Renforcement des activités existantes (Soins coordonnés)

Différents projets et stratégies comportant des mesures pour améliorer la coordination des soins sont mis en œuvre dans le cadre de la stratégie globale Santé2020. Ces activités seront renforcées.

Situation : Avec Santé2020, la Confédération garantit des soins répondant aux besoins du moment
© BAG, 2017

Stratégie nationale en matière de démence

Dans le cadre de son deuxième champ d'action, « Offres adaptées au besoin », la Stratégie nationale en matière de démence vise à formuler des recommandations permettant la mise en place de chaînes de prise en charge interdisciplinaires. Le projet de coordination des soins ambulatoires de base (3.2) répertorie les acteurs, les processus et les interfaces concernés dans des scénarios typiques. Il s'agit par ailleurs de repérer les doublons et les lacunes dans l'offre de soins ambulatoires et, le cas échéant, de déterminer les besoins financiers. Ce projet est piloté par l'Association suisse des services d'aide et de soins à domicile, celle des Médecins de famille Suisse, Spitex privée Suisse ainsi que l'Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI).

Stratégie nationale en matière de soins palliatifs

L'un des objectifs de la Stratégie nationale en matière de soins palliatifs concerne la sensibilisation des professionnels. Concrètement, il s'agit de sensibiliser les professionnels de la santé et du travail social à la collaboration interprofessionnelle et coordonnée dans le domaine des soins palliatifs. C'est ainsi que la brochure « L'équipe interprofessionnelle dans les soins palliatifs. Principes pour une prise en charge en fin de vie orientée patient » a été élaborée. Ce document présente des exemples de patients, illustrant de façon pratique la manière dont la collaboration peut fonctionner au sein du réseau de prise en charge, tout au long du cheminement du patient, dans différents contextes d'une situation palliative.

Pharmacies et soins de base

Le postulat Humbel (12.3864) sur la place des pharmacies dans les soins de base a chargé le Conseil fédéral d'indiquer quelles tâches les pharmacies peuvent assumer dans le domaine de la santé publique, comment leur champ d'activité peut être étendu en vue d'assurer les soins de base et quelles sont les répercussions de leur repositionnement sur la formation et la formation continue ainsi que sur d'éventuels modèles de rémunération.

Rapport du Conseil fédéral en réponse au postulat Humbel

D'après le projet de rapport, les tâches qui, à l'avenir, incomberont aux pharmacies dans les soins de base se rapporteront principalement à deux domaines : d'une part, les pharmacies offriront un accès facilité au système de santé. D'autre part, les compétences spécialisées des pharmaciens seront davantage exploitées afin d'améliorer la qualité des traitements médicamenteux. Une meilleure intégration des pharmaciens dans le réseau des prestataires peut permettre d'améliorer la qualité des traitements et donc la coordination des soins.

Logo Soins coordonnés

Informations complémentaires

Programmes de promotion «Initiative à combattre la pénurie de personnel qualifié plus»

Le potentiel indigène de personnel qualifié doit être renforcé et mieux exploité dans le système de santé. Tels sont les objectifs des deux nouveaux programmes de promotion approuvés le 4 mars 2016 par le Conseil fédéral.

Dernière modification 12.04.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Stratégies de la santé
Section Politique nationale de la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 469 79 76
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitspolitik/koordinierte-versorgung/verstaerkung-bestehender-aktivitaeten-koordinierte-versorgung.html