Compétences en matière de santé

L'OFSP s'engage pour renforcer les compétences de la population en matière de santé et la responsabilité individuelle. Des études montrent que ces compétences peuvent être largement améliorées en Suisse. 

Par compétences en matière de santé, on comprend la capacité de chaque individu à prendre au quotidien des décisions qui ont une influence positive sur sa santé. Dans sa stratégie Santé2020, le Conseil fédéral s'est fixé pour objectif de soutenir les patients et les assurés. La priorité est mise sur le renforcement des compétences en matière de santé et de la responsabilité individuelle afin que les personnes utilisent plus efficacement le système de santé, qu’elles préviennent mieux les maladies et se préoccupent davantage de leur santé.

Compétences en matière de santé : étude en Suisse

L'étude « Compétences en matière de santé : enquête 2015 auprès de la population » fait le point sur les compétences en matière de santé des personnes résidantes en Suisse. Elle a été menée sur mandat de l'OFSP, en association avec l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires et la Fondation Promotion Santé Suisse.

Les résultats de cette étude, qui compare la population suisse à celle de huit pays de l'UE, serviront de base pour les actions à venir. Car des mesures s'imposent : en Suisse, une personne sur dix dispose d'excellentes compétences en matière de santé. Le niveau est satisfaisant pour plus d'un tiers de la population, problématique pour 45 % et insuffisant pour 9 %.

Compétences en matière de santé : facteurs d'influence

Les personnes disposant d'un bon niveau de formation et bénéficiant d'une situation financière solide ont de meilleures compétences en matière de santé. En règle générale, plus le revenu est faible, moins ces compétences sont élevées. Celles des femmes sont légèrement meilleures que celles des hommes. Les réponses données par des personnes d'origine turque ou portugaise montrent que le contexte migratoire n'influence que partiellement ces compétences. L'étude indique également dans quelle mesure elles influent sur l'état de santé et sur le recours aux prestations médicales. En savoir plus sur ce thème :

Informations complémentaires

Égalité des chances en matière de santé

Notre système de santé repose sur le principe de l’ouverture et de la solidarité. Il doit être accessible à tout un chacun, indépendamment de sa langue, de son origine et de son niveau de formation.

Nationale Strategie zur Prävention nichtübertragbarer Krankheiten

2,2 Millionen Menschen in der Schweiz leiden an einer nichtübertragbaren Krankheit. Viele dieser Erkrankungen könnten mit einem gesunden Lebensstil vermieden oder verzögert werden. Hier setzt die partnerschaftliche NCD-Strategie an.

Dernière modification 29.03.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Unité de direction Politique de la santé
Division Stratégies de la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 74 17
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitspolitik/gesundheitskompetenz.html