Stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles (MNT)

En Suisse, 2,2 millions de personnes sont atteintes de maladies non transmissibles telles que le diabète, le cancer ou les affections cardiovasculaires.  

L’apparition des maladies non transmissibles est liée à divers facteurs. Outre les prédispositions génétiques, le mode de vie a une influence : une vie saine peut limiter ces maladies et leurs conséquences. Toutefois, personne n’en est à l’abri.  

MNT_FR

Pourquoi une stratégie MNT ?

Dans notre société, l’espérance de vie est aujourd’hui deux fois plus élevée qu’il y a cent ans. Cette augmentation s’explique par les progrès médicaux, économiques et sociaux, l’amélioration de l’hygiène et de l’éducation ou encore le développement des assurances sociales. En conséquence, notre mode de vie et nos conditions de travail ont changé et notre qualité de vie s’est améliorée. Le revers de la médaille : les maladies non transmissibles (MNT) sont en hausse. Aujourd’hui, un quart de la population suisse souffre d’une MNT telle que :

  • le diabète
  • le cancer
  • les maladies cardio-vasculaires
  • les affections respiratoires chroniques
  • les troubles musculo-squelettiques (p. ex. maux de dos chroniques).

Non seulement à l’origine d’une grande souffrance personnelle, les MNT représentent aussi un défi de taille pour notre système de santé. Les phases de la maladie étant souvent longues, le traitement est lourd et il prend du temps. Les cinq maladies mentionnées ci-dessus constituent les causes de décès les plus fréquentes au sein de la population suisse et sont à l'origine de 40 % des coûts de la santé. Les dépenses occasionnées par l’ensemble des MNT s’élèvent à plus de 50 milliards de francs, soit environ 80 % des coûts.

Au vu de l’évolution démographique, cette problématique risque de s’aggraver. L’objectif de la stratégie MNT est de renverser la tendance.

Qui est responsable de la stratégie ?

La stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles a été réalisée sur mandat du Conseil fédéral et du dialogue Politique nationale de la santé, qui est la plate-forme commune de la Confédération et des cantons pour les questions de politique sanitaire. En collaboration avec la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS), et la fondation Promotion Santé Suisse (PSCH), nous avons élaboré des mesures de mise en œuvre.

Quel est l’objectif de la stratégie ?

Vision

« Davantage de personnes restent en bonne santé ou bénéficient d’une qualité de vie élevée en dépit d’une maladie chronique. Moins de personnes souffrent de maladies non transmissibles évitables ou décèdent prématurément. Quel que soit leur statut socio-économique, les personnes sont encouragées à adopter un mode de vie sain dans un environnement propice à la santé. »

Système de monitorage & plateforme d'information et d'échange

MonAM – Button

MonAM – Système de monitorage suisse des Addictions et des Maladies non transmissibles

En Suisse, les maladies non transmissibles et les addictions représentent un véritable défi pour la santé publique. Le système de monitorage fournit des chiffres clés, issus de sources fiables, sur plus de 110 indicateurs.

logo-opp.JPG

Découvrez prevention.ch

prevention.ch est la plateforme globale d’information et d’échange dans le domaine de la promotion de la santé et de la prévention. Elle met en réseau des professionnels et assure la liaison entre les domaines des addictions, de la santé psychique et de la prévention des maladies non transmissibles.

Documents

Les coûts des maladies non transmissibles en Suisse (PDF, 1 MB, 16.06.2014)en allemand, résumé en français
Simon Wieser, Yuki Tomonaga, Marco Riguzzi, Barbara Fischer, Harry Telser, Mark Pletscher, Klaus Eichler, Melanie Trost, Matthias Schwenkglenks
ZHAW, Polynomics AG, Université de Zurich, 2014

Communiqués

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Informations complémentaires

Maladies non transmissibles : faits & chiffres

Les maladies non transmissibles ou MNT sont des affections non contagieuses. Comme elles évoluent lentement et durent longtemps, on les appelle également maladies chroniques.

Stratégie Addictions

La politique des addictions est un secteur en constante évolution, sans cesse confronté à de nouveaux défis comme le changement des schémas comportementaux et des tendances de consommation.

Égalité des chances : faits et chiffres

L’égalité des chances en matière de santé est une valeur importante. La Stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles (Stratégie MNT), la Stratégie nationale Addictions ainsi que le rapport sur la santé psychique mettent un accent particulier sur cette thématique en 2018.

Santé psychique et soins psychiatriques

Les maladies psychiques sont très répandues et affectent tout particulièrement la qualité de vie des personnes touchées. La Confédération promeut la santé psychique en Suisse et contribue à améliorer la prise en charge des personnes atteintes de maladies psychiques.

Santé2030

À l’avenir également, la population suisse doit pouvoir bénéficier d’un système de santé de qualité et abordable. Lisez dans la stratégie Santé2030 comment le Conseil fédéral veut atteindre ce but.

Dernière modification 11.05.2022

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-nicht-uebertragbare-krankheiten.html