Monitoring de l’état de santé de la population migrante

Ces dernières années, l’OFSP a mené deux grandes enquêtes sanitaires multilingues auprès des personnes d’origine migratoire.

La population migrante est en effet souvent insuffisamment prise en compte dans les sondages, car elle ne maîtrise pas assez la langue de l’enquête. C’est la raison pour laquelle l’OFSP a fait réaliser deux enquêtes auprès de groupes déterminés de la population migrante afin de les interroger, dans leurs langues maternelles, sur leur situation sanitaire : une première en 2004 (premier monitoring de l’état de santé de la population migrante GMM I) et une deuxième en 2010 (GMM II). Ces enquêtes révèlent de nettes différences entre les divers groupes qui composent la population suisse. Dans bien des cas, l’état de santé physique et psychique des personnes interrogées est en effet plus mauvais que celui des autochtones.

Sur demande, les données des deux enquêtes sont mises gratuitement à disposition des chercheurs et étudiants intéressés (cf. document « Publications planifiées et réalisées » dans la rubrique « Analyses approfondies » 2010).

Monitoring de l’état de santé de 2010 (GMM II)

Monitoring de l’état de santé de 2004 (GMM I)

L'OFSP s'attache à ce que les études et les statistiques réalisées dans le domaine de la santé intègrent autant que possible les migrants et contiennent des questions spécifiques à la migration.
Vous trouverez d’autres informations ci-dessous.

Dernière modification 30.08.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Stratégies de la santé
Section Egalité face à la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 74 17
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitsstrategien/gesundheitliche-chancengleichheit/forschung-zu-gesundheitlicher-chancengleichheit/gesundheitsmonitoring-der-migrationsbevoelkerung.html