Enquête de prévalence ponctuelle dans les hôpitaux

En 2022, Swissnoso a réalisé la deuxième enquête nationale de prévalence ponctuelle (PPS) avec le soutien de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 108 hôpitaux y ont participé, ce qui représente 80% de tous les lits de soins aigus en Suisse. L'étude a montré que 5,9% des patientes et patients souffraient d'une infection hospitalière. Cette valeur est restée inchangée par rapport à la première PPS datant de 2017.

Le nombre d'hôpitaux qui a participé à la PPS a augmenté par rapport à 2017 - ils étaient alors 96. Compte tenu de la situation tendue due à la pandémie Covid-19, c'est une bonne nouvelle. Les hôpitaux ont collecté des données sur les infections associées aux soins et l'utilisation d'antimicrobiens au cours d'une seule journée entre avril et juin 2022. Au total, des données ont été recensées pour près de 14’000 patientes et patients.

L'étude a recensé l'ampleur et le type d'infections, ainsi que la quantité et le type d'antibiotiques utilisés. En outre, les activités de prévention et de lutte contre les infections ont été recensées pour la première fois au moyen d'une checkliste de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) adaptée à la Suisse.

La Suisse dans la moyenne européenne

Si l'on compare les données suisses à celles de l'Europe, la Suisse se situe dans la moyenne. La dernière enquête européenne de 2017 affiche une valeur de 6%. Des données plus récentes de l'UE devraient être disponibles fin 2023. Comme la PSS suisse a été réalisée selon le protocole de l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), les données sont directement comparables à celles des autres pays européens.

Des enquêtes de prévalence ponctuelle régulières permettent de générer des données robustes et représentatives au niveau national. Cela permet de suivre l'évolution des infections évitables dans les hôpitaux suisses et d'identifier des points d’amélioration. La PPS fournit également des indications sur la situation des hôpitaux en matière de mise en œuvre des exigences structurelles minimales pour la prévention et la lutte contre les IAS. Elle soutient ainsi leur mise en œuvre.

L'enquête 2023 est ouverte aux hôpitaux intéressés

Entre les enquêtes nationales, Swissnoso met à disposition des hôpitaux qui souhaitent effectuer une saisie annuelle de leurs données des instruments tels que l'accès à la base de données, aux documents de formation ou au protocole de l’enquête. Cette offre sera maintenue en 2023.

Dernière modification 24.11.2023

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Section Contrôle de l'infection et programme de vaccination
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-noso--spital--und-pflegeheiminfektionen/noso-in-den-spitaelern/grundlagen/punktpraevalenz-erhebung-in-spitaelern.html