Marche à suivre en cas de troubles liés à une habitation

Vous supposez que le bâtiment dans lequel vous habitez est à l’origine de vos problèmes de santé ? En premier lieu, consultez votre médecin de famille et faites un bilan de la situation. 

Un problème de santé peut être synonyme d’affection sérieuse. Il faut donc toujours consulter son généraliste, notamment lorsque les troubles sont sérieux ou que l’apparition des symptômes ne coïncide pas clairement avec un séjour dans le bâtiment concerné. Dans une première étape, essayez d’établir un bilan de vos problèmes de