Légionellose (maladie du légionnaire)

La légionellose est en premier lieu une maladie respiratoire causée par des bactéries du genre Legionella, naturellement présentes dans l’eau. L’infection se produit principalement par l’inhalation de très fines gouttelettes d'eau chargées de légionelles.  

Legionellose

Agent infectieux et transmission

La légionellose est provoquée par certains types de bactéries du genre Legionella. On distingue plusieurs tableaux cliniques. Les deux principaux sont la maladie du légionnaire, une forme grave de l'affection incluant une pneumonie, et la fièvre de Pontiac, plus bénigne et sans pneumonie. Les bactéries sont naturellement présentes dans presque tous les milieux aqueux et humides. Elles prolifèrent particulièrement bien dans les systèmes hydriques dans lesquels l'eau n'est pas constamment renouvelée et dont la température oscille entre 25 °C et 45 °C. Ces conditions se trouvent réunies, entre autres, dans les conduites d'eau sanitaire, les robinets et les pommeaux de douches, les bains à remous, les installations de traitement d'air et les tours de refroidissement. L'infection se produit surtout par l'inhalation de gouttelettes d'eau vaporisées (aérosols) contenant des légionelles. Plus rarement, l'infection peut survenir via des légionelles présentes dans de l'eau contaminée arrivée accidentellement dans la trachée plutôt que dans l'œsophage (aspiration). Avaler de l'eau contaminée ne présente pas de danger car les acides gastriques présents dans l'estomac tuent les légionelles. La transmission de personne à personne, si elle semble possible, est extrêmement rare.

Tableau clinique

Les premiers symptômes de la maladie du légionnaire apparaissent en général deux à dix jours après l'infection (période d'incubation) et comprennent de la fièvre, de la toux, des douleurs musculaires, des maux de tête et une perte de l'appétit. À ces symptômes peuvent parfois s'ajouter une confusion mentale ainsi que des problèmes gastro-intestinaux. Typiquement, la maladie peut se développer sous forme d'une pneumonie à évolution plus ou moins sévère, qui peut être mortelle. En moyenne, 5% à 10% des malades décèdent, malgré un traitement antibiotique.

La fièvre de Pontiac, forme légère de la maladie, présente une période d'incubation plus brève (de quelques heures à trois jours) avant que la fièvre et de symptômes grippaux n'apparaissent. Les patients se rétablissent généralement d'eux-mêmes au bout de quelques jours, sans traitement antibiotique.

Répartition géographique et fréquence

Des cas de légionellose sont diagnostiqués dans le monde entier. En Suisse, plusieurs centaines de cas avec un résultat de laboratoire positif sont déclarés chaque année à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Parmi ceux-ci, les cas de pneumonie, dits les cas de maladie du légionnaire, sont évalués. Entre 1996 et 2019, le nombre de cas déclarés a nettement augmenté, avec un caractère saisonnier marqué durant l'été. Le risque de légionellose augmente avec l'âge, les hommes étant nettement plus touchés que les femmes. Les personnes qui fument ou dont les défenses immunitaires sont diminuées sont plus exposées au risque de légionellose.

Prévention

En ce qui concerne les mesures préventives dans la gestion de l'eau sanitaire, la meilleure méthode pour prévenir la prolifération de légionelles dans le réseau d'eau chaude est de garantir une température d'au moins 60 °C à la sortie du réservoir et 55 °C dans le réseau de distribution. En outre, la température de l'eau froide doit rester inférieure à 25 °C. Pour toutes les autres installations (climatisation, bains à remous, humidificateurs, etc.), se référer aux recommandations des sociétés faîtières ou du fabricant. Les documents ci-après contiennent les recommandations émises conjointement par l'OFSP et l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) concernant les légionelles et la légionellose, adresses de contact incluses.

Chiffres sur la légionellose

Nombre de cas hebdomadaires

Base: système de déclaration obligatoire

Dernière modification 17.03.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/krankheiten-im-ueberblick/legionellose.html