait partie intégrante du rapport « La prévention du suicide en Suisse. Contexte, mesures à prendre et plan d’action » (voir la liste des documents ci-dessous). Il a été approuvé par le Conseil fédéral le 16 novembre 2016 et par le Dialogue Politique nationale suisse de la santé le 24 novembre 2016.  

Le plan d’action vise à réduire le nombre de suicides et de tentatives de suicides lors d’une réaction aiguë, et souvent passagère, à un facteur de stress ou en cas de maladie psychique. Concrètement, le nombre de suicides non assistés pour 100 000 habitants devrait baisser d’environ 25 % d’ici 2030 (par rapport à 2013). Cette baisse devrait permettre à plus long terme d’éviter quelques 300 suicides par an. Toutefois, compte tenu de l’évolution démographique, le nombre de suicides devrait demeurer d’environ 1000 cas par an, d’où l’importance de prendre les mesures nécessaires.  

Le plan d’action comprend dix objectifs :

  1. renforcer les ressources personnelles et sociales ;
  2. informer sur la suicidalité et sensibiliser à ce sujet ;
  3. proposer une aide rapidement et facilement accessible ;
  4. repérer à temps la suicidalité et intervenir précocement ;
  5. soutenir de manière efficace les personnes suicidaires dans leur processus de guérison ;
  6. diminuer les actes suicidaires en rendant difficile l’accès aux moyens létaux ;
  7. soutenir les personnes ayant perdu un proche et celles concernées professionnellement par cette thématique ;
  8. favoriser un traitement médiatique et une utilisation d’Internet et des moyens de communication numériques à effet préventif ;
  9. encourager le monitorage et la recherche ;
  10. disséminer les exemples de bonnes pratiques en Suisse et à l’étranger.

Le plan d’action montre l’avancement en Suisse de ces objectifs et des mesures-clés correspondantes.

Mise en œuvre

Suizidprävention_fr

Le plan d’action propose 19 mesures-clés. De nombreux acteurs sont déjà actifs dans les domaines concernés par ces mesures ; il est donc souvent possible de s’appuyer sur l’existant. La Confédération (OFSP) soutient les acteurs lors de la mise en œuvre du plan d’action en fournissant un travail de réseautage et de coordination tout en élaborant les bases factuelles.

La publication de l'OMS "National suicide prevention strategies" contient le Plan d'action suisse de prévention du suicide comme étude de cas européenne (2019, voir documents). Le document vise à encourager les gouvernements et les décideurs à élaborer leurs propres stratégies nationales de prévention du suicide.

Informations complémentaires

Santé psychique et soins psychiatriques

Les maladies psychiques sont très répandues et affectent tout particulièrement la qualité de vie des personnes touchées. La Confédération promeut la santé psychique en Suisse et contribue à améliorer la prise en charge des personnes atteintes de maladies psychiques.

Dernière modification 12.07.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Stratégies de la santé
Section Politique nationale de la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 30 11
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/politische-auftraege-und-aktionsplaene/aktionsplan-suizidpraevention.html