Coronavirus : astuces pour la vie quotidienne

Depuis une année, le coronavirus chamboule notre quotidien. Nous passons plus de temps à la maison. Mais il reste possible de cultiver une vie sociale, de faire un peu d’activité physique et d’entreprendre différentes activités. Vous trouverez ici des astuces à ce sujet et sur la façon de se protéger et de protéger autrui au quotidien.  

Continuer à respecter les mesures de protection

Voici comment assurer au mieux votre protection et celle des autres contre une infection : gardez vos distances, portez un masque et lavez-vous régulièrement les mains avec du savon ou désinfectez-les. Vous trouverez d’autres règles d’hygiène et de conduite sur la page Voici comment nous protéger.

Vous vous sentez malade ou avez d’autres symptômes ? Restez impérativement chez vous pour ne contaminer personne et faites-vous tester sans tarder. La page Isolement et quarantaine vous montre ce qu’il faut faire en cas de symptômes et après un résultat de test positif ou négatif.

Vous trouverez les exigences légales et les interdictions qui s’appliquent en Suisse sur la page Mesures et ordonnances. Des règles plus strictes peuvent s’appliquer dans certains cantons. Informez-vous après du canton concerné.

Astuces pour le printemps

Les règles et interdictions sont adaptées en fonction de la situation épidémiologique et assouplies le cas échéant. L’assouplissement actuel des mesures vous permet à nouveau de pratiquer davantage d’activités et de loisirs.

Cependant, le coronavirus est toujours là. Il convient donc de suivre certaines règles :

  • Continuez à respecter les règles d’hygiène et de conduite. C’est important, pour que le nombre de cas reste stable, même avec les mesures d’assouplissement.
  • Toutes les règles et interdictions, par exemple l’obligation de porter un masque, la limitation du nombre de personnes pour les rencontres privées ou l’obligation de quarantaine continuent à s’appliquer aussi aux personnes vaccinées. Car il n’est pas encore établi clairement si la vaccination empêche la transmission du virus.
    Exception : Si vous êtes complètement vacciné, vous pouvez renoncer aux mesures de protection consistant à garder vos distances et à porter un masque lorsque vous rencontrez en privé d’autres personnes pleinement vaccinées. Être complètement vacciné signifie avoir reçu les deux doses et que 14 jours se sont écoulés depuis l’administration de la deuxième dose.
  • Même si vous respectez toutes les règles et interdictions, une infection reste possible.

Évaluation individuelle des risques et des bénéfices

Les conditions de santé diffèrent d’une personne à l’autre. Elles influencent notre décision quant au risque que nous voulons prendre lors dʼune activité ou dʼune rencontre. Par exemple, certains problèmes de santé impliquent un risque accru d’évolution grave en cas dʼinfection. Il est donc important de se rappeler que tout ce qui est autorisé n’est pas conseillé à tout le monde.

Les questions suivantes peuvent vous aider à évaluer les risques et les bénéfices avant une activité ou une rencontre :

  1. Quels sont les risques pour moi-même ?
    Demandez-vous si votre âge ou une maladie préexistante représente un risque élevé d’évolution grave de la maladie. Le risque varie en fonction de l’âge et de l’état de santé. Pour savoir si vous êtes exposé à un risque élevé et si vous appartenez au groupe des personnes vulnérables, veuillez consulter la page Personnes vulnérables.

  2. Quel risque la personne que je rencontre et moi-même voulons-nous prendre ?
    Posez-vous la question de savoir si vous vous sentez à l’aise dans certaines situations. Demandez-vous également si le comportement de l’autre personne est en accord avec votre propre évaluation des risques. Avant la rencontre, dites à l’autre personne ce qui est important pour vous. Si vous avez du mal à faire cette évaluation, parlez-en à votre médecin.

    Réfléchissez également à la fréquence à laquelle vous souhaitez prendre des risques. Toutefois, nous vous recommandons de rencontrer le moins de personnes possible.

  3. Quels avantages est-ce que j’en retire ?
    Évaluez l’importance d’une activité ou d’une rencontre pour votre bien-être.

