Enquête de prévalence ponctuelle dans les hôpitaux

Les premiers résultats de l’enquête de prévalence ponctuelle menée en 2017 dans les hôpitaux suisses par Swissnoso avec le soutien de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) montrent que 5,9 % des patients contractent une infection associée aux soins. 

La Suisse se situe dans la moyenne européenne, qui s’élève à 5,5 pour cent. Les données vont être évaluées en détail pour déterminer le taux de décès et les coûts liés aux infections associées aux soins (IAS). Les résultats de ces études seront disponibles courant 2019.

13 000 patients dans 96 hôpitaux

Les enquêtes de prévalence ont une longue tradition dans les domaines de l’hygiène hospitalière et de la prévention des IAS. Avec le soutien de l’OFSP, Swissnoso a mené pour la première fois en 2017 une enquête nationale de prévalence ponctuelle, qui poursuivait trois objectifs : estimer l’ampleur des IAS et la fréquence d’utilisation des antibiotiques dans les hôpitaux suisses de soins aigus, caractériser les patients, les infections et les antibiotiques utilisés, évaluer les processus de prévention concernant les IAS et la résistance aux antibiotiques. 96 hôpitaux ont participé à cette enquête. Un jour entre avril et juin 2017, ils ont recensé les données liées aux IAS pour environ 13 000 patients au total.

Prochaine enquête nationale en 2022

L’enquête de prévalence ponctuelle sera répétée plusieurs fois ces prochaines années afin de documenter l’évolution de la lutte contre les infections évitables dans les hôpitaux suisses. Cette enquête s’inscrit également comme une mesure de surveillance permettant de soutenir la mise en œuvre des exigences structurelles minimales en matière de prévention et de lutte contre les infections associées aux soins publiées en 2021. La prochaine enquête nationale, qui était initialement prévue pour 2020, a été annulée à cause de la pandémie de Covid-19. Elle aura lieu en 2022. C’est à nouveau Swissnoso qui se chargera de l’organiser. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) réalisera également une PPS en 2022. Il sera ainsi possible de comparer les données suisses avec celles des pays européens.

Entre ces enquêtes nationales, Swissnoso met des instruments (p. ex. accès à la base de données, documents de formation ou protocole de l’enquête) à la disposition des hôpitaux qui souhaitent effectuer cette enquête sur un mode annuel, comme cela a été le cas en 2018, 2019 et 2020.

Dernière modification 09.08.2022

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Section Contrôle de l'infection et programme de vaccination
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-noso--spital--und-pflegeheiminfektionen/noso-in-den-spitaelern/grundlagen/punktpraevalenz-erhebung-in-spitaelern.html