Informations sur l’affection post-COVID-19

Après une infection au coronavirus, certaines personnes présentent encore des problèmes de santé pendant plusieurs semaines ou mois. Sur cette page, vous trouverez des informations concernant l’affection post-COVID-19.

Définition : explications

Nous utilisons l’expression « affection post-COVID-19 » pour désigner les séquelles persistantes d’une infection au coronavirus et faisons ainsi référence à la formulation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Nous utilisons également le terme « effets à long terme du COVID-19 ». Les deux expressions renvoient à la même réalité.

On parle souvent de « COVID long » pour se référer aux effets persistants du coronavirus.

Qu’est-ce qu’une affection post-COVID-19 ?

L’affection post-COVID-19 peut survenir après une infection au coronavirus.

L’OMS parle d’affection post-COVID-19 quand :

  • des symptômes persistent trois mois après une infection probable ou confirmée au coronavirus ;
  • ces symptômes persistent depuis au moins deux mois ;
  • ces symptômes ne peuvent être expliqués par un autre diagnostic.

La plupart des symptômes d’une affection post-COVID-19 entravent le fonctionnement au quotidien. Les problèmes de santé peuvent apparaître durant la phase aigüe d’une infection au coronavirus ou ressurgir après un début de guérison. Les symptômes peuvent varier en intensité, évoluer ou réapparaître au fil du temps.

Les principaux symptômes d’une affection post-COVID-19 sont les suivants :

  • Fatigue excessive, épuisement et intolérance à l’effort
  • Souffle court et difficultés respiratoires
  • Problèmes de mémoire et de concentration

D’autres symptômes peuvent se manifester, par exemple :

  • Maux de tête
  • Toux
  • Perte du goût et de l’odorat
  • Insomnie et troubles de l’anxiété
  • Fatigue musculaire / douleurs musculaires
  • Douleurs dans la poitrine
  • Éruptions cutanées

Vaccination et affection post-COVID-19

Des études montrent que les personnes vaccinées qui contractent le coronavirus sont mieux protégées contre une affection post-COVID-19 que les personnes non vaccinées. En revanche, l’efficacité de la vaccination pour le traitement d’une affection post-COVID-19 n’est, pour l’instant, pas prouvée.

Que dois-je faire en cas d’affection post-COVID-19 ?

En cas de question, votre premier interlocuteur est votre médecin généraliste. Si nécessaire, celui-ci vous transférera vers un service spécialisé pour des examens plus poussés.

Coûts de traitement

Les coûts des traitements médicaux nécessaires en cas d’affection post-COVID-19 sont pris en charge par l’assurance-maladie.

Offres de soutien

Sur la page Consultations et offres de réadaptation, les médecins traitants et les personnes concernées trouveront une liste des consultations spécialisées et des offres de réadaptation en Suisse.

Vous trouverez plus d’informations en lien avec l’affection post-COVID-19 sur les sites Internet suivants :

Altea

Altea, le réseau dédié au COVID long, favorise l’échange en lien avec les effets à long terme du COVID-19. Altea Community s’adresse aux personnes touchées, à leurs proches, aux professionnels de la santé et aux chercheurs. Sur le site Internet d’Altea, vous trouverez notamment des conseils pour mieux vivre avec les symptômes, un répertoire de consultations et d’offres de traitements ou encore un blog avec des actualités de la recherche, du droit et de la société.

Vers le site d’Altea Réseau

Long Covid Suisse

Long Covid Suisse est une association fondée par des personnes affectées par les effets à long terme du COVID-19 pour soutenir d’autres personnes concernées. Son site Internet propose notamment des liens vers des consultations dans les cantons et des conseils pour soulager les symptômes.

Vers le site de Long Covid Suisse et de l’organisation partenaire, Association COVID long France

Long Covid Suisse propose également un site Internet destiné aux enfants et aux jeunes atteints d’une affection post-COVID-19 et à leurs parents.

Vers le site de Long Covid Kids Suisse (uniquement en allemand)

RAFAEL

RAFAEL est la première plateforme interactive d’informations et d’échanges sur les séquelles à long terme du COVID-19. Il s’agit d’une plateforme numérique, incluant un chatbot (robot conversationnel), destinée au grand public et aux professionnels de la santé qui répond aux questions et fournit des informations sur les symptômes post-COVID-19.

