Informations techniques sur les tests COVID-19

Cette page est destinée aux professionnels de la santé réalisant les tests COVID-19 : laboratoires, cabinets médicaux, pharmacies, hôpitaux et centres de test agréés par les cantons, institutions médico-sociales, EMS et services d’aide et de soins à domicile.

Stratégie de test

Au même titre que la vaccination, le dépistage du COVID-19 est un élément clé de la stratégie générale durant le passage à la phase endémique. Les objectifs de la stratégie consistent à :

  1. réduire la charge de morbidité en protégeant, dépistant et traitant à temps les personnes vulnérables,
  2. maintenir un système de soins complet de même que les autres infrastructures critiques.

Ces objectifs reposent sur une stratégie de test composée de trois piliers :
I. Tests axés sur les symptômes et les cas
II. Dépistage répété
III. Tests individuels préventifs

Le tableau suivant montre la mise en œuvre de la stratégie de test ainsi que les conditions et les exigences correspondantes :

S’agissant des autres aspects relatifs aux tests ou des questions de la population, veuillez consulter la page suivante :


Pilier I : tests axés sur les symptômes et les cas

Pour les personnes vulnérables et celles qui sont régulièrement en contact étroit avec des personnes vulnérables, il peut s’avérer judicieux de se faire tester en cas de symptômes ou après un contact avec un cas confirmé.

Les personnes symptomatiques peuvent continuer de se faire tester gratuitement.

Séquençage des variants

Un programme de surveillance génomique a été mis en place pour surveiller les variants du virus. Des informations sur la situation actuelle en Suisse concernant les variants préoccupants sont disponibles via le lien suivant : Covid-⁠19 Schweiz | Coronavirus | Dashboard (admin.ch).

Un séquençage diagnostique individuel (Whole Genome Sequencing, WGS) n’est pas utile à la surveillance. Dans des cas exceptionnels, il est possible et recommandé seulement en cas de suspicion fondée de la présence d’un variant préoccupant, dans la mesure où il n’est pas encore largement répandu en Suisse. Un séquençage ciblé peut être envisagé en particulier dans les cas suivants :

  1. formes individuelles graves de la maladie dans les hôpitaux ;
  2. dans certains cas, pour les personnes fortement immunsupprimées ;
  3. flambées éventuelles dans les hôpitaux et les EMS.

Pour plus d’informations sur les tests axés sur les symptômes et les cas ainsi que sur le séquençage visant à détecter les variants préoccupants, il convient de se référer aux documents suivants :

Version précédente:


Pilier II : dépistage répété

L’objectif du dépistage répété est d’identifier rapidement les personnes infectieuses pré- ou asymptomatiques pour protéger les personnes vulnérables, garantir le bon fonctionnement du système de santé, des institutions médico-sociales et des infrastructures critiques.

Informations pour les entreprises

Si vous souhaitez savoir si votre entreprise est considérée comme une infrastructure critique par votre canton et si, par conséquent, les coûts des tests répétés sont pris en charge par la Confédération, veuillez vous adresser à votre responsable cantonal des tests.

Vous avez des questions ? Vous trouverez des réponses ici :

Les employés peuvent trouver des informations sur la façon d'effectuer les tests répétés dans le dépliant suivant :

Il convient ici d’effectuer en priorité des tests PCR d’échantillons salivaires groupés, car ils sont les plus fiables durant la phase initiale asymptomatique de l’infection.
Lorsqu’un mélange d’échantillons ressort positif, chaque membre du groupe concerné doit individuellement faire l’objet d’un diagnostic de confirmation afin de déterminer quels membres du pool sont infectés. Pour les personnes particulièrement exposées, il est recommandé d’obtenir une confirmation par un test PCR individuel.
La procédure est décrite en détail dans la fiche suivante :

Les organisateurs de camps peuvent trouver des informations sur le dépistage lors de camps dans les domaines de la culture, des loisirs et du sport dans le dépliant suivant :


Pilier III : tests individuels préventifs

Même sans présenter de symptômes ou avoir été en contact avec une personne testée positive, les personnes qui le souhaitent peuvent effectuer des tests individuels préventifs. Ces tests peuvent s’avérer judicieux si vous ou votre entourage nécessitez une protection accrue. Vous pouvez vous référer aux principes de base publiés sur la page Voici comment nous protéger.

