Coronavirus : personnes vulnérables

Le coronavirus peut être dangereux pour les personnes âgées, les femmes enceintes, les adultes atteints de la trisomie 21 et les adultes déjà affectés par certaines formes de maladies chroniques. Elles peuvent tomber gravement malades. À quoi ces personnes doivent-elles prêter attention? 

Qui est vulnérable ?

L'infection au coronavirus peut être dangereuse pour certaines personnes, car elles peuvent développer une forme sévère de la maladie. Sont vulnérables :

les personnes âgées (Le risque de complications en cas d’infection au nouveau coronavirus augmente avec l’âge. En outre, le taux d’hospitalisation augmente à partir de 50 ans. Par ailleurs, une maladie préexistante accroît encore ce risque.)

les femmes enceintes

les adultes atteints de la trisomie 21

les adultes atteints de certaines formes de maladies chroniques :

  • hypertension artérielle
  • maladies cardio-vasculaires
  • diabète
  • maladies des poumons et des voies respiratoires
  • faiblesse immunitaire due à une maladie ou à un traitement
  • cancer
  • obésité (IMC ≥ 35 kg/m2)
  • insuffisance rénale
  • cirrhose du foie

Vous trouverez la liste complète des maladies ici: liste des personnes vulnérables (PDF, 221 kB, 10.05.2021). Veuillez noter que cette liste est adaptée en fonction des nouvelles découvertes médicales. Si vous n’êtes pas sûr de faire partie des personnes vulnérables, veuillez vous adresser à votre médecin.

Informations complémentaires

La fiche d’information Nouveau coronavirus : recommandations pour les personnes déjà malades (PDF, 285 kB, 06.04.2021) fournit des informations complémentaires pour les personnes vulnérables. Elle comporte également de nombreuses offres pour aider les personnes touchées à faire face à leur maladie dans la situation actuelle.

Les femmes enceintes

Vous trouverez des informations concernant la grossesse et le coronavirus sur la page Questions fréquentes.   

Enfants et adolescents

Chez les enfants, le risque de tomber gravement malade du COVID-19 est faible. En l'état actuel des connaissances, il n'existe pas de groupes d'enfants et d'adolescents vulnérables et nécessitant des mesures de protection supplémentaires. L'évaluation spécifique au cas par cas incombe au médecin traitant.

Protection au travail

Conformément à l’ordonnance 3 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus, les employés vulnérables (voir liste des maladies rendant vulnérables) peuvent bénéficier de mesures de protection supplémentaires au travail. Le SECO fournit de plus amples informations à ce sujet.

Lorsque vous êtes complètement vacciné ou que vous avez eu une infection confirmée au coronavirus, vous n’êtes plus considéré comme une personne vulnérable, et votre employeur n’est plus tenu de vous accorder une protection supplémentaire au travail. Cette règle n'est pour l'instant valable que dans les six mois suivant une vaccination contre le COVID-19 ou la levée de l'isolement. Établie à partir des données scientifiques actuellement disponibles, cette durée sera régulièrement adaptée.

Les mesures de protection générales applicables sur le lieu de travail restent applicables. Vous trouverez des informations relatives à la protection des salariés sur la page Plans de protection.

Que faire en cas de symptômes ?

Si vous avez un ou plusieurs symptômes tels qu'une toux (généralement sèche), des maux de gorge, des difficultés à respirer ou une perte soudaine de l'odorat et/ou du goût, fièvre ou douleurs musculaires, appelez tout de suite votre médecin ou un hôpital. Même le week-end. Décrivez vos symptômes et signalez que vous êtes une personne vulnérable.

Recommandations pour les proches aidants

Vous vous occupez d’une personne vulnérable ou faites ménage commun ?

Voici comment vous protéger et protéger la personne dont vous vous occupez :

  • Respectez les règles d’hygiène et de conduite.
  • Rencontrez le moins de personnes possible.
  • Gardez vos distances avec d’autres personnes (au moins 1,5 mètre). Même en famille ou entre amis.
  • Portez un masque s’il n’est pas possible de garder la distance.
  • Évitez si possible les heures de pointe dans les endroits très fréquentés (par exemple dans les transports publics ou les gares aux heures où les gens vont travailler, les achats le samedi).
  • Faites savoir à votre entourage de quelle aide vous avez besoin. Acceptez tout soutien ou contactez des organisations comme le service d’aide et de soins à domicile.
  • Parlez à d’autres personnes de ce que vous vivez, de vos pensées et de vos sentiments - avec votre famille, vos amis ou vos connaissances, ou même avec des spécialistes.
  • Préparez-vous au cas où vous tomberiez vous-même malade : prévoyez - si possible avec la personne dont vous vous occupez - un remplaçant. Notez ensemble ce qui est important, pour que tout soit rapidement prêt si vous deviez tomber malade.

Consultez la fiche d’information Recommandations pour les proches aidants (PDF, 260 kB, 02.03.2021), pour connaître les éléments auxquels vous devriez prêter attention au quotidien et si vous présentez des symptômes de la maladie.

Visites dans les maisons de retraite et les EMS

Les résidents des maisons de retraite et des EMS font partie des personnes vulnérables et devraient donc être protégés d'une infection autant que possible. Les visites dans et en dehors des institutions devraient en principe être possibles.

Informez-vous directement auprès des établissements sur les précautions particulières, les règles de conduite et les heures de visite.

Évolution de la maladie et traitements en cas de COVID-19

Vous trouverez des informations sur les différentes formes d’évolution de la maladie sur la page maladie, symptômes, traitement.

Vous êtes préoccupé à l’idée de contracter le nouveau coronavirus et de connaître une évolution grave de la maladie ? Diverses associations faîtières dans le domaine de la santé ont publié une fiche d’information, qui contient l’essentiel sur l’infection et ses traitements possibles.   

Vaccination contre le COVID-19

La vaccination est pratiquée en Suisse depuis le mois de janvier 2021. Conformément à la stratégie de vaccination contre le COVID-19, les personnes vulnérables font partie du groupe-cible 1 ; elles doivent donc pouvoir se faire vacciner en priorité.

Vous trouverez des informations détaillées sur la vaccination contre le COVID-19 sur la page Vaccin.  

Questions fréquentes (FAQ)

Des réponses aux questions fréquemment posées concernant la grossesse se trouvent ici.

Informations complémentaires

Maladie, symptômes, traitement

Informations sur la maladie COVID-19, ses symptômes, son évolution et l’origine du nouveau coronavirus

Dernière modification 18.06.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Infoline coronavirus
Tél. +41 58 463 00 00

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/krankheit-symptome-behandlung-ursprung/besonders-gefaehrdete-menschen.html