Coronavirus : entrée en Suisse

En raison de la pandémie de COVID-19, l’entrée en Suisse fait l’objet de dispositions particulières : suivant la nature de votre voyage, vous devrez peut-être remplir un formulaire d’entrée, présenter un test négatif ou encore vous placer en quarantaine.  

Il se peut que vous ne puissiez pas entrer en Suisse. C’est pourquoi vous devez clarifier les questions suivantes avant de voyager :

  1. Ai-je l’autorisation d’entrer en Suisse ? Vous trouverez la réponse à cette question sur le site Internet du Secrétariat d’État aux migrations (SEM), qui est responsable des conditions d’entrée en Suisse.
  2. Si vous avez l’autorisation d’entrer en Suisse, vérifiez quelles sont les règles applicables. Vous trouverez les informations sur ce site Internet, car l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) est responsable des mesures sanitaires à la frontière. Consultez aussi le chapitre Informations supplémentaires pour les touristes arrivant en Suisse.

Toute personne qui dispose d’un passeport suisse ou d’un permis de séjour valable en Suisse peut entrer en Suisse à n’importe quel moment.

Toutes les personnes entrant en Suisse sont tenues de respecter les mesures sanitaires à la frontière :

Regeln-Einreise_FR

Vous trouverez des informations sur les différentes règles dans les chapitres suivants de cette page :


Formulaire d’entrée

Vous trouverez le formulaire d’entrée sur swissplf.admin.ch. Vous devez remplir le formulaire avant votre entrée en Suisse.

Qui doit remplir le formulaire d’entrée ?

Vous devez remplir le formulaire si vous êtes dans l’un des deux cas suivants :

  • Vous entrez en Suisse en train, en car, en bateau ou en avion. Vous êtes également concerné si vous faites seulement une halte en Suisse, par exemple pour prendre une correspondance vers un autre vol.
  • Vous avez séjourné dans un État ou une zone présentant un risque élevé d’infection dans les 10 jours précédant votre entrée en Suisse.

Enfants : l’obligation de remplir le formulaire s’applique aussi aux enfants. Ces derniers peuvent être déclarés sur celui d’un adulte qui voyage avec eux.

Remplissage et contrôle

Remplissez le formulaire électronique avant ou pendant votre voyage en utilisant un ordinateur ou un smartphone. Dès que vous l’aurez rempli, vous recevrez un code QR par courriel. Conservez ce code sous la main pour pouvoir le présenter lors de l’entrée en Suisse. Lors du contrôle, vous pouvez afficher le code QR sur votre smartphone ou présenter une confirmation imprimée. Vous n’avez pas rempli le formulaire d’entrée malgré l’obligation ? L’autorité de contrôle pourra alors vous infliger une amende de 100 CHF. Il en va de même si vous donnez des fausses informations dans le formulaire.

Informations supplémentaires sur le formulaire d’entrée

Vous trouverez de nombreuses informations dans les Questions fréquentes : comment procéder si vous ne connaissez pas votre numéro de place ou en cas de problèmes techniques et des réponses à vos questions sur la protection des données et sur la version papier du formulaire.

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question ? Vous pouvez appeler l’infoline au +41 58 464 44 88 tous les jours de 6 h à 23 h. Vous trouverez des informations sur les frais téléphoniques sur la page Coordonnées et liens utiles.


Résultat de test négatif

À votre entrée en Suisse, vous devez présenter un résultat de test négatif dans deux situations :

  1. Vous entrez en Suisse par avion. Informez-vous en lisant la partie « Règles pour l’entrée par avion ».
  2. Au cours des dix jours précédant votre entrée en Suisse, vous avez séjourné dans un État ou une zone qui se trouve sur la liste de l’OFSP. Dans ce cas, vous devez toujours présenter un résultat de test négatif, même lorsque vous arrivez en bus, en train, en voiture, en bateau, etc. Informez-vous en lisant la partie « Règles pour l’entrée par voie maritime ou terrestre ».

Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas présenter de résultat de test négatif. Ils sont exemptés de cette obligation aussi bien à l'embarquement qu’à la frontière suisse.

Pour les jeunes âgés de 12 à 16 ans, les mêmes règles que pour les enfants s'appliquent, à condition qu'ils n’arrivent pas d'un État figurant sur la liste de l’OFSP des États présentant un risque en raison d’un variant préoccupant du virus qui y circule. 