Types de tests utilisables dans ce cadre :

  1. Tests rapides antigéniques avec application par un professionnel
  2. Tests PCR salivaires groupés
  3. Tests PCR individuels

En cas de participation individuelle aux tests PCR salivaires groupés et pour les tests rapides antigéniques nasopharyngés, les coûts des certificats de test sont pris en charge par la Confédération. Les coûts des tests PCR individuels pour les certificats de test, pour les autotests et, de manière générale, pour les tests sérologiques ne sont toujours pas pris en charge par la Confédération.

Pour les tests rapides antigéniques, seul l'écouvillon nasopharyngé est accepté pour la délivrance de certificats de test. Les tests rapides antigéniques basés sur des écouvillons nasaux ne sont pas acceptés pour la délivrance de certificat.

Les autotests sont des tests rapides antigéniques faciles à utiliser (p. ex. frottis nasal), destinés au grand public. Il est possible de les réaliser et de prendre connaissance de leur résultat chez soi, sans l’intervention d’un professionnel. Comme les autotests fournissent des résultats moins fiables, ils doivent être utilisés exclusivement en tant que tests individuels préventifs, et uniquement par des personnes ne faisant pas partie de l’entourage de personnes vulnérables. Les autotests ne donnent pas accès à un certificat Covid et doivent être payés par la personne.

Les tests PCR salivaires effectués en dehors du lieu de prélèvement sont autorisés (p. ex. envoi par la poste) et peuvent également donner lieu à un certificat si les exigences sont respectées (art. 24, al. 3, ordonnance 3 COVID-19). En outre, l'identité de la personne à tester ainsi que l’attribution sûre de l’échantillon doit être vérifiée et assurée par des précautions appropriées, notamment par la vidéosurveillance.


Tests d’anticorps/sérologiques

Les tests d'anticorps sont généralement à la charge du patient. Exceptions : dans le cadre d'un bilan médical spécialisé et sur prescription médicale, les frais des tests d'anticorps sont pris en charge, d'une part, pour les personnes ayant une indication de traitement par anticorps monoclonaux et, d'autre part, pour les personnes gravement immunosupprimées dès 4 semaines après la vaccination complète (selon les recommandations actuelles de l'OFSP et de la Commission fédérale pour les vaccinations [CFV]). Les frais sont également pris en charge si l'autorité cantonale compétente ordonne la recherche d'anticorps.

Depuis le 17 février 2022, un résultat positif à un test d’anticorps ne donne plus droit à l’établissement d’un certificat de guérison COVID-19 en Suisse. Les certificats de guérison COVID suisses émis jusqu’à présent sur la base d’un test d’anticorps restent valables en Suisse (pour une durée maximale de 90 jours).

Vous pouvez trouver plus d'informations sur le certificat sur notre page Web : Certificat COVID.


Déclarations et prise en charge

Déclaration

Les résultats des tests PCR individuels et des tests rapides effectués dans le cadre du pilier I (tests axés sur les symptômes et les cas) sont soumis à déclaration, qu’ils soient positifs ou négatifs. S’agissant du pilier II (tests répétés) et du pilier III (tests individuels préventifs), aucune déclaration n’est à faire pour les tests rapides et les tests PCR groupés ; tout test positif doit en revanche immédiatement être suivi d’un diagnostic de confirmation.
Vous trouverez des informations détaillées dans le document suivant :

Version précédente:

D’autres documents et informations sur les critères et les déclarations se trouvent sur la page Formulaires de déclaration.

