Réseau de laboratoires régionaux

Les cantons exploitent un réseau de laboratoires régionaux pour permettre l’analyse d’agents pathogènes rares et/ou dangereux, non couverte par les laboratoires publics ou privés.

Capacités de laboratoire décentralisées en Suisse

Le besoin de capacités de laboratoire décentralisées est couvert par le réseau de laboratoires régionaux (RLR). Cela est pertinent, en particulier pour l’analyse des agents pathogènes rares et/ou dangereux, qui ne sont pas couverts par les laboratoires publics ou privés.

Activité centrale d'un laboratoire régional

L'activité centrale d'un laboratoire régional consiste à mettre en évidence des microorganismes dangereux dans des échantillons provenant principalement de l'environnement par des analyses de laboratoire. Par microorganismes dangereux pour l’être humain, on entend ceux appartenant aux groupes (à risque) 3 et 4.

Base légale

L’article 18 de la loi sur les épidémies (LEp) représente la base légale de ce réseau : il est indiqué que les cantons exploitent un réseau de laboratoires régionaux et assurent la collaboration avec les autorités fédérales compétentes et les laboratoires de haute sécurité.

Dernière modification 20.07.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Unité de direction Santé publique
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/infektionskrankheiten-bekaempfen/labordiagnostik-infektionskrankheiten/regionallabornetzwerk.html