Dépistages et conseils

L’OFSP encourage le conseil et les dépistages (volontaires ou initiés par le médecin) du VIH et des autres IST. L’OFSP a publié des recommandations s’agissant du VIH à l’attention des centres de conseils et de dépistages volontaires (VCT) et à l’attention des médecins.

Dépistage du VIH pour usage personnel (« autotest du VIH »)

Vous trouverez des informations sur le test de dépistage du VIH pour usage personnel (« autotest du VIH ») ici.

Conseils et dépistages volontaires (VCT)

La promotion du dépistage volontaires des IST (inclus VIH) se renforce continuellement dans les centres hospitaliers et dans les centres de conseil en santé sexuelle depuis la publication du programme national VIH et autres infections sexuellement transmissibles PNVI.  

L’OFSP recommande qu’un dépistage VIH/IST soit toujours accompagné d’une anamnèse des comportements sexuels et d’un conseil préliminaire et consécutif au test. Le test VIH rapide de 4ème génération peut détecter une infection VIH deux semaines après une prise de risque, et confirme l’absence d’infection VIH six semaines après la prise de risque. En cas de soupçon de primo-infection à VIH (symptômes grippaux), les centres de dépistage VIH/IST s’assurent d’effectuer un dépistage plus sensible en faisant une analyse en laboratoire. Il existe aussi un test rapide de la syphilis.  

L’OFSP promeut le conseil et le dépistage VIH/IST volontaire et publie sur son site Internet des recommandations ciblées sur le VIH adressées aux centres de dépistage qui proposent le VCT.

Provider initiated counselling and testing (PICT)

Le concept de « provider initiated counselling and testing » (PICT) complète l’approche VCT. Le test VIH ne doit pas être uniquement effectué sur demande du patient selon les règles du VCT. Par exemple, les médecins recommandent systématiquement un test VIH et un dépistage de la syphilis aux femmes enceintes. Certains symptômes et tableaux cliniques peuvent découler d’une infection VIH et inciter les médecins à proposer un test VIH. Des recommandations ont été élaborées en collaboration avec la Commission d’experts clinique et thérapie VIH de l’OFSP.

Les recommandations PICT ont trois objectifs : elles doivent permettre au médecin a) de ne pas rater une primo-infection VIH, b) de penser à une infection VIH avancée en cas de symptômes ou de tableau clinique peu clairs et c) de mener un entretien-conseil préventif avec le patient et de lui proposer un dépistage du VIH s’il pense que celui-ci a eu des comportements sexuels à risque.

BerDa (outil électronique d’anamnèse, de conseil et de déclaration)

Afin de garantir un haut niveau de qualité des conseils émis par les centres VCT de Suisse, l’OFSP a développé, sous le nom de BerDa, un outil Internet. Sur la base d’un questionnaire auto-administré, BerDa établit automatiquement un profil à risque du demandeur de test. Il propose une structure de la consultation, ainsi qu’une série de recommandations ciblées et pertinentes aux déclarations et aux comportements sexuels du client ou de la cliente.

BerDa récolte également les informations fournies par les client-e-s des centres VCT sous forme de données statistiques anonymes participant à l’observation des différentes tendances en Suisse. Les centres VCT souhaitant acquérir BerDa peuvent contacter la section Prévention et Promotion de la Division MT de l’OFSP.

LOVE LIFE et les services de tests et de conseils en Suisse

Le site Internet de la campagne nationale LOVE LIFE dispose de l’outil « Test du risque » permettant aux particuliers de savoir quand et où effectuer un test VIH/IST.

Informations complémentaires

Centres de dépistage pour le VIH et d'autres IST

Evaluez votre risque et trouvez un centre de consultation et de dépistage VIH/IST approprié.

Directives et recommandations concernant le VIH et d’autres IST

Vous trouverez ici des directives et des recommandations relatives au VIH et aux autres infections sexuellement transmissibles.

Législation Maladies transmissibles – Loi sur les épidemies (LEp)

La nouvelle loi fédérale du 3.12.2010 sur la lutte contre les maladies transmissibles de l’homme (loi sur les épidémies, LEp) est en vigueur depuis le 1.1.2016, et permet la détection précoce, la surveillance et la prévention.

Dernière modification 05.12.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division des maladies transmissibles
Section prévention & promotion
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/nationales-programm-hiv-und-andere-sexuell-uebertragbare-infektionen/freiwillige-beratung-und-testung.html