Combien consomme-t-on d’antibiotiques ?

La consommation mondiale d’antibiotiques en médecine humaine a augmenté de 36 % au cours de la dernière décennie. Elle a cependant diminué dans certains pays, tandis qu’elle a rapidement augmenté dans d’autres.

Les antibiotiques ont révolutionné la santé, car il y a tout juste un siècle, en Suisse la tuberculose et la pneumonie étaient respectivement la deuxième et la quatrième cause de mortalité. Avec la fièvre typhoïde, le choléra et la peste, un décès sur trois était à l’époque lié aux infections bactériennes. Découverte en 1928 par Alexander Fleming, puis commercialisée à partir de 1942, la pénicilline permit d’augmenter de 10 % à 90 % les chances de survie en cas de pneumonie ou d’infection du sang.

Consommation d’antibiotiques dans les hôpitaux

Dans les hôpitaux suisses, la consommation d’antibiotiques est proche de celle des hôpitaux européens. Ces dernières années, cette consommation a augmenté, mais elle est restée stable si on la compare au nombre total d’admissions dans les hôpitaux (qui a lui aussi augmenté). Les chiffres sont exprimés dans l’unité standard internationale « Defined Daily Dose » pour 1000 habitants. 

Consommation d’antibiotiques en 2013 et 2016 dans les hôpitaux en Suisse et dans l’UE (plus basse et plus haute consommation).

Consommation d’antibiotiques dans les hôpitaux en 2013 et 2018 : sont représentés la plus faible et la plus haute consommation dans les pays de l’Union Européenne, ainsi que la consommation en Suisse, qui est proche de la moyenne des pays de l’Union Européenne. Les chiffres sont exprimés dans l’unité standard internationale « Defined Daily Dose » pour 1000 habitants.
Sources : https://ecdc.europa.eu/en/antimicrobial-consumption/database/rates-country, Joint report 2013 et Swiss Antibiotic Resistance Report 2018

Consommation d’antibiotiques en milieu ambulatoire

En médecine ambulatoire, si l’on tient compte de la moyenne nationale, la Suisse consomme peu d’antibiotiques par habitant par rapport aux pays de l’Union Européenne. Cependant, d’un canton à l’autre, les différences de consommation sont importantes : certains cantons latins consomment plus d’antibiotiques par habitant que certains cantons alémaniques.

Consommation d’antibiotiques dans le monde

La consommation mondiale d’antibiotiques en médecine humaine a augmenté de 36 % au cours de la dernière décennie. Elle a cependant diminué dans certains pays, tandis qu’elle a rapidement augmenté dans d’autres, notamment en Afrique du Sud, au Brésil, en Chine, en Inde et en Russie. Cette augmentation dans les pays émergents est due au fait que leurs systèmes de santé évoluent rapidement, et au fait qu'une proportion croissante de la population accède aux médicaments grâce à l'augmentation des revenus.

Informations complémentaires

Stratégie Antibiorésistance dans le domaine humain

Autant que nécessaire, mais le moins possible. Les antibiotiques permettent de sauver des vies. Ils doivent rester disponibles sur le long terme.

Dernière modification 15.10.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Section Stratégies, principes et programmes
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/infektionskrankheiten-bekaempfen/antibiotikaresistenzen/wie-viele-antibiotika-verbrauchen-wir---.html