Plan de mesures de la stratégie nationale des addictions

La Stratégie nationale Addictions fixe les objectifs de la politique des addictions pour la période allant de 2017 à 2014. Sa mise en œuvre requiert la collaboration d'un grand nombre d'acteurs. 

Elaboration du plan de mesures

Depuis juin 2014, la Confédération, les cantons, les milieux spécialisés et des ONG ont élaboré ensemble la Stratégie nationale Addictions. Avec l'adoption du plan de mesures par le Conseil fédéral le 2 décembre 2016, la mise en œuvre a pu commencer.

La Stratégie nationale Addictions repose sur une approche globale, intégrant toutes les formes d'addiction. Elle réunit les programmes nationaux et train de mesures qui existaient déjà jusqu'à présent pour les facteurs de risque alcool, drogues et tabac et fournit aussi un cadre d'orientation pour d'autres problématiques comme l'utilisation excessive d'internet, la pratique addictive des jeux d'argent et la pharmacodépendance. Le plan de mesures destiné à la concrétiser a été défini en concertation avec les partenaires qui participeront à la mise en œuvre.

Mesures relatives à la stratégie addictions

La Stratégie nationale Addictions compte huit champs d'action. Les champs 1 à 4 ont un caractère thématique et concernent les domaines d'action de la politique établie des quatre piliers :

1. Promotion de la santé, prévention, repérage précoce
2. Thérapie et conseil
3. Réduction des risques et des dommages
4. Réglementation et exécution de la loi

Les champs 5 à 8 ont un caractère transversal et sont liés au pilotage et à la coordination :

5. Coordination et coopération
6. Connaissances
7. Sensibilisation et information
8. Politique internationale

Priorités

Le plan de mesures s’attache autant que possible à étendre à toutes les formes d’addiction les approches qui n’étaient jusque-là utilisées que pour une forme d’addiction particulière. Parallèlement, il vise aussi à promouvoir des démarches innovantes de prévention, de réduction des risques et de traitement. Il s’agit par exemple d’adapter des offres de thérapie et de conseil aux possibilités offertes par les technologies de l’information et de la communication. S’appuyant en cela sur la Stratégie nationale Addictions, il cherche en outre à apporter des réponses appropriées et efficaces aux nouvelles formes d’addiction.

Les priorités de la mise en œuvre sont les suivantes :

  • intervention précoce pour repérer le plus tôt possible les comportements à risque et les addictions ;
  • thérapie, conseil et réduction des risques axés sur les besoins pour que les personnes concernées reçoivent le meilleur soutien possible ;
  • coordination des différents fournisseurs de prestations pour optimiser les interfaces entre les différentes offres de traitement.

Mise en œuvre

La Stratégie nationale Addictions fixe les objectifs de la politique des addictions pour la période allant de 2017 à 2014. Sa mise en œuvre requiert la collaboration d'un grand nombre d'acteurs aussi bien au niveau de la Confédération, des cantons et des communes qu'au niveau des milieux spécialisés et des diverses ONG. En sa qualité de chef de file, l'OFSP remettra Conseil fédéral un rapport d'évaluation intermédiaire sur l'avancement des travaux en 2020.

Dernière modification 03.08.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-sucht/massnahmenplan-nationale-strategie-sucht.html