  4. Comment puis-je limiter les risques pour la personne que je rencontre et pour moi-même ?
    Définissez vos propres mesures de protection que vous voulez respecter pour vous protéger et protéger autrui. Par exemple, porter un masque, se désinfecter régulièrement les mains, se rencontrer à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur, ou encore définir et limiter clairement le groupe de personnes avec lesquelles vous êtes en contact.

Conseils concernant l’assouplissement des mesures

Les règles et interdictions sont progressivement assouplies, ce qui vous permet à nouveau d’être plus actif. Voici quelques conseils pour les activités de loisirs et les voyages :

Rencontres/fêtes avec des amis et/ou en famille

  • Privilégiez les rencontres à l’extérieur.
  • Organisez un pique-nique dans un parc.

Loisirs et culture (par exemple, achats, musées, zoos)

  • Tenez compte des heures de pointe et essayez de sortir lorsqu’il y a peu de monde.
  • Passez le moins de temps possible à l’intérieur.
  • Portez un masque et ayez toujours du désinfectant sur vous.

Voyages (par exemple, pendant les vacances de printemps, les jours fériés)

  • Renseignez-vous au préalable sur les conditions et les plans de protection des voyagistes et des hôtels.
  • Renseignez-vous sur les conditions d’entrée qui s’appliquent dans les autres pays et en Suisse.

Vous trouverez des informations à ce sujet sur la page Voyages.

Cultiver la vie sociale

Pour freiner la propagation du coronavirus, il est important de rencontrer le moins de monde possible. Cela ne veut pas dire que vous ne devez plus voir personne. Il est même essentiel, pour son bien-être, de continuer à cultiver la vie sociale. C’est possible sans rencontrer beaucoup de personnes différentes. Une idée : demandez-vous qui vous aimeriez voir prochainement et réduisez si possible les contacts à ce groupe de personnes. Vous trouverez davantage d’informations sur la page «Voici comment nous protéger», à la rubrique Rencontrer moins de personnes.

Vous pouvez aussi rencontrer des personnes vulnérables, par exemple vos grands-parents. Toutefois, il est important d'évaluer la situation au cas par cas. Si nécessaire, vous pouvez aussi demander conseil à votre médecin. Voici comment protéger les personnes vulnérables lors d’une rencontre : gardez une distance d’au moins 1,5 mètre. La distance reste le meilleur moyen d’éviter une infection. Si vous ne pouvez pas garder la distance, portez un masque.

Comment et où puis-je rencontrer mes amis et ma famille ?

Quelques astuces :

  • Se voir à l’extérieur plutôt que dedans.
  • Ne rencontrer que peu de ménages en même temps.
  • Voir toujours les mêmes personnes.
  • Avant la rencontre, parler du nombre de personnes que vous avez vues au cours des dix derniers jours et des lieux où vous auriez pu vous infecter.

Quelques idées pour les rencontres :

  • Se promener ensemble.
  • Se voir dans la nature.
  • Profiter des plats à emporter et manger dehors si le temps le permet.
  • Emmener les enfants dans la forêt ou dans le parc plutôt que dans une aire de jeux.
  • Pour les anniversaires et d’autres fêtes, se limiter au nombre de personnes autorisé et entreprendre quelque chose à l’extérieur.
  • Si vous vous rencontrez à l'intérieur : manger autour d’une grande table. La distance de 1,5 mètre peut ainsi être maintenue.  

Activité physique, sport et alimentation

L’activité physique fortifie le corps et le système immunitaires, remonte le moral et peut réduire le stress. Elle est donc particulièrement bénéfique dans la situation actuelle.

En ce moment, nous avons tendance à moins bouger. Par exemple, en raison du télétravail, de l’isolement ou de la quarantaine et de la saison. Cependant, nous pouvons délibérément intégrer l’activité physique et le sport dans notre vie quotidienne. Restez actif, même à la maison.

Quelques idées pour rester en forme, même pendant l’épidémie :

  • Utiliser le vélo pour faire vos courses, aller au travail ou à l'école.
  • Descendre du bus un arrêt plus tôt et marcher.
  • Préférer les escaliers à l’ascenseur ou à l’escalator.
  • Profiter d’un entraînement proposé en ligne.
  • En télétravail : interrompre les longues périodes en position assise, se lever pour téléphoner ou monter et descendre les escaliers pendant les pauses. Pour d’autres idées à ce sujet : Sur la page Se lever

Si vous voulez ou devez rester à la maison (isolement/quarantaine):

  • Il existe de nombreux exercices de fitness qui ne nécessitent pas d’équipement. Utilisez ce que vous avez sous la main, par exemple des bouteilles d’eau comme haltères.
  • Lorsque le sport ne vous dit rien : mettez de la musique et dansez !
  • Lancez-vous un défi et apprenez à jongler.

