Savoir

Savoir

Mars 2019 – Cette rubrique vous informe sur les études importantes réalisées ou d’autres connaissances intéressantes.

Résultats de l’Enquête sur la santé des élèves (HBSC)

Tous les quatre ans, Addiction Suisse interroge des élèves de 11 à 15 ans sur leur consommation d’alcool, de tabac ou d’autres substances psychoactives. En 2018, ils ont indiqué pour la première fois s’ils utilisaient de nouveaux produits comme les cigarettes électroniques.

Article Spectra concernant les résultats de l'enquête HBSC


Chiffres et graphiques concernant l’enquête HBSC disponibles dès à présent sur le système de monitorage MonAM

Les nouveaux chiffres de l’enquête HBSC sont disponibles dès aujourd’hui sur le site internet www.MonAM.ch. Les graphiques montrent notamment l’évolution de la consommation de substances comme l’alcool, le tabac et le cannabis par les élèves depuis 1994.

MonAM


Étude sur le cannabidiol (CBD)

L’étude synoptique sur le CBD récemment publiée fournit un aperçu des produits contenant du CBD disponibles en Suisse, comble certaines lacunes sur les effets de cette substance et montre qui en consomme et pourquoi.

  • La gamme de produits contenant du CBD disponibles sur le marché suisse est vaste. Les commerces vendent avant tout des produits à fumer, surtout des feuilles de cannabis. Souvent, ils proposent aussi de l’huile à base de CBD et du liquide pour cigarettes électroniques.
  • Après avoir analysé la littérature scientifique disponible, les responsables de l’étude ont conclu que les effets suggérés sont en général exagérés. Cependant, le CBD peut s’avérer efficace pour traiter certains symptômes et troubles (problèmes psychiques ou douleurs chroniques).
  • Selon l’étude, des personnes malades utilisent le CBD à des fins d’automédication. D’autres consommateurs souhaitent améliorer leur bien-être ou modérer leur consommation de cannabis illégal.

Étude synoptique : « Cannabidiol (CBD) : analyse de situation »

Fiche d’information : « Cannabidiol (CBD : analyse de situation »


Consommation simultanée de médicaments et d’alcool chez les personnes âgées

Les personnes âgées prennent souvent plusieurs médicaments. Ceux-ci peuvent interagir et ne doivent pas être mélangés à de l’alcool. En effet, la consommation d’alcool peut multiplier les effets secondaires des médicaments.

La probabilité de subir des effets secondaires augmente proportionnellement au nombre de médicaments ingérés. Pour cette raison, la prudence est particulièrement de mise chez les personnes âgées qui, souvent, prennent au moins trois médicaments. Le traitement médicamenteux doit être évalué à intervalles réguliers.

Pour optimiser le traitement, le spécialiste ou la personne responsable des soins devrait idéalement avoir une vue d’ensemble du tableau clinique complet et connaître la situation personnelle du patient.

Rapport « Consommation simultanée de médicaments et d’alcool chez les personnes âgées » (en allemand)

Fiche d’information « Consommation simultanée de médicaments et d’alcool chez les personnes âgées »

Dernière modification 28.03.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-sucht/newsletter-sucht/einzelberichte-newsletter-sucht/forschung-sucht-newsletter-4-2019.html