Nouveau coronavirus : procédure en cas de symptômes et d’éventuelle infection

Les personnes qui présentent des symptômes typiques du COVID-19 doivent se placer en isolement. Celles qui ont eu un contact étroit avec une personne malade du COVID-19 doivent se placer en quarantaine. Ainsi, il est possible d’interrompre les chaînes de transmission.

Isolement et quarantaine

L’isolement et la quarantaine sont des mesures qui permettent d’interrompre les chaînes de transmission et ainsi d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Elles concernent les personnes dont l’infection est confirmée ou suspectée. Une infection est suspectée, par exemple, quand une personne présente des symptômes typiques de la maladie ou qu’elle a eu un contact étroit avec une personne dont l’infection au COVID-19 est confirmée.

Vous trouverez la définition des termes « contact étroit », « isolement » et « quarantaine » sur la page des questions fréquentes.

Procédure en cas de symptômes

Il est important d’identifier autant d’infections au nouveau coronavirus que possible. Nous recommandons donc de se faire tester même en cas de symptômes bénins. Si vous vous sentez malade ou avez quelques symptômes qui font penser au nouveau coronavirus, suivez les instructions ci-dessous. Cette procédure est également valable pour votre enfant s’il a plus de 12 ans. Pour les moins de 12 ans, la procédure est décrite en détail au paragraphe Enfants présentant des symptômes et pouvant être infectés.

1. Réduction des contacts : restez à la maison et évitez tout contact avec d’autres personnes.

2. Recommandation pour un test : effectuez l’auto-évaluation coronavirus. À la fin, vous obtiendrez notre recommandation. Si vous devez vous faire tester, vous obtiendrez des informations sur les prochaines étapes. Vous pouvez aussi appeler votre médecin pour discuter de la procédure à suivre.

3. Tests : faites-vous tester si l’auto-évaluation coronavirus ou votre médecin le recommandent. Si les critères de test de l’OFSP sont remplis, la Confédération prend en charge ces coûts.

4. Jusqu’au résultat du test : restez à la maison et évitez tout contact avec autrui jusqu’à ce que le résultat du test soit disponible.

Procédure en cas de test positif

  • Traçage des contacts : l’autorité cantonale compétente vous contactera. Déterminez avec elle les personnes avec qui vous avez eu un contact. Elles devront éventuellement se placer en quarantaine.
  • Code COVID : si vous utilisez l’application SwissCovid, vous pourrez demander un code COVID à l’autorité cantonale. Vous aurez alors la possibilité de le saisir dans l’application pour avertir anonymement d’autres utilisateurs qu’ils ont eu un contact avec vous.
  • Fin de l’isolement : l’autorité cantonale vous informera sur la fin de l’isolement. En règle générale, vous pourrez sortir de chez vous au plus tôt 48 heures après la disparition des symptômes de la maladie. Normalement, il faut qu’au moins dix jours se soient écoulés depuis leur apparition.  

Procédure en cas de test négatif

Restez à la maison. Vous pouvez lever l’isolement 24 heures après la disparition des symptômes. Cette recommandation s’applique aussi à d’autres affections des voies respiratoires ou à la grippe.

Si vous présentez à nouveau des symptômes ou que vous vous faites du souci, contactez votre médecin.  

Procédure en cas de contact avec une personne infectée

Vous avez eu un contact avec une personne qui a été testée positive au nouveau coronavirus ? Dans les prochains jours, vous serez peut-être contagieux sans le savoir.

Dans ce cas, les consignes suivantes s’appliquent :

Si des symptômes de la maladie apparaissent, restez à la maison et suivez les consignes données à la rubrique Procédure en cas de symptômes de la maladie.

Seules les personnes qui étaient en contact étroit avec la personne malade doivent se placer en quarantaine prescrite. Dans ce cas, l’autorité cantonale compétente vous contactera pour vous informer de la procédure à suivre.

