Coronavirus: Vaccination contre le COVID-19

Cette page fournit aux professionnels de la santé d’importantes informations sur la vaccination contre le COVID-19 et contient les documents pertinents à cet égard.

Contexte

Différents supports d’information destinés aux professionnels de la santé ont été élaborés et publiés en relation avec la vaccination contre le COVID-19. Cette page donne une vue d'ensemble de tous les contenus élaborés à ce sujet.

Stratégie de vaccination relative au COVID-19

Cette stratégie est élaborée par la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), et définit les objectifs de vaccination (diminution de la charge de morbidité, en particulier des formes sévères de la maladie et des décès, garantie de l'approvisionnement en soins, réduction des conséquences négatives sur les plans sanitaire, psychique, social et économique).  

 

Recommandations de vaccination

Ces recommandations sont élaborées par la CFV en collaboration avec l’OFSP. Dès que Swissmedic délivre une autorisation pour un vaccin, la CFV élabore des recommandations de vaccination en se basant sur les résultats des essais cliniques de phase III  et sur les autres données scientifiques disponibles.
Les derniers enseignements scientifiques et la situation épidémiologique actuelle sont pris en compte dans les recommandations de vaccination.

Dès qu’un vaccin et les recommandations sont disponibles, la vaccination peut débuter. La recommandation combinée pour les vaccins à ARNm Comirnaty® de Pfizer/BioNTech et Spikevax® de Moderna est disponible depuis le 12 janvier 2021 et est actualisée régulièrement. La recommandation de vaccination avec le vaccin à vecteur COVID-19 Vaccine Janssen® est disponible depuis le 29 septembre 2021. Outre des informations spécifiques aux groupes cibles, ces recommandations contiennent des données sur les vaccins et le schéma de vaccination, ainsi que des informations importantes pour l’administration des vaccins. Dès que d’autres produits seront autorisés et disponibles, les recommandations seront complétées (ou reformulées) en conséquence.

Parmi les personnes atteintes d’une maladie chronique, il faut vacciner en priorité celles qui présentent un risque accru de complications (=personnes atteintes d'une maladie chronique à haut risque).  Les maladies correspondantes figurent dans le tableau 2 des recommandations de vaccination ; elles sont également publiées dans un  document séparé. D’autres maladies chroniques et conditions peuvent augmenter le risque de complications ; les personnes concernées devraient aussi être vaccinées en priorité (personnes vulnérables). Les définitions correspondantes figurent dans le document Catégories de personnes vulnérables.

Immunisation de base avec des vaccins à ARNm

L’immunisation de base s’acquiert avec deux doses de vaccin à ARNm injectées dans le muscle deltoïde à 28 jours d’intervalle ou par la combinaison d’une infection au SARS-CoV-2 confirmée et d’une seule dose de vaccin avec un intervalle minimum de quatre semaines, indépendamment de l’ordre (exception : les personnes immunodéprimées reçoivent deux doses de vaccin à ARNm en cas d’infection confirmée). Pour les personnes fortement immunosupprimées, l’immunisation de base consiste en trois doses de vaccin. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans les recommandations de vaccination, les questions fréquentes, ainsi que le tableau « Résultats positifs des différents tests SARS-CoV-2/COVID-19 ». Le tableau ci-dessous présente graphiquement les différents schémas de vaccination applicables aux vaccins à ARNm tirés des recommandations de vaccination (tableau 1b).

Les personnes de moins de 30 ans devraient de préférence recevoir le vaccin Comirnaty ®. Dans cette tranche d’âge, une très faible augmentation du risque de myocardite/péricardite, avec une évolution bénigne dans la grande majorité des cas, a été observée lors d’une vaccination avec Spikevax®. Il s’agit d’effets secondaires très rares dont le risque est substantiellement plus élevé parmi les personnes atteintes du COVID-19. Les bénéfices d’une vaccination contre le COVID-19 l’emportent clairement sur les risques éventuels chez les moins de 30 ans.

