Hépatite E

Hepatitis_E

L’hépatite E est une maladie infectieuse du foie surtout transmise, dans les pays industrialisés, par des aliments contaminés. Les personnes infectées peuvent développer une jaunisse. Dans la plupart des cas, les malades guérissent sans traitement médical.

Agent infectieux et transmission

L'hépatite E est une maladie infectieuse du foie provoquée par le virus du même nom. Selon le génotype, le virus est transmis de différentes manières. En Europe et en Amérique du Nord, il se transmet de l’animal (p. ex., porc ou sanglier) à l’être humain par la chaîne alimentaire. Les produits contenant du foie de porc cru présentent un risque particulier. Dans certaines régions d’Asie, d’Afrique et du Mexique, le virus se transmet par voie féco-orale, par ingestion directe ou indirecte de matières fécales dans l’organisme, principalement par de l’eau contaminée.

Tableau clinique

L'hépatite E est une maladie aiguë qui se caractérise par de la fièvre, des douleurs musculaires et abdominales, une perte d'appétit et des nausées. Plus rarement, une jaunisse peut aussi se développer. La période d’incubation varie entre 2 et 6 semaines. On estime toutefois que plus de 90 % des infections sont asymptomatiques. La plupart des malades présentant des symptômes guérissent sans traitement. Les personnes souffrant d’une affection hépatique peuvent être plus gravement atteintes. Chez les sujets immunodéprimés ou transplantés, l’infection peut devenir chronique et évoluer en cirrhose du foie (cicatrisation du tissu hépatique). Ces cas peuvent être traités avec des médicaments antiviraux. Plus rarement, des complications neurologiques (dégénérescence musculaire, paralysie douloureuse de l’épaule, p. ex.) ont été observées.

Répartition géographique et fréquence

Le virus est présent dans le monde entier, avec un tableau clinique variable selon le génotype et les régions. Les génotypes 3 et 4, transmis par des denrées alimentaires, sont présents en Europe et en Amérique du Nord. Dans certaines régions d’Asie, d’Afrique et du Mexique, les génotypes 1 et 2, transmis par de l’eau contaminée, provoquent régulièrement des épidémies avec parfois plusieurs milliers de cas. Les plus concernés sont les jeunes adultes et les femmes enceintes.

Prévention

Les personnes immunodéprimées ou souffrant d’une maladie hépatique, les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants
devraient éviter les produits à base de viande crue de porc ou de sanglier. Pour empêcher tout risque d’hépatite E, il est recommandé de bien cuire les viandes avant de les consommer. En Suisse, aucune vaccination contre l’hépatite E n’est disponible.

Votre médecin ou un spécialiste en médecine des voyages vous renseigneront sur la propagation de la maladie dans le monde et
sur les moyens de s'en protéger.

Chiffres sur l'hépatite E

Nombre de cas hebdomadaires

Base: système de déclaration obligatoire

Informations complémentaires

Maladies infectieuses : flambées, épidémies, pandémies

Les maladies infectieuses se répandent même à l’ère de la médecine moderne. Quand parle-t-on d’une flambée ? Et quand d’une épidémie ou pandémie ? Définitions, données actuelles (p. ex. sur la grippe) et nos recommandations se trouvent sous cette rubrique.

Dernière modification 05.09.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/krankheiten-im-ueberblick/hepatitis-e.html