Pandémie de grippe historique

De nouveaux virus influenza – contre lesquels une grande partie de la population n’est pas immunisée – apparaissent à intervalles irréguliers. Il est alors possible qu’une pandémie de grippe puisse survenir.

Grippe espagnole, grippe asiatique, grippe de Hong Kong

Des pandémies de grippe, c.-à-d. l'apparition d'un nouveau virus grippal, contre lequel une majorité de la population n'est pas immune, et qui se transmet d'homme à homme, surviennent à intervalles irréguliers. Au cours du 20e siècle, il y a eu quatre pandémies de grippe ; la plus sévère étant la « grippe espagnole » de 1918/1919, qui fût causée par un virus particulièrement virulent du sous-type A/H1N1 et qui, en trois vagues, a causé globalement entre 50 et 100 millions de morts (létalité env. 2-4%). La pandémie de grippe suivante eut lieu en 1957/58 et fût appelée « grippe asiatique ». Elle a été causée par un virus du sous-type A/H2N2. On estime qu‘environ 20% de la population mondiale est tombée malade au cours de cette pandémie (létalité env. 0,4%). Dix ans plus tard, la pandémie de grippe suivante se déclarait.

Au cours de la « grippe de Hong Kong » en 1968/69 le virus A/H2N2 de la « grippe asiatique » fût remplacé par un nouveau virus A/H3N2 (létalité légèrement plus basse qu'en 57/58). Ce sous-type circule depuis lors dans le monde entier. En 1977, un virus du sous-type A/H1N1 qui ne circulait plus depuis 1957, se répandit à nouveau à travers la Chine et la Russie, en particulier chez les enfants. Cette pandémie n'a cependant pas mené à une surmortalité perceptible. Ce virus A/H1N1 de 1977 ne pouvait pas remplacer le virus A/H3N2, de ce fait les deux sous-types ont circulé côte à côte durant 32 ans.

Pandémie 2009

En 2009, un nouveau virus du sous-type A/H1N1 partant du Mexique a causé une pandémie (nommée au début « grippe porcine ») de sévérité modérée. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé la fin de cette dernière pandémie en août 2010. Ce sous-type a remplacé les anciens virus A/H1N1, mais le virus du sous-type A/H3N2 de 1968/69 continue de circuler.

Situation future

Les changements génétiques fréquents des virus influenza de type A (antigen-shift) vont encore faire apparaître de nouvelles variantes virales dans le futur, contre lesquelles une majorité de la population ne sera pas immune. Il n'est cependant pas possible de prédire le moment où un tel virus, et ainsi une prochaine pandémie, va survenir.

Documents

influenza-fr.JPG

Plan Suisse de pandémie Influenza 2018

Pour pouvoir assurer des interventions aussi efficaces que possible, un Plan de pandémie doit être périodiquement révisé et adapté à l'état de la science et aux moyens préventifs et thérapeutiques à disposition.

pandemieplan

Plan de pandémie, Manuel pour la préparation des entreprises

Le présent document décrit les mesures à prendre pour protéger le personnel d’une infection et maintenir l’activité de l’entreprise en cas de pandémie. Il s’adresse aux petites et moyennes entreprises (PME).

Dernière modification 31.08.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Unité de direction Santé publique
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/vergangene-epidemien-pandemien/grippepandemie.html