Sur le site Internet du Réseau suisse santé et activité physique, vous trouverez d’autres astuces pour bouger chez vous.

Pour soutenir davantage votre système immunitaire : passer beaucoup de temps en plein air et veiller à une bonne alimentation. Une alimentation variée et équilibrée apporte les vitamines et les minéraux nécessaires au corps. Pour certaines personnes, par exemple les femmes enceintes ou qui allaitent, ou pour les nourrissons et les enfants en bas âge, il peut être judicieux d’utiliser un complément alimentaire. Le mieux est d’en parler avec un médecin. Vous trouverez des informations complètes sur l’alimentation et des conseils pour mener une vie saine sur le site Internet de l’OSAV.

Aide et astuces pour le télétravail

De nombreuses personnes travaillent depuis la maison. Cette situation peut devenir pesante à la longue. Et connaissez-vous le blues du home office ? En pareil cas, il peut être utile de suivre une routine saine.

Nos recommandations :

  • installez-vous à un emplacement fixe ;
  • levez-vous et bougez régulièrement ;
  • séparez clairement travail et temps libre ;
  • comportez-vous comme si vous alliez au bureau. Exemple : habillez-vous et déjeunez avant de vous mettre au travail ;
  • marquez la fin de votre journée de travail, en éteignant l’ordinateur, par exemple, et en fermant la porte de la pièce où vous travaillez.
  • échangez avec vos collègues, par chat, courriel, téléphone, visioconférence, etc. Vous pouvez, par exemple, organiser une pause-café virtuelle.
  • si vous avez des enfants : si possible, travaillez dans une pièce séparée. Clarifiez vos disponibilités avec votre entourage : les moments où vous êtes joignable et ceux où vous ne l’êtes pas.

Davantage d’astuces sur le télétravail :

Angoisses et solitude : à qui s’adresser ?

Vous êtes en isolement et vous vous sentez seul ? Le chômage partiel chamboule votre vie quotidienne ? Vous avez peur de perdre votre travail?

Le coronavirus a bouleversé notre quotidien. On peut se sentir seul, se faire du souci, ou avoir peur. Dans ces cas, la famille et les amis sont plus précieux que jamais. Restez en contact avec eux, que ce soit par téléphone ou en ligne. Confiez-leur ce qui vous préoccupe.

Vous trouverez ici des personnes attentives pour une conversation réconfortante.

Gratuit et joignable en tout temps :

Au tarif normal et à certaines heures :

Ou rendez-vous sur le site santepsy.ch. Vous y trouverez des conseils et des aides concernant la famille, l’isolement, la solitude, les problèmes à la maison, les soucis financiers, etc. Le site www.npg-rsp.ch/fr/projets/10-pas-pour-la-sante-psychique fournit également des conseils pour renforcer son bien-être de manière simple.

Les soucis, la solitude ou le stress peuvent conduire à une consommation accrue d’alcool, de médicaments ou d’autres substances. Le site safezone.ch fournit des conseils en ligne surconcernant les addictions, de manière anonyme si souhaité.

Informations complémentaires

Voici comment nous protéger

Règles de conduite et d'hygiène : garder ses distances, se laver les mains, tousser/éternuer dans un mouchoir/le creux du coude, rester à la maison en cas de symptômes, recommandations concernant les masques et le télétravail

Mesures et ordonnances

Mesures, assouplissements, conditions requises pour ouvertures, événements ou activités autorisés, interdictions toujours en vigueur, sanctions, rapport explicatif

Isolement et quarantaine

Procédure en cas de symptômes et après un contact avec une personne infectée, informations sur l’isolement et la quarantaine, recommandations concernant les enfants symptomatiques

Dernière modification 15.04.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Infoline coronavirus
Tél. +41 58 463 00 00

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/empfehlungen-fuer-den-alltag.html