Prise en charge

  • Les coûts des tests PCR individuels et des tests rapides antigéniques avec application par un professionnel dans le cadre des tests axés sur les symptômes et les cas sont pris en charge par la Confédération. À partir d'avril 2022, seuls les tests effectués par les personnes vulnérables et par celles qui ont été en contact étroit et régulier avec des personnes vulnérables sont considérés comme pertinents.
  • Les tests PCR individuels pour l’obtention du certificat ne sont pas remboursés par la Confédération.
  • En cas de participation individuelle aux tests PCR salivaires groupés et pour les tests rapides antigéniques nasopharyngés, les coûts des certificats sont pris en charge par la Confédération.
  • Les tests d’anticorps qui ne comportent aucune indication médicale ou épidémiologique doivent être payés par la personne.

Vous trouverez de plus amples informations sur la prise en charge des coûts des analyses pour le SARS-CoV-2 sur notre page Prise en charge ainsi que dans la fiche d’information suivante :


Qualité et validation des tests rapides pour le SARS-CoV-2

Pour garantir une qualité suffisante des tests rapides utilisés en dehors des laboratoires, les recommandations internationalement reconnues stipulent que ces tests ne doivent être employés qu’après vérification de la validation indépendante de leurs paramètres de performance. Les autotests doivent être certifiés CE et conformes aux exigences suisses.

Avec la révision de l'ordonnance 3 COVID-19 du 30 août 2021, seuls les tests rapides SARS-Cov-2 à usage professionnel, agréés dans l'UE pour la délivrance d'un certificat numérique COVID et nommément listés par l'OFSP, peuvent être utilisés en dehors des laboratoires autorisés selon l'art. 16 de la loi sur les épidémies.

Tests rapides antigéniques reconnus pour un certificat COVID

Conformément à la décision de l'UE, seuls les tests rapides de la liste commune de l'UE (HSC common list) sont reconnus pour l'émission du certificat digital COVID.
Pour la reconnaissance des certificats COVID suisses dans l'UE, il a été convenu que la Suisse délivrera, aux personnes testées, des certificats COVID uniquement pour les tests rapides qui figurent sur la liste suisse et sur la liste européenne susmentionnée.

Les fabricants de tests rapides antigéniques qui ne figurent pas sur la liste commune de l’UE ont la possibilité de soumettre leur demande sur le site suivant (JRC submission link), afin d'être pris en considération pour l'examen et l'inscription sur la liste par le Comité de sécurité sanitaire de l'UE.

Vous trouverez de plus amples informations au sujet du certificat COVID sur le site suivant: Coronavirus: certificat COVID.
 

Admission dans les listes des tests rapides antigéniques SARS-CoV-2

L’OFSP publie les tests qui remplissent les critères et qui peuvent être utilisés en dehors des laboratoires :


Demande d’admission dans la liste des tests rapides SARS-CoV-2

Usage professionnel

L'OFSP n'accepte plus de demandes pour la liste des tests rapides SARS-CoV-2 à usage professionnel. Les tests rapides SARS-CoV-2 de la liste européenne (liste commune HSC) sont reconnus en Suisse. Ces tests à usage professionnel ont été validés de manière indépendante comme répondant aux exigences et aux paramètres de performance selon les critères minimaux de l'UE.

Autodiagnostic (autotests)

Pour qu’un test soit admis dans la liste des tests rapides antigéniques destinés à l’autodiagnostic, une demande de contrôle de conformité et d'admission dans la liste peut être soumise à l'OFSP pour les autotests certifiés CE.

Formulaire de demande

Une demande d'évaluation de contrôle de la conformité d'un autotest peut être déposée auprès de l'OFSP au moyen du formulaire suivant :

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les exigences relatives aux autotests rapides ainsi que sur le dépôt de demande :

Dernière modification 19.05.2022

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Groupe de travail Covid Surveillance
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/information-fuer-die-aerzteschaft/covid-testung.html