Coqueluche / Pertussis

La coqueluche peut affecter les personnes à tout âge. La vaccination protège les enfants, les adolescents et les adultes contre cette maladie et prévient les infections sévères chez les nourrissons.

Agent infectieux et transmission

La coqueluche est une infection très contagieuse des voies respiratoires, provoquée par les bactéries Bordetella pertussis et moins souvent Bordetella parapertussis. Ces bactéries produisent un poison, la toxine pertussis, qui est responsable des quintes de toux, de la multiplication des bactéries et de leur bonne adhérence aux muqueuses des voies respiratoires. La transmission se fait par des gouttelettes de salive émises lorsqu'un malade éternue, parle ou tousse.

Tableau clinique

1 à 3 semaines après la contagion, le premier stade de la maladie apparaît avec des symptômes d'allure grippale et une toux non caractéristique. Au bout de 1 à 2 semaines, les quintes de toux typiques avec reprise inspiratoire (chant du coq) apparaissent, lesquelles persistent pendant 1 à 6 semaines. Lors des accès de toux, le malade a des expectorations épaisses qui sont souvent suivies de vomissements. La phase de convalescence, pendant laquelle les symptômes diminuent lentement, dure des semaines, voire des mois. Les complications redoutées, surtout chez le nourrisson et l'enfant en bas âge, sont des pneumonies, des convulsions et une atteinte du cerveau.

Répartition géographique et fréquence

La coqueluche sévit dans le monde entier. La plupart des décès surviennent chez des nourrissons. Dans les pays industrialisés, elle entraîne le décès chez moins d'un nourrisson infecté sur 1000. Dans les années 1994-95, une épidémie a sévi en Suisse, touchant au total 46 000 personnes. Depuis, une baisse constante du nombre de cas est signalée, avec toutefois une tendance à l'augmentation depuis 2010. De 2010 à 2014, 8700 cas de coqueluche ont encore été enregistrés en moyenne chaque année. La part des adolescents et des adultes parmi les patients tend à augmenter ces dernières années. Actuellement, environ trente enfants sont hospitalisés chaque année à cause d'une coqueluche, surtout des nourrissons, et quatre décès liés à la coqueluche ont été déclarés au cours des 15 dernières années.

Prévention

Un vaccin est disponible pour prévenir la coqueluche. Une vaccination des enfants est recommandée selon le plan de vaccination Suisse à 2, 4 et mois, 4-7 ans et 11-15 ans (total de 5 doses ; toujours en combinaison avec tétanos et diphtérie, ainsi qu’avec poliomyélite, Haemophilus influenzae type b et l’hépatite B selon l'âge). Des rattrapages sont conseillés jusqu'à 15 ans. Chez tous les adultes, la vaccination contre la coqueluche (rappel ou première vaccination) est recommandée une seule fois à l'âge de 25 ans.

La vaccination contre la coqueluche s'applique en outre, indépendamment de l'âge, aux femmes enceintes pendant chaque grossesse (de préférence au cours du 2e trimestre) indépendamment de la date de la dernière vaccination ou infection et à tous les adolescents et adultes en contact régulier avec des nourrissons de moins de 6 mois, s'ils n'ont pas été vaccinés contre cette maladie au cours des 10 années précédentes.

Documents


Directives et recommandation

Recommandations pour la prévention de la coqueluche (PDF, 391 kB, 02.02.2017)Directives et recommandations - Etat : Janvier 2017

Epidémiologie

Vaccination (publications actuelles)


franz

Ma vaccination. Ta protection. Contre la rougeole et la coqueluche

Un dépliant destiné aux couples désirant avoir un enfant ou aux futurs parents, avec des informations pour protéger les nouveau-nés contre la rougeole et la coqueluche ; disponible en quatre langues.

Factsheet Diphtérie, tétanos

Diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, Hib, hépatite B

Factsheet Diphtérie, tétanos, coqueluche, polio, Hib, hépatite B, préparé par la Commission fédérale pour les vaccinations en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique.

Factsheet Diphtérie (pour adultes)

Diphtérie, tétanos, coqueluche

Factsheet Diphtérie, tétanos, coqueluche, préparé par la Commission fédérale pour les vaccinations en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique.

Factsheet vaccinations grossesse

Vaccinations recommandées avant, pendant ou après une grossesse

Factsheet Vaccinations recommandées avant, pendant ou après une grossesse, préparé par la Commission fédérale pour les vaccinations en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique.

Chiffres sur la coqueluche

Sentinella – Déclarations actuelles

Vous trouvez ici les déclarations de cas de suspicion de grippe des médecins de famille dans le système de déclaration suisse Sentinella.

Informations complémentaires

Plan de vaccination suisse

Les informations sur les vaccins recommandés en Suisse sont réunies dans le Plan de vaccination suisse, l’objectif étant d’aboutir à une protection vaccinale optimale de chaque individu et de la population.

Publications sur les maladies transmissibles

Des questions sur les vaccins ou les maladies transmissibles ? Besoin d’un carnet de vaccination ? Vous trouverez des réponses dans nos publications.

Systèmes de déclaration pour maladies infectieuses

Les systèmes de déclaration assurent la détection précoce de flambées de maladies et permettent d’adopter des mesures pour la prévention et la lutte contre des maladies transmissibles.

Dernière modification 26.03.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/krankheiten-im-ueberblick/keuchhusten.html