Vers le site RAFAEL

Association Covid Langzeitfolgen

L’association Covid Langzeitfolgen s’intéresse aux questions juridiques en lien avec les effets à long terme d’une infection au coronavirus.

Vers le site de l’association (en allemand)

Que dois-je faire en cas de perte de gain ?

Le droit à l’allocation pour perte de gain suite aux effets à long terme du COVID-19 dépend de votre contrat de travail et de votre assurance. Si vous vous trouvez dans l’incapacité de travailler pour une longue durée, vous devrez peut-être vous inscrire à l’assurance-invalidité. L’office AI cantonal pourra ensuite évaluer si des mesures de soutien sont indiquées en coordination avec l’employeur et, si oui, lesquelles.

Indemnités pour les employés

Si vous êtes employé, votre employeur est tenu de maintenir votre salaire. La durée du maintien dépend de l’affiliation ou non de votre employeur à une assurance d’indemnités journalières. C’est généralement le cas.
La plupart des assurances d’indemnités journalières couvrent 80 % du salaire assuré pendant 720 jours. S’il n’y a pas d’assurance d’indemnités journalières, la durée du maintien dépend du nombre d’années de service. Durant la première année, le salaire complet est versé pendant trois semaines ; par la suite, cette période est prolongée en fonction du nombre d’années de service. Les règles varient d’un canton à l’autre.

Indemnités pour les indépendants

Si vous êtes indépendant, l’élément décisif est de savoir si vous avez souscrit une assurance d’indemnités journalières et quelles prestations celle-ci fournit. Vous disposez peut-être aussi d’une assurance incapacité de gain, qui vous verse une rente après épuisement des indemnités journalières.

Perte de gains pour une longue durée : inscription à l’assurance-invalidité

S’il y a un risque que vous soyez en incapacité de travailler pour une période prolongée, il est important de vous inscrire rapidement à l’assurance-invalidité (AI). Contactez l’office AI de votre canton de résidence. Une inscription précoce n’est possible que si vous avez été en incapacité de travailler pendant au moins 30 jours de suite ou que vous avez eu des absences brèves mais répétées durant les douze derniers mois.

Immédiatement après le premier contact, l’AI examinera votre inscription formelle et déterminera des mesures visant à maintenir votre place de travail ou à en trouver une nouvelle. Cette phase d’intervention précoce dure au maximum douze mois. À la fin de cette période, d’autres possibilités seront déterminées (p. ex. entraînement à l’endurance, entraînement progressif, placement à l’essai, coaching en insertion professionnelle, reclassement).

Le droit à une rente est évalué lorsque les efforts de réadaptation de l’AI n’ont pas eu le succès escompté. La rente ne peut être perçue qu’après une incapacité de travail d’au moins 40 % pendant une année et six mois après l’inscription à l’AI. L’évaluation du droit à la rente donne lieu à un examen au cas par cas des problèmes réels qui entraînent l’incapacité de travailler. La manière dont les différents effets à long terme du COVID-19 seront traités dans le droit des assurances n’est pas encore déterminée.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site de l’association dédiée aux effets à long terme du COVID-19 (en allemand).

Fiche d’information: Affection post-COVID-19 chez les enfants et les adolescents

Pour les directions scolaires, le personnel enseignant et les professionnels du domaine scolaire.

Chaque enfant et adolescent a droit à l’éducation. Si les élèves sont malades et ne peuvent uniquement participer de manière restreinte, voire pas du tout au cours normaux, l’ensemble des personnes concernées sont sollicitées. De telles situations confrontent les directions scolaires, le personnel enseignant et les professionnels du domaine scolaire à des problèmes spécifiques. Cette fiche d’information a été élaborée par un groupe interdisciplinaire d’experts, sous l’impulsion de l’Office fédéral de la santé publique afin de soutenir les écoles. Elle vise à informer les différents acteurs sur l’affection et propose des pistes d’action pouvant être mises en oeuvre dans le cadre du quotidien scolaire.

Informations complémentaires

Que fait l’OFSP ?

Informations sur nos activités liées à l’affection post-COVID-19.

Consultations et offres de réadaptation

Aperçu des consultations spécialisées et des offres de réadaptation relatives au diagnostic approfondi et au traitement d’une affection post-COVID-19.

Dernière modification 16.07.2024

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Infoline coronavirus
Tél. +41 58 463 00 00

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/post-covid-19-erkrankung/informationen-post-covid-19-erkrankung.html