Consignes des autorités cantonales

Dans le cadre du traçage des contacts, chaque personne malade devra indiquer avec qui elle a eu des contacts étroits. Si quelqu’un vous mentionne dans ce cadre, l’autorité cantonale vous contactera. Elle vous informera de la procédure à suivre et ordonnera éventuellement une quarantaine. Les consignes sur la quarantaine (PDF, 191 kB, 12.09.2020) seront dès lors contraignantes.

Si vous n’avez toujours pas eu de symptômes 10 jours après le contact, vous pourrez, avec l’accord de l’autorité cantonale compétente, à nouveau vous rendre dans l’espace public.

Avertissement via l’application SwissCovid

L’application SwissCovid vous a averti que vous avez été en contact avec une personne infectée ? Nous vous invitons à contacter volontairement l’infoline indiquée. Elle déterminera avec vous la probabilité d’avoir été infecté ainsi que les prochaines étapes.  

Enfants présentant des symptômes et pouvant être infectés

Selon les connaissances actuelles, les enfants peuvent également être contaminés par le nouveau coronavirus. Les moins de 12 ans ont cependant moins souvent des symptômes que les adolescents et les adultes, et transmettent plus rarement virus à d’autres personnes. C’est pourquoi les enfants de moins de 12 ans sont soumis à la procédure décrite ci-dessous.

Les principes applicables aux enfant de plus de 12 ans sont les mêmes que pour les adolescents et les adultes. Si votre enfant de plus de 12 ans se sent malade, présente quelques symptômes ou a eu un contact avec une personne infectée, suivez les consignes données au paragraphe Procédure en cas de symptômes ou Procédure en cas de contact avec une personne infectée.

Symptômes et contact étroit avec une personne symptomatique

Si votre enfant présente des symptômes qui peuvent être ceux d’une infection au nouveau coronavirus et a eu un contact étroit avec une personne symptomatique (adulte ou enfant de plus de 12 ans), la suite de la procédure dépend du résultat du test effectué chez cette personne :

  • En cas de test positif pour la personne-contact : votre enfant doit rester à la maison. Il passera un test après concertation avec le pédiatre. Ce dernier vous informera de la suite.
  • En cas de test négatif pour la personne-contact : votre enfant pourra retourner à l’école ou dans une structure d’accueil 24 heures après que sa fièvre aura cessé ou quand sa toux aura nettement diminué.

Symptômes en l’absence de contact étroit avec une personne symptomatique

Si votre enfant présente des symptômes qui peuvent être ceux d’une infection au nouveau coronavirus, mais n’a pas eu de contact étroit avec une personne symptomatique (adulte ou enfant de plus de 12 ans), la suite de la procédure dépend des symptômes et de l’état de santé de l’enfant :

  • Votre enfant a de légers symptômes de refroidissement (rhume et/ou mal de gorge et/ou toux légère) et son état général est bon : il peut continuer à aller à l’école ou à fréquenter une structure d’accueil.
  • Votre enfant a de la fièvre et son état général est bon : il doit rester à la maison et pourra retourner à l’école ou dans une structure d’accueil 24 heures après que sa fièvre aura cessé. Prenez contact avec le pédiatre si la fièvre dure trois jours ou plus.
    Si d’autres symptômes apparaissent (troubles gastro-intestinaux, maux de tête, douleurs articulaires, perte de l’odorat et/ou du goût), discutez de la suite de la procédure avec votre pédiatre.
  • Votre enfant tousse fortement et son état général est bon : il doit rester aller maison et pourra retourner à l’école ou dans une structure d’accueil si sa toux diminue nettement en l’espace de trois jours. Prenez contact avec votre pédiatre si la toux reste forte pendant plus de trois jours.
    Si d’autres symptômes apparaissent (troubles gastro-intestinaux, maux de tête, douleurs articulaires, perte de l’odorat et/ou du goût), discutez de la suite de la procédure avec votre pédiatre.
  • Votre enfant a de la fièvre ou tousse fortement et/ou son état général est mauvais : prenez directement contact avec le pédiatre pour discuter de la suite.