Grundimmunisierung_FR
Illustration : immunisation de base avec des vaccins à ARNm (Comirnaty® et Spikevax®)


Des informations supplémentaires sont disponibles dans les recommandations de vaccination, notamment aux chapitres 2.1.1. « Schéma de vaccination pour les personnes avec une infection confirmée au SARS-CoV-2 » et 3.3. « Vaccination de personnes atteintes d'immunodéficience ».

Les intervalles indiqués entre les deux doses sont les écarts minimaux.

Télécharger cette image :

Immunisation de base pour les enfants de 5 à 11 ans

Le vaccin pour enfants de Pfizer/BioNTech est autorisé depuis le 10 décembre 2021 en Suisse pour les enfants à partir de 5 ans. La vaccination est recommandée aux enfants de 5 à 11 ans, dont les parents ou les titulaires de l’autorité parentale souhaitent qu’ils soient vaccinés sur la base d’une évaluation individuelle du rapport bénéfice-risque (voir 9.2). La recommandation vaut en particulier pour les enfants âgés de 5 à 11 ans :

  • avec un maladie chronique
  • qui sont en contact étroit (membres d’un même ménage) avec des personnes qui, par exemple en raison d’une immunodéficience, ne peuvent pas se protéger suffisamment par la vaccination.

Une seule dose de vaccin est recommandée pour les enfants avec une infection confirmée au coronavirus et qui appartiennent aux groupes de personnes susmentionnées. La vaccination n’est actuellement pas recommandée à tous les autres enfants guéris.

La formulation du vaccin Comirnaty® pour les enfants de moins de 12 ans diffère de celle pour les personnes à partir de 12 ans. Comme pour les adultes, vous trouverez des informations détaillées dans les recommandations de vaccination concernant les vaccins à ARNm contre le COVID-19.

Découvrez comment les enfants sont concernés par la pandémie dans le document « Charge de morbidité du COVID-19 et effets négatifs des mesures de lutte contre la pandémie chez les enfants ».

Vaccination de rappel avec des vaccins à ARNm

Depuis le 26 novembre 2021, des recommandations élargies relatives à la vaccination de rappel avec des vaccins à ARNm sont disponibles.  La vaccination de rappel est recommandée comme suit :

1.           En priorité, pour faire face à la diminution de la protection contre les formes graves de la maladie et les hospitalisations :

  • aux personnes à partir de 65 ans ainsi qu’aux résidents et aux personnes prises en charge dans des établissements de soins pour personnes âgées

2.           Pour améliorer la protection directe et indirecte contre les infections et les formes bénignes fréquentes ainsi que les formes graves rares de la maladie, afin de garantir l’approvisionnement en soins et d’endiguer la propagation du virus et, partant, les vagues de la pandémie :

  •  à toutes les personnes âgées de 16 à 64 ans, en particulier

- aux personnes vulnérables atteintes de maladies chroniques à haut risque (définitions au tableau 2 des recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm contre le COVID-19) ;

- au personnel de santé en contact direct avec des patients et au personnel accompagnant les personnes vulnérables

Par analogie avec l’immunisation de base, la vaccination de rappel est également recommandée aux femmes enceintes à partir du 2e trimestre et à celles qui allaitent, quand bien même les données scientifiques disponibles en la matière sont encore limitées.

Pour ces groupes de personnes, la vaccination de rappel est recommandée au plus tôt quatre mois après l’immunisation de base complète.

Pour les personnes âgées de moins de 30 ans, que Comirnaty® ou Spikevax® ait été utilisé pour l’immunisation de base, la vaccination de rappel est recommandée de préférence avec Comirnaty®.

Pour les personnes de 12 à 17 ans, une vaccination de rappel avec le Spikevax® n'est autorisée que pour les personnes vulnérables.

 
Auffrischimpfung_FR

Télécharger cette image :

Des informations supplémentaires sont disponibles dans les recommandations relatives à la vaccination de rappel avec un vaccin à ARNm.

Fiches d’information : vaccination contre le COVID-19

Les fiches d’information sur les vaccins à ARNm et sur le vaccin Vaccine Janssen® contiennent, sur deux pages, des informations sur les groupes cibles concernés par la vaccination, l’efficacité, l’administration de la vaccination ainsi que d’autres thèmes. Elles permettent de visualiser d’un seul coup d’œil toutes les informations essentielles concernant la vaccination contre le COVID-19.

