Le Projet de soins anticipé

En proposant un processus de discussion animé par un professionnel formé avec les personnes atteintes de maladies chroniques et/ou dégénératives et leurs proches, le Projet de soins anticipé prévoit les décisions à prendre du fait de l’évolution de la maladie, en cas d’incapacité de discernement

La chose la plus importante pour décharger les proches aidants

La 1ère étape permet à la personne atteinte dans sa santé de déterminer et d’exprimer ses valeurs et représentations de la vie et de la mort. Elle lui permet aussi d’identifier, parmi ses proches, un représentant thérapeutique (RT). Lors de la 2ème étape, le RT est encouragé à se joindre aux discussions. La personne est invitée à choisir un objectif thérapeutique lui permettant de rédiger ses directives anticipées (DA).

Ces discussions préparent le RT à son rôle en lui permettant de connaître les valeurs et souhaits de la personne. Il sera plus à même d’être son porte-parole le moment venu. Si la personne a rédigé des DA, les proches sont déchargés de cette prise de décision souvent difficile. La charge émotionnelle des proches est allégée. Le changement de vie quotidienne du proche aidant, lors du décès de son proche, est moins abrupt. Les sentiments d’inutilité voire de culpabilité sont également moins marqués.

Fiche descriptive

Prestataire

Réseau Santé Région Lausanne (RSRL)

Type de mesure 

  • Information
  • Conseil
  • Coordination

Âge de la personne ayant besoin de soins ou de soutien

  • Enfants/jeunes
  • Personnes en âge de travailler
  • Personnes agées

Domaine d'intervention

  • Soins ambulatoires
  • Soins stationnaires
  • Structure de jour/nuit
  • Domaine privé / famille / environnement domestique

Région

  • Région lémanique

Langues

  • Français

Durée du projet

  • 2017-aujourd’hui. La phase de conception a débuté en 2018, la phase pilote en 2019 et la phase opérationnelle débutera au 2ème semestre 2020.

État  

  • Phase pilote 

Projets similaires

Plan de Soins Partagé informatisé, ePSP

Link

Le projet vise à mettre en place un processus de coordination entre la personne soignée, son proche, l’infirmière et le médecin. Ces derniers construisent une compréhension commune de la situation, ce qui contribue à la continuité de la prise en charge et favorise l’autodétermination du patient. Les principaux éléments issus de la réunion sont matérialisés dans un ePSP, qui est une application inter-opérable, pouvant être lue et éditée par toutes les personnes intervenant auprès du patient sur leurs plateformes respectives. Ce projet a été développé par l’association PRISM en partenariat avec la Direction générale de la Santé du canton de Genève, l’institution genevoise de maintien à domicile (imad) et les soignants. L’association CARA est responsable du pilotage du projet.

Promotion et implantation efficiente du Plan de Crise Conjoint (ProPCC)

Link

Le PCC est un plan d'action conjointement élaboré par les usagers, leurs proches et les professionnels de manière anticipée pour prévenir et mieux gérer une crise future. Il est dit « conjoint », dans la mesure où le rôle de chacun des partenaires impliqués, qu’ils soient proches et/ou professionnels, doit être au préalable négocié entre les parties. Son intérêt réside particulièrement dans le fait qu’il peut être élaboré dans des phases très précoces des troubles mentaux, sans condition préalable nécessaire à l’acceptation du diagnostic psychiatrique par le patient ou son entourage. Le PCC s'inscrit dans le processus de rétablissement et constitue une forme récente et innovante de décision partagée (cf Formulaire).
Mandaté par les Réseaux Santé Vaud et porté par un consortium d'acteurs du champ de la santé mentale, le projet « ProPCC » vise à la fois l'amélioration de la qualité de vie des usagers de la psychiatrie et un changement de culture au sein du réseau socio-sanitaire. Le projet est soutenu par le programme Prévention dans le domaine des soins de Promotion Santé Suisse et la Direction Générale de la Santé du canton de Vaud.

Dernière modification 09.09.2020

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Stratégies de la santé
Section Politique nationale de la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 30 11
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/strategie-und-politik/nationale-gesundheitspolitik/foerderprogramme-der-fachkraefteinitiative-plus/foerderprogramme-entlastung-angehoerige/modelle-guter-praxis-suche/acp.html