Règles pour l’entrée par avion

Lorsque vous entrez en Suisse par avion, vous devez montrer le résultat de test négatif à deux reprises : d’abord lors de l’embarquement dans le vol à l’étranger et ensuite à l’aéroport suisse (lorsque vous traversez la frontière suisse). Remarque : les tests autorisés et les exemptions à l’obligation de dépistage varient pour ces deux contrôles.
 

1. Contrôles à l’embarquement : les compagnies aériennes contrôlent systématiquement votre résultat de test avant l’embarquement. Tests admis :

  • Test PCR effectué il y a moins de 72 heures
  • Test rapide antigénique effectué il y a moins de 24 heures

Si vous ne pouvez pas présenter de résultat négatif lors de ce contrôle, vous ne pourrez pas monter à bord. Les exceptions et les détails peuvent être trouvés ici :


2. Contrôle à la frontière suisse :
à l’aéroport, l’autorité responsable du contrôle à la frontière contrôle le résultat de test négatif par échantillonnage. Test admis :

  • Test PCR effectué il y a un moins de 72 heures

Si vous n'avez pas de test PCR négatif valide à l'entrée, vous devez en obtenir un dès que possible. L'absence de test PCR ou de test rapide antigénique à l'entrée par voie aérienne, ou l'absence de test PCR à l'entrée par voie terrestre peut être sanctionnée par l'autorité de contrôle.

Les règles suivantes s’appliquent en outre, que vous passiez un contrôle ou non :

  • Réalisez dès que possible un test PCR ou un test rapide antigénique.
  • En cas de résultat positif, vous devez immédiatement vous placer en isolement.

Exceptions : certaines personnes ne doivent pas présenter de résultat négatif à un test à la frontière suisse. Vous trouverez des informations sous Exceptions à la quarantaine et test obligatoires.

Pourquoi un test rapide antigénique réalisé en Suisse est-il autorisé, mais pas un test réalisé à l’étranger ? Lorsque le test est réalisé en Suisse, nous connaissons le standard de qualité et savons par conséquent qu’il est suffisamment fiable. Lorsque le test rapide antigénique est réalisé à l’étranger, le standard de qualité est souvent inconnu.

Règles pour l’entrée par voie maritime ou terrestre

Si vous avez séjourné dans un État ou une zone qui se trouve sur la liste de l’OFSP dans les 10 derniers jours précédant votre entrée en Suisse, vous devez non seulement vous mettre en quarantaine mais aussi présenter un test négatif (indépendamment du moyen de transport utilisé).

À la frontière, la douane suisse contrôle par échantillonnage le résultat négatif au test de la personne entrante. Test admis lors de ce contrôle :

  • Test PCR effectué il y a moins de 72 heures

Vous n’avez pas de résultat à un test PCR ? L’autorité de contrôle pourra alors vous infliger une amende de 200 CHF à la frontière. Les règles suivantes s’appliquent en outre, que vous passiez un contrôle ou non :

  • Réalisez dès que possible un test PCR ou un test rapide antigénique.
  • En cas de résultat positif, vous devez immédiatement vous placer en isolement.

Exceptions : certaines personnes ne doivent pas présenter de résultat négatif à un test à la frontière suisse. Vous trouverez des informations sous Exceptions à la quarantaine et test obligatoires.


Quarantaine pour les voyageurs entrant en Suisse

Vérifiez la liste OFSP des pays présentant un risque élevé : avez-vous séjourné dans un des États ou une des zones définis pendant les 10 derniers jours avant d’entrer en Suisse ? Si oui, vous êtes tenus par la loi de vous placer en quarantaine. Dans ce cas :

C’est la liste en vigueur au moment de l’entrée en Suisse qui détermine si une quarantaine est obligatoire. La quarantaine vaut également pour les enfants.

Exceptions : Un résultat de test négatif ne permet pas de lever une quarantaine obligatoire. Toutefois, certaines personnes sont exemptées de la quarantaine obligatoire. Vous trouverez des renseignements à ce sujet dans le chapitre concernant les exceptions à la quarantaine et aux tests.  

Procédure après l’entrée en Suisse

  • Immédiatement après votre arrivée, rentrez chez vous ou rendez-vous dans un hébergement adapté (p. ex. un hôtel ou un logement de vacances). En chemin, gardez une distance minimale de 1,5 mètre avec autrui. Lorsque ce n’est pas possible, nous vous recommandons de porter un masque. Évitez si possible les transports publics.

  • Déclarez votre arrivée dans les deux jours aux autorités cantonales compétentes.