Si trois enfants ou plus ont des symptômes dans une classe d’école ou dans un groupe au sein d’une structure d’accueil, les autorités cantonales fixent la procédure à suivre, en concertation avec les pédiatres traitants. 

Procédure après un test

Si un enfant passe un test et que le résultat est positif, suivez les consignes du paragraphe Procédure en cas de test positif. Si le résultat est négatif, votre enfant de moins de 12 ans pourra retourner immédiatement à l’école. Cependant, s’il avait eu de la fièvre, sa température doit être normale pendant les 24 heures précédant la reprise de l’école. En cas de forte toux, celle-ci doit avoir nettement diminué.

Transmission chez les enfants

Ces directives spéciales ont été fixées pour les enfants jusqu'à 12 ans, car ceux-ci doivent en principe pouvoir aller à l’école ou fréquenter une structure d’accueil. En effet, il est rare qu’ils soient contaminés dans ces lieux. Ils le sont surtout dans leur famille, mais moins souvent que les adultes.

Maintien du salaire

Si vous devez vous placer en isolement parce que vous êtes malade du nouveau coronavirus et que vous disposez d’un certificat médical, vous avez droit au maintien du salaire ou à une indemnité journalière. Le maintien du salaire est réglé dans le code des obligations (CO). Votre employeur est tenu de vous verser votre salaire pendant au moins trois semaines. De nombreux employeurs contractent une assurance d’indemnités journalières afin de pouvoir payer 80 pour cent du salaire de leurs employés qui doivent s’absenter du travail pendant de longues périodes pour cause de maladie. Afin de savoir quelle réglementation s’applique pour vous, renseignez-vous auprès de votre employeur ou lisez votre contrat de travail.

Si vous devez vous placer en quarantaine prescrite parce que vous avez eu un contact avec une personne testée positive, vous avez droit à une allocation pour perte de gain. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur le site de l’Office fédéral des assurances sociales OFAS.

Solitude et soucis

Le temps passé en isolement ou en quarantaine n’est pas toujours facile. On peut ressentir de la solitude, se faire du souci ou éprouver de la peur. Votre famille et vos amis peuvent vous aider. Restez en contact avec eux, p. ex. au téléphone ou en ligne. Dites-leur vos préoccupations. Si ce n’est pas possible, appelez La Main Tendue au 143. Des personnes sont là pour parler avec vous, gratuitement, 24h/24. Sinon, consultez le site www.santepsy.ch pour des conseils et des offres pour vous aider pendant votre isolement ou votre quarantaine.

Informations complémentaires

Voici comment nous protéger

Règles de conduite et d'hygiène : garder ses distances, se laver les mains, tousser/éternuer dans un mouchoir/le creux du coude, rester à la maison en cas de symptômes, recommandations concernant les masques et le télétravail

Personnes vulnérables

Maladies préexistantes dangereuses et traitement, visites dans les maisons de retraite et les EMS

Mesures et ordonnances

Mesures, assouplissements, conditions requises pour ouvertures, événements ou activités autorisés, interdictions toujours en vigueur, sanctions, rapport explicatif

Langue facile à lire

Règles et interdictions du Conseil fédéral, informations sur le coronavirus, situations où vous devez rester à la maison

Langue des signes

Règles et interdictions du Conseil fédéral, informations sur le coronavirus, situations où vous devez rester à la maison

Dernière modification 25.09.2020

Début de la page

Contact

Nous ne répondons pas par écrit aux demandes en lien avec le COVID-19.

Informez-vous sur notre site internet, que nous mettons à jour en permanence.

La page Coordonnées et liens vous fournit des coordonnées, notamment d’autres organes fédéraux et des cantons.

Tél.
+41 58 463 00 00

Imprimer contact

Des symptômes? Faites l'auto-évaluation coronavirus. Cliquez ici.
https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/isolation-und-quarantaene.html