Stratégie Addictions : idées directrices

La stratégie nationale Addictions place la qualité de vie et la santé de la personne au centre de son action.

La stratégie part du principe que l’individu est en mesure d’assumer ses responsabilités, pour lui-même comme pour sa santé et son environnement. Elle vise à encourager la prise de responsabilité en renforçant les compétences en matière de santé. Cela permet à l’individu de faire ses choix en connaissance les risques et les conséquences possibles.

Par ailleurs, la stratégie s’attache à développer et à promouvoir un cadre favorable à la santé. Pour atteindre ce but, il est de plus en plus important de coopérer avec d’autres domaines politiques.

La stratégie veille en outre à ce que les personnes qui développent une addiction reçoivent, dans la mesure du possible, l’assistance nécessaire grâce aux mécanismes de solidarité de la société (entre autres, assurance-maladie, AVS, assurance-invalidité). De manière générale, la stratégie souligne le rapport de l’individu et de la société aux comportements à risque et à l’addiction.

Types de comportements individuels et modes de consommation

Le comportement et le mode de consommation varient d’un individu à l’autre. Les types de comportements ne sont pas statiques mais évoluent en fonction des phases de la vie et de l’âge. Ce qui implique également une modification du bilan comportemental.

L’individu, son entourage, ses conditions de vie et sa capacité à agir sur son univers sont au cœur de la question de l’addiction. C’est pourquoi le renforcement de sa culture sanitaire est une composante importante de l’aide en cas d’addictions.

Cadre sociétal

Les ressources que les individus peuvent mobiliser ne sont pas illimitées. Les réalités sociales, comme l’évolution des conditions de travail, de l’environnement et du cadre de vie ou encore l’accessibilité et le prix de certaines substances et pratiques, jouent un rôle important dans l’apparition ou non d’addictions, tout comme le cadre posé par la société. Il doit inciter les individus à adopter un comportement favorable à leur santé. Il est ainsi essentiel de prévenir des comportements problématiques, susceptibles de conduire à une addiction, d’apporter un soutien précoce aux personnes en danger et de les aider à surmonter une addiction.

Aide en cas d’addictions : offre complète

Malgré la capacité de tout un chacun de mener une vie saine et même si les conditions générales facilitent un tel mode de vie, certaines personnes ne parviennent pas à maîtriser leur consommation de substances ou leur comportement.

Une idée maîtresse de la stratégie est donc d’apporter aide et soutien aux personnes qui souffrent d’addiction ou qui sont à risque. Il s’agit à cet égard d’améliorer l’état de santé, les conditions et la qualité de vie de ces personnes et de leurs proches grâce à des offres adéquates. Il est en outre crucial pour le bon fonctionnement du système d’aide en cas d’addiction que les acteurs impliqués coopèrent plus étroitement et que le financement des offres de conseil et de traitement soit assuré.

Dernière modification 03.08.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

logo-opp.JPG

Découvrez prevention.ch

La nouvelle plateforme d’information et d’échange pour la prévention et la promotion de la santé.

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-sucht/leitgedanken-strategie-sucht.html