  • Vous devez rester en permanence chez vous ou dans un autre logement adapté durant 10 jours après votre entrée en Suisse. Évitez les contacts avec d’autres personnes et suivez les consignes sur la quarantaine (PDF, 328 kB, 02.06.2021). Le document concernant les consignes sur la quarantaine est aussi disponible dans les langues de la population migrante.

  • Vous avez la possibilité de sortir de la quarantaine après un voyage à partir du 7e jour. Vous trouverez des informations à ce sujet sur la page consacrée à l’isolement et à la quarantaine.

Les autorités cantonales sont responsables de la surveillance de quarantaine et effectuent des contrôles aléatoires pour s’assurer que les règles sont respectées. Quiconque se soustrait à l’obligation de se placer en quarantaine commet une infraction à la loi sur les épidémies et peut être puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 10 000 CHF.

Autres informations concernant la quarantaine

Vous trouverez d’autres informations sur la quarantaine après un voyage dans les Questions fréquentes. Vous trouverez p. ex. des réponses concernant la poursuite du versement du salaire et l’allocation pour perte de gain durant la quarantaine.

Avez-vous encore des questions ? Appelez l’infoline au +41 58 464 44 88 qui est à votre disposition tous les jours de 6 h à 23 h. Vous trouverez des informations sur les frais téléphoniques sur la page Coordonnées et liens utiles.

Coordonnées des autorités cantonales

Veuillez déclarer votre entrée en Suisse dans les deux jours au canton compétent en utilisant les coordonnées suivantes.


Exceptions à la quarantaine et test obligatoires

En principe, toute personne ayant séjourné dans un État ou une zone présentant un risque élevé d’infection doit se placer en quarantaine à son arrivée en Suisse. Toutefois, diverses personnes sont exemptées de l’obligation de se placer en quarantaine. Ces personnes ne doivent pas non plus présenter un résultat négatif au test à la frontière suisse.

Voici comment déterminer si vous être exempté de l’obligation de quarantaine et de test* :

  1. Consultez la liste de l'OFSP des États présentant un risque : à quelle catégorie appartient l’État ou la zone où vous avez séjourné ?
  2. Vous trouverez les exceptions qui sont applicables à votre cas dans la boîte déroulante correspondante.

Informations supplémentaires pour les touristes arrivant en Suisse

Sur la page Mesures et ordonnances, vous pouvez vous informer sur les consignes et les interdictions qui s'appliquent au niveau national. Il s'agit des mesures minimales qui sont valables dans toute la Suisse en raison du coronavirus. Des mesures plus strictes peuvent être en vigueur dans les cantons. Vous devez donc également vous renseigner auprès du canton dans lequel vous vous rendez sur les règles qui y sont applicables. Sur la page www.ch.ch, vous trouverez une liste des sites cantonaux consacrés au nouveau coronavirus.

Veuillez également observer les règles d'hygiène et de conduite applicables en Suisse. C'est la meilleure façon de vous protéger et de protéger les autres d'une infection au coronavirus.

Vous présentez des symptômes de maladie après votre entrée en Suisse ? Prenez-les au sérieux et suivez les instructions de la page Isolement et quarantaine.  


Exigences pour la vaccination contre le COVID-19

Les personnes pleinement vaccinées sont exemptées de plusieurs mesures sanitaires à la frontière. Ces exemptions s’appliquent uniquement aux personnes ayant reçu un vaccin qui répond aux exigences suivantes :

  • Le vaccin est autorisé en Suisse. La personne doit aussi être pleinement vaccinée conformément aux recommandations de l’OFSP.
  • Le vaccin est autorisé par l’Agence européenne des médicaments (EMEA). La personne doit aussi être pleinement vaccinée conformément aux instructions ou recommandations de l’État dans lequel le vaccin a été administré.
  • Le vaccin figure sur la liste de l’OMS des vaccins autorisés pour une utilisation d’urgence. La personne doit aussi être pleinement vaccinée conformément aux instructions ou recommandations de l’État dans lequel le vaccin a été administré.

Les exemptions des mesures sanitaires à la frontière s’appliquent pour une durée de six mois dès que les personnes sont pleinement vaccinées. Ces exemptions sont valables six mois, car les données scientifiques sur la persistance de la protection offerte par les vaccins au-delà de cette durée ne sont pas suffisantes.

Dernière modification 11.06.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Infoline pour les voyageurs entrant en Suisse
Tél. +41 58 464 44 88

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/empfehlungen-fuer-reisende/quarantaene-einreisende.html/