Grippe saisonnière : rapport de situation en Suisse

Le rapport hebdomadaire des affections grippales est habituellement publié de la semaine 40 à la semaine 16 de l’année suivante. En raison de la persistance de l'activité grippale cette année, la publication du rapport a été prolongée de quatre semaines supplémentaires. Ceci est le dernier rapport de la saison. La surveillance de la grippe se poursuit cependant sans interruption dans l'esprit de la surveillance intégrée de la grippe et du SRAS-CoV-2.

Les données pour le rapport sont récoltées dans le cadre de la surveillance Sentinella et de la déclaration obligatoire. La surveillance Sentinella permet de suivre en permanence le nombre de consultations médicales liées à des maladies de type grippal (suspicion de grippe) dans les cabinets médicaux et lors des visites à domicile des médecins de premier recours. Pour ces derniers, la participation est volontaire. L’obligation de déclarer des laboratoires comprend tous les résultats positifs de lʼInfluenza.

En raison de la situation liée à la pandémie, la fiabilité des données de surveillance Sentinella est actuellement limitée : les symptômes du COVID-19 et ceux la grippe sont très similaires et les mesures de prévention liées à la pandémie freinent également la transmission de la grippe.

Le rapport de lʼenquête Sentinella sur les suspicions de COVID-19 est publié chaque semaine sur la page « Coronavirus : situation en Suisse ».

Recherche de médecins de famille!

Venez rejoindre Sentinella et surveiller les maladies transmissibles en Suisse.

Sentinella est un réseau suisse de médecins de famille engagés. Depuis 1986 déjà, les médecins participants assurent – par les déclarations hebdomadaires anonymes de leurs observations en cabinet médical – la surveillance de maladies infectieuses potentiellement répandues et/ou à évolution épidémique telles que coqueluche, oreillons, borréliose, influenza et, désormais, la suspicion de Covid-19.

Sentinella souhaite élargir son collectif de déclaration. Il est donc à la recherche de médecins exerçant la médecine interne générale ou la pédiatrie au sein de cabinets, qui souhaitent participer ce réseau.

L’activité de déclaration auprès du système de déclaration Sentinella est indemnisée financièrement. Vous trouverez d’autres informations sur www.sentinella.ch.
Si vous êtes intéressés à participer, vous trouverez nos coordonnées sous www.sentinella.ch/fr/info/join.
 

Situation épidémiologique en Suisse (surveillance Sentinella)

Durant la semaine Sentinella 20 (14.05.2022-20.05.2022), les médecins du système de déclaration Sentinella ont rapporté 5 cas d’affections grippales pour 1000 consultations. Extrapolé à l’ensemble de la population, cela correspond à un taux de 32 consultations dues à une affection grippale pour 100 000 habitants (figure 1), avec une tendance constante par rapport aux deux semaines Sentinella précédentes (tableau 1). Les affections grippales constatées dans le cadre de la surveillance Sentinella sont des diagnostics de suspicion clinique et seul un échantillon de ces cas ont été testés pour Influenza. Comme les symptômes des affections grippales et ceux du COVID-19 se recoupent, une augmentation ou une baisse des affections grippales peut être en partie due à celle des cas de COVID-19.

Figure 1 : Nombre de consultations hebdomadaires dues à une affection grippale, extrapolé pour 100 000 habitants. Il a été renoncé à fixer un seuil épidémiologique à partir de la saison 2020/2021.
Figure 1 : Nombre de consultations hebdomadaires dues à une affection grippale, extrapolé pour 100 000 habitants. Il a été renoncé à fixer un seuil épidémiologique à partir de la saison 2020/2021.

Le taux de consultation était le plus élevé dans la classe d'âge de 15 à 29 ans. L'évolution dans le temps par rapport aux deux semaines précédentes de Sentinella était ascendante dans la classe d’âge de 15 à 29 ans, descendante dans celle de 0 à 4 ans et constante dans les autres classes d’âge (tableau 1).

Classe d’âge

Affections grippales

pour 100 000 habitants

Tendance

0–4 ans

45

descendante

5–14 ans

36

constante

15–29 ans

61

ascendante

30–64 ans

22

constante

≥65 ans

23

constante

Suisse

32

constante

Tableau 1: Taux de consultation pour des affections grippales en fonction de l’âge (pour 100 000 habitants) durant la semaine sous revue et tendance par rapport aux taux de consultation des deux semaines précédentes.

