Nouveau coronavirus : voici comment nous protéger

Le Conseil fédéral nous demande de continuer à nous protéger et à protéger les autres. Informez-vous sur la meilleure façon d'y parvenir. Continuez d'observer les règles de d'hygiène et de conduite, et adoptez le bon comportement si vous avez des symptômes. 

Des affiches, des fiches d'information et des vidéos sur les règles de conduite et d'hygiène sont disponibles sur la page « Documents à télécharger dans différentes langues ».

Nous avons rassemblé des informations et des recommandations pour les personnes pour lesquelles une infection par le nouveau coronavirus serait particulièrement dangereuse. Veuillez lire la page « Personnes vulnérables ».

Principaux modes de transmission du nouveau coronavirus

  • Lors de contacts étroits et prolongés : quand on se tient à moins de 2 mètres d’une personne malade.
  • Par gouttelettes : si une personne malade tousse ou éternue, les virus peuvent atteindre directement les muqueuses du nez, de la bouche ou des yeux d’autres personnes.
  • Via les mains : les gouttelettes contagieuses expulsées lors de toux ou d’éternuements se retrouvent sur les mains. Les virus peuvent aussi se trouver sur une surface que l’on touche. Ils atteignent la bouche, le nez ou les yeux quand on les touche.

Voici comment nous protéger

Garder ses distances.

Garder ses distances.

Gardez vos distances avec les autres personnes. Vous pouvez contracter le nouveau coronavirus lorsque votre distance avec une personne malade est de moins de deux mètres. En gardant vos distances, vous protégez les autres et vous-même.

  • Évitez les groupes de personnes.
  • Lorsque vous faites la queue, gardez vos distances avec les personnes devant et derrière vous (p. ex. à la caisse, à la poste ou à la cantine).
  • Pendant les réunions, laissez une chaise de libre entre les autres participants et vous.
  • Restez autant à distance que possible des personnes vulnérables de votre entourage.
  • Respectez les règles s'appliquant aux visites dans les maisons de retraites, les EMS et les hôpitaux.

Garder ses distances dans les transports publics

Depuis le 11 mai, les transports publics circulent à nouveau à des intervalles plus rapprochés.

Nous vous recommandons instamment de porter un masque d'hygiène dans les transports publics si la distance minimale de deux mètres ne peut pas être maintenue. Évitez si possible les heures de pointe des pendulaires le matin et le soir et privilégiez les liaisons moins fréquentées, surtout pendant vos loisirs.

Les personnes vulnérables doivent éviter les transports publics.

 Se laver soigneusement les mains.

Se laver soigneusement les mains.

Le lavage des mains joue un rôle clé en matière d’hygiène : il est donc important de se les laver régulièrement avec du savon pour se protéger. Le savon rend le virus inoffensif.

Il faut se laver les mains chaque fois que l’on rentre chez soi, après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, avant de manger ou de préparer les repas.

Pour se laver les mains correctement, il faut bien se savonner les mains jusqu'à produire de la mousse. Bien se rincer les mains sous l’eau courante. Se sécher les mains avec une serviette propre – si possible un essuie-mains en papier jetable ou un linge de tissu en rouleau (usage unique).

Il convient encore de faire attention à ne pas porter de bague ou à la nettoyer avec du savon et à bien la sécher avant de se laver les mains. Soigner sa peau avec une lotion hydratante, couper ses ongles courts et les brosser pour bien les nettoyer.

 Éviter les poignées de main.

Ne pas se serrer la main.

Selon ce que nous venons de toucher, nos mains ne sont pas propres. Des gouttelettes infectieuses provenant de la toux et des éternuements peuvent se trouver sur les mains. Ces gouttelettes peuvent atteindre la bouche, le nez ou les yeux si nous les touchons. Il est donc important d'éviter les poignées de main.

Voici comment nous protéger d’une infection :

  • ne pas se serrer la main
  • renoncer à se faire la bise;
  • ne pas se toucher le nez, la bouche et les yeux, autant que possible.

Les gants en caoutchouc ne sont pas une bonne alternative

L'OFSP ne recommande pas d'utiliser des gants quotidiennement : ils ne protègent pas d'une infection et donne un faux sentiment de sécurité.  

 Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude.

Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude.

Se moucher, éternuer, cracher ou tousser : les virus se propagent rapidement si on ne respecte pas les règles de comportement à ce propos.

Comment puis-je réduire le risque de propagation ?

