Rubéole

Röteln

La rubéole est une maladie infectieuse très contagieuse qui, durant une grossesse, peut entraîner des malformations ou également le décès du fœtus. C’est pourquoi, 2 doses de vaccin MMR sont recommandées pour tous les nourrissons.  

Agent infectieux et transmission

La rubéole est une maladie infectieuse très contagieuse, provoquée par le virus de la rubéole (rubivirus). L'infection se transmet de personne à personne par la projection de gouttelettes, lorsque la personne infectée tousse ou éternue ; cette dernière est contagieuse durant la semaine précédant et celle suivant l'apparition des premiers symptômes.

L’infection chez une femme enceinte par la rubéole peut avoir des conséquences graves : en effet, le virus de la rubéole est transmis au futur bébé par le placenta, ce qui peut entraîner des malformations chez le fœtus, voire son décès.

Tableau clinique

La période d'incubation (c'est-à-dire le temps s'écoulant entre l’infection et l'apparition des premiers symptômes) dure de 14 à 21 jours. La plupart du temps, chez les enfants et les adultes, la maladie évolue de façon bénigne et s'accompagne dans environ la moitié des cas d'une éruption cutanée discrète sous forme de petites taches. Un gonflement des ganglions lymphatiques, surtout au cou et à la nuque, est typique. Des douleurs articulaires sont fréquentes, surtout chez les femmes adultes.

La rubéole représente un danger particulier pour une femme enceinte. En cas d'infection d'une mère durant les six premières semaines de la grossesse, plus de la moitié des fœtus sont infectées par les virus de la rubéole. Plus la grossesse avance, plus le risque de contracter la maladie diminue. L'infection du fœtus peut passer inaperçue (pas de symptômes cliniques) ou au contraire parfois entraîner des dommages sévères au niveau de l'oreille interne, du cerveau, du cœur, des yeux ou d'autres organes. Les conséquences qui en résultent sont multiples : handicaps tels que surdité, déficience cardiaque, malformation oculaire, malformation du tube neural (spina bifida aperta), voire accouchement prématuré ou fausse couche. Les femmes désirant un enfant devraient donc faire évaluer leur statut vaccinal pour la rubéole, c.-à-dire de vérifier d’avoir obtenu deux doses d’un vaccin ROR).

Répartition géographique et fréquence

Avant l'introduction de la vaccination, la rubéole touchait la plupart des enfants, dans le monde entier. Depuis lors, elle a fortement reculé dans les pays où la couverture vaccinale est élevée. En Suisse, on enregistre actuellement en moyenne 2 cas de rubéole par année pour 100 000 habitants. Les infections rubéoleuses chez le fœtus y ont quasi disparu. En effet, de plus en plus de personnes ont été vaccinées durant leur enfance, ce qui a largement enrayé la propagation du virus.

Prévention

Un vaccin sûr et efficace est disponible. L'Office fédéral de la santé publique recommande la vaccination antirubéoleuse, en association avec celle contre la rougeole et les oreillons (vaccin ROR). Deux doses sont recommandées, la première à l'âge de 9 mois et la seconde à l'âge de 12 mois. Un rattrapage est possible à tout âge. Il est tout particulièrement recommandé aux femmes non vaccinées envisageant une grossesse.

La protection dure toute la vie chez la plupart des personnes ayant reçu deux doses de vaccin. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses Etats membres s'efforcent d'éliminer la rubéole en Europe, et en particulier la rubéole congénitale (contractée par l'enfant en gestation durant la grossesse), par une couverture vaccinale élevée chez tous les enfants et les jeunes femmes.

Documents



Factsheet Rougeole, oreillons, rubéole

Rougeole, oreillons, rubéole

Factsheet Rougeole, oreillons, rubéole, préparé par la Commission fédérale pour les vaccinations en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique.

Chiffres sur la rubéole

Nombre de cas hebdomadaires

Base: système de déclaration obligatoire

Informations complémentaires

Publications sur les maladies transmissibles

Des questions sur les vaccins ou les maladies transmissibles ? Besoin d’un carnet de vaccination ? Vous trouverez des réponses dans nos publications.

Plan de vaccination suisse

Les informations sur les vaccins recommandés en Suisse sont réunies dans le Plan de vaccination suisse, l’objectif étant d’aboutir à une protection vaccinale optimale de chaque individu et de la population.

Directives et recommandations sur la vaccination et la prophylaxie

L’OFSP élabore et publie des directives et des recommandations relatives aux vaccins conseillés et aux autres mesures prophylactiques.

Vaccination des nourrissons et des enfants

L’OFSP recommande divers vaccins pour protéger les nourrissons et les enfants contre les maladies infectieuses dangereuses.

Dernière modification 27.03.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/krankheiten-im-ueberblick/roeteln.html