La région Sentinella « BE, FR, JU » a enregistré une propagation répandue de la grippe. Dans les régions « LU, OW, NW, UR, SZ, ZG » et « AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH »la grippe était sporadique. Dans les régions « GE, NE, VD, VS », « AG, BL, BS, SO » et « GR, TI », aucune propagation de la grippe n'a été enregistrée. L'évolution dans le temps du nombre de consultations pour une affection grippale était ascendante dans la région « BE, FR, JU », descendante dans la région « LU, OW, NW, UR, SZ, ZG » et constante dans les autres régions. Selon la région, le taux de consultations (pour 100 000 habitants) variait entre 8 dans la région « LU, OW, NW, UR, SZ, ZG » et 58/59 dans les régions « GE, NE, VD, VS » et « GR, TI ». Étant donné que ce taux n’inclut que les consultations dans les cabinets médicaux et lors de visites à domicile, mais pas celles pour des affections grippales dans les centres de tests COVID-19 et les hôpitaux, les taux et leurs tendances sont à évaluer avec prudence. Les comparaisons entre les régions, en particulier, ne sont pas possibles (figure 2).

Figure 2 : Propagation des affections grippales durant la semaine sous revue par région Sentinella : région 1 « GE, NE, VD, VS », région 2 « BE, FR, JU », région 3 « AG, BL, BS, SO », région 4 « LU, NW, OW, SZ, UR, ZG », région 5 « AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH » et région 6 « GR, TI ». Tendance : ↑ ascendante ↓ descendante → constante
Figure 2 : Propagation des affections grippales durant la semaine sous revue par région Sentinella : région 1 « GE, NE, VD, VS », région 2 « BE, FR, JU », région 3 « AG, BL, BS, SO », région 4 « LU, NW, OW, SZ, UR, ZG », région 5 « AI, AR, GL, SG, SH, TG, ZH » et région 6 « GR, TI ». Tendance : ↑ ascendante ↓ descendante → constante

Virologie en Suisse (surveillance Sentinella)

Dans les rapports antérieurs à la semaine Sentinella 06, les résultats de laboratoire pour les échantillons prélevés chez des patients avec suspicion de Covid-19 ou de grippe – c'est-à-dire tous les échantillons testés au Centre national de référence de la grippe (CNR) – étaient publiés ensemble. Afin d'obtenir une meilleure image de l'activité grippale, nous publions désormais, à partir de la semaine Sentinella 06, séparément (tableau 2, colonne de gauche) les résultats pour les échantillons prélevés chez des patients répondant aux critères de suspicion de grippe (voir glossaire dans la version PDF du présent rapport). Les informations qui figuraient dans les rapports précédant la semaine Sentinella 06 (résultats virologiques cumulés pour tous les échantillons de cette saison) sont toujours disponibles dans la colonne de droite du tableau 2.
Jusqu’à présent pour la semaine sous revue, le CNRI a reçu au total 48 échantillons prélevés chez des patients Sentinella avec suspicion de Covid-19 et/ou de grippe (voir glossaire dans la version PDF du présent rapport). Pour 30 d’entre eux, le patient remplissait les critères cliniques d'une affections grippale (suspicion de grippe) .
Dans la suite des résultats virologiques, seuls les échantillons prélevés chez des patients avec suspicion de grippe sont pris en compte. 29 des 30 échantillons reçus ont déjà été testés pour Influenza ainsi que pour onze autres virus respiratoires , alors que l’ensemble des 30 échantillons ont été testés pour le SARS-CoV-2 (tableau 2). Pendant la semaine sous revue, aucun échantillon n’a été testé positif pour Influenza.
Pour la saison 2021/22, 1212 échantillons ont été entièrement analysés jusqu'à présent. Des virus Influenza (20,0 %) et des SARS-CoV-2 (19,8 %) ont été le plus fréquemment détectés (tableau 2, colonne de gauche). 243 échantillons ont été testés positifs pour Influenza, dont 241 appartenaient au type A et 2 au type B. Dans 412 échantillons (34,0 %), aucun des virus analysés n'a été détecté. En revanche, plus d’un virus ont été détectés simultanément dans 96 échantillons (7,9 %). La répartition des virus dans les échantillons prélevés chez des patients avec une suspicion de grippe était similaire à celle observée dans l’ensemble des échantillons, donc y compris ceux prélevés chez des patients avec exclusivement une suspicion de COVID-19. Les plus grandes différences sont observées dans la proportion des échantillons positifs pour Influenza, respectivement SARS-CoV-2.

 

Répartition des virus dans :

Saison 2021/22
(semaines cumulées)

Des échantillons prélevés chez des patients avec suspicion de grippe (avec ou sans suspicion de COVID-19) (n = 1212)

Tous les échantillons analysés

(n = 2411)

 

Nombre d’échantillons positifs (proportion en %)

Nombre d’échantillons positifs
(proportion en %)

Échantillons Influenza positifs

243 (20,0 %)

291 (12,1 %)

A(H3N2)

224

269

A(H1N1)pdm09

15

16

A non sous-typé

2

4

B-Victoria

2

2

B-Yamagata

0

0

B non sous-typé

0

0

SARS-CoV-2

240 (19,8 %, n=1214)

668 (27,6 %, n=2416)

Adénovirus

28 (2,3 %)

40 (1,7 %)

Coronavirus NL63

0

0

Rhinovirus

162 (13,4 %)

338 (14,0 %)

Virus respiratoire syncytial (RSV)

42 (3,5 %)

94 (3,9 %)

Autres virus respiratoires

195 (16,1 %)

373 (15,5 %)

Négatif pour tous les virus examinés

412 (34,0 %)

824 (34,2 %)

Plus d’un virus par échantillon

96 (7,9 %)

194 (8,0 %)

Tableau 2 : Fréquence des types, sous-types et lignées d’Influenza et d’autres virus respiratoires détectés au CNRI dans des échantillons de patients présentant des affections grippales ou une suspicion de COVID-19 durant la saison 2021/22 (semaines cumulées). La mise en évidence de plusieurs virus dans un échantillon explique pourquoi la somme des pourcentages est supérieure à 100 pour cent.

Situation internationale

Les mesures d’hygiène et de distanciation visant à lutter contre la propagation du COVID-19 ainsi qu’une mobilité globale restreinte ont probablement contribué à réduire la transmission de la grippe. Aucune épidémie de grippe n'a été enregistrée au cours de la saison grippale 2020/2021 dans les hémisphères sud et nord.
Bien que plus élevée que durant la saison précédente, l’activité grippale dans l’hémisphère nord est restée globalement faible durant la saison de grippe 2021/22, comparée aux saisons antérieures. L'activité y avait de nouveau augmenté, après une baisse en janvier 2022 ; elle est maintenant à nouveau en baisse. Les virus les plus fréquemment détectés dans l'hémisphère nord sont actuellement du type A. Dans la majeure partie de la région Europe de l’OMS, on observe également une activité grippale basse. Dans la plupart des pays européens, des virus Influenza des types A et B y ont été détectés, principalement le sous-type A (H3N2). Le taux de positivité des échantillons de grippe dans l’Union européenne ayant été supérieur ou proche de 10 % pendant deux semaines consécutives (semaines 49 et 50), l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) a annoncé le début de l'épidémie de grippe pour cette saison. Dans la région Europe de l'OMS, la proportion de positifs parmi les patients sentinels présentant des symptômes grippaux a enregistré un premier pic en semaine 52/2021 (20 %). Depuis la semaine 4/2022, cette proportion a de nouveau augmenté pour atteindre un second pic de 27 % en semaine 10 ; elle est ensuite restée largement stable durant six semaines avant de diminuer dès la semaine 16. En semaine 19, le taux de positivité était de 10 %. Aux Etats-Unis, l'activité grippale continue d’augmenter dans certaines régions. Les virus détectés aux Etats-Unis restent surtout du sous-type A(H3N2).

Informations complémentaires

Grippe saisonnière (influenza)

La grippe (= influenza) est une maladie infectieuse fréquente en hiver. Il est possible de diminuer le risque d’infection et de complications en se faisant vacciner en automne. La vaccination est recommandée chez les personnes à risque et leur entourage.

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Maladies transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 87 06
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/saisonale-grippe---lagebericht-schweiz.html