  • Couvrez-vous le nez et la bouche quand vous toussez ou éternuez, de préférence avec un mouchoir en papier.
  • Si vous n’avez pas de mouchoir sur vous, toussez et éternuez dans le creux du coude et non dans vos mains. Si vous utilisez vos mains malgré tout, lavez-les si possible tout de suite soigneusement avec de l’eau et du savon.
  • Mouchez-vous seulement avec des mouchoirs en papier à usage unique (pas de mouchoirs en tissu).
  • Si vous devez cracher, faites-le dans un mouchoir en papier.
  • Lavez-vous les mains après avoir toussé, éternué ou craché.
  • Utilisez un mouchoir en papier à usage unique et jetez-le ensuite dans une poubelle.
 En cas de fièvre ou de toux, rester à la maison.

Rester à la maison en cas de symptômes.

Vous vous sentez malade ou vous ressentez des symptômes de l'infection au nouveau coronavirus? Restez à la maison, faites l'auto-évaluation coronavirus ou appelez votre médecin. Répondez aussi précisément que possible aux questions de l'auto-évaluation, en ligne ou au téléphone. Au terme du questionnaire, vous recevez une recommandation sur ce que vous devez faire, éventuellement effectuer un test.

Lisez les recommandations sur la page isolement et quarantaine.

Toujours vous annoncer par téléphone avant d’aller chez le médecin ou aux urgences.

Toujours vous annoncer par téléphone avant d’aller chez le médecin ou aux urgences.

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes de l'infection fréquents énumérés ci-dessus, vous avez peut-être contracté le virus.

Dans ce cas, restez à la maison et appelez un médecin ou un établissement de santé avant de vous rendre sur place.

Si vous avez la sensation d’être malade ou ressentez des douleurs ou des symptômes qui ne sont pas liés au nouveau coronavirus :

prenez-les au sérieux et faites-vous traiter. N’attendez pas trop longtemps, demandez de l'aide : appelez un médecin.

masken

Recommandé : un masque si on ne peut pas garder ses distances.

Normalement, il ne faut pas porter de masque dans l’espace public. Nous recommandons toutefois de le faire dans les situations suivantes :

  • Si vous ne pouvez pas garder une distance de deux mètres avec les autres personnes, par exemple dans les transports publics.
  • Si vous recourez à un service dont la branche prescrit le port du masque dans son plan de protection.  

Veuillez noter que :

Garder ses distances et se laver les mains restent le meilleur moyen de se protéger

homeoffice

Si possible, continuer de travailler à la maison.

Si possible, continuez de travailler à la maison. Cette mesure permet de réduire les contacts et de freiner la propagation du virus.

Les employeurs des personnes devant travailler sur place élaborent un plan de protection garantissant le respect des règles d'hygiène et de conduite.

Les employeurs permettent aux personnes vulnérables de travailler depuis chez elles (télétravail). Si ces personnes peuvent uniquement travailler sur place, leurs employeurs doivent s'assurer que les recommandations en matière d'hygiène et de conduite peuvent être respectées. Si aucune de ces deux options n'est réalisable, les employeurs mettent en congé les personnes vulnérables tout en continuant à leur verser leur salaire.

Site internet de la campagne d'information

Documents

downloads

Documents à télécharger dans différentes langues

Les affiches, vidéos et consignes proposées ici expliquent comment se protéger. Elles sont disponibles en plusieurs langues, y compris dans celles des migrants en Suisse. Téléchargez-les et diffusez-les.

Informations complémentaires

Questions fréquentes sur le nouveau coronavirus

Vous avez des questions sur l’infection, les risques, les voyages, le tourisme, les symptômes, le diagnostic, le traitement et la protection contre l’infection ? Vous trouverez les réponses ici.

Maladie COVID-19, symptômes et traitement, origine du nouveau coronavirus

Quels sont les symptômes de la maladie à coronavirus (COVID-19) ? Comment la maladie évolue-t-elle ? Peut-on la traiter ? À quoi fait-il être attentif en cas de symptômes ? Et quelle est l’origine du nouveau coronavirus ? Vous l’apprendrez ci-dessous.

Langue facile à lire

Tout le monde a beaucoup de questions sur le virus corona.
Certainement vous aussi !
On peut tomber malade. On peut se protéger.
Il existe des règles et des interdictions.
Vous trouvez des informations ici.

Langue des signes

Tout le monde a beaucoup de questions sur le virus corona.
Certainement vous aussi !
On peut tomber malade. On peut se protéger.
Il existe des règles et des interdictions.
Vous trouvez des informations ici.

Dernière modification 18.05.2020

Début de la page

Contact

En raison de la situation extraordinaire, nous ne pouvons pas répondre aux demandes par écrit.

Informez-vous sur notre site internet, que nous mettons à jour en permanence.

La page Coordonnées et liens vous fournit des coordonnées, notamment d’autres organes fédéraux et des cantons.

Imprimer contact

Des symptômes? Faites l'auto-évaluation coronavirus. Cliquez ici.
https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/so-schuetzen-wir-uns.html