Descriptifs des vaccins contre le COVID-19

Ils contiennent la description des vaccins autorisés et recommandés, et des informations sur leurs caractéristiques. Les descriptifs actuellement publiés concernent les vaccins COVID-19 Vaccine Janssen®  de Janssen-Cilag, Comirnaty® de Pfizer/BioNTech et Spikevax® de Moderna. D’autres descriptifs seront ajoutés dès que les autorisations et les recommandations concernant d’autres vaccins seront disponibles. Les descriptifs ne remplacent pas les informations spécialisées concernant chaque vaccin.

Documents sur l’acte de vaccination

Vous trouverez ici différents documents pour vous aider durant l’acte de vaccination.

Administration du vaccin contre le COVID-19 : liste de contrôle

Les listes de contrôle répertorient les étapes de travail et les principales indications spécifiques au déroulement de la vaccination, de la préparation au suivi.

Indicateurs de vaccination

Cette annexe à la liste de contrôle « Administration de la vaccination contre le COVID-19 » décrit comment saisir les différents indicateurs des documents de vaccination dans le système de saisie des données (outil informatique, SIH). Il faut répondre « oui » ou « non » pour chaque indicateur, plusieurs indicateurs pouvant s’appliquer.

Fiche d’information en vue du consentement pour les patients

Ce document vise à compléter l’entretien avec un professionnel avant la vaccination. Il s’adresse aux patients et devrait leur être transmis. Il contient toutes les informations importantes sur la vaccination contre le COVID-19.

Phrases types en plusieurs langues pour utilisation aux sites de vaccination

Les phrases types servent à aider à l’admission et à la sortie du patient (« check-in et check-out »). Elles sont disponibles en plusieurs langues (d’autres suivront) :
allemand, français, italien, anglais, romanche, portugais, espagnol, turc, albanais, serbe

Fiche d’information financement de la vaccination contre le COVID-19

La fiche d'information décrit comment les coûts de la vaccination contre le COVID-19 sont pris en charge par l'assurance maladie obligatoire (AOS), l'assurance militaire (AM), la Confédération et les cantons.

Vous trouverez sur la page Mesures et ordonnances la directive à l’attention des cantons concernant l’accès à la vaccination contre le COVID-19 pour les personnes provenant de l’étranger.

Questions fréquentes pour les professionnels de la santé

Elles fournissent des informations plus détaillées, notamment sur l'efficacité des vaccins contre le COVID-19, les groupes cibles, les effets indésirables, les coûts, la logistique. Elles sont continuellement mises à jour et complétées par de nouvelles questions.

Site de la campagne

Ce site contient des informations supplémentaires ainsi que des fonctionnalités liées au vaccin COVID-19. Il s'adresse principalement à la population.
 


Informations complémentaires

Informations pour les professionnels de la santé

Nouveautés, documents, plans et mesures de protection, prise en charge des malades et de leurs contacts, questions fréquentes, traçage des contacts

Documents actualisés

Les professionnels de la santé trouveront ici les documents actualisés avec des recommandations, des informations et les liens les plus importants.

Prise en charge des cas et de leurs contacts

En raison de la forte augmentation des cas de COVID-19 en Suisse, la probabilité qu'une personne souffrant d'une affection aiguë des voies respiratoires soit infectée par le nouveau coronavirus est maintenant élevée. Par ailleurs, il faut prendre toutes les mesures nécessaires possibles pour ralentir la propagation du virus. Toutes les personnes présentant des symptômes d’affection aiguë des voies respiratoires et leurs proches doivent rester à la maison. Ainsi le système de santé peut donner la priorité aux cas les plus graves ainsi qu’aux personnes vulnérables, et cela permet d’éviter que des personnes contagieuses ne mobilisent inutilement le système de santé.

Questions fréquemment posées

Vous trouverez ici les réponses aux questions fréquentes des professionnels de la santé.

Dernière modification 06.01.2022

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Infoline pour les professionnels de la santé
Tél. +41 58 462 21 00

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/information-fuer-die-aerzteschaft/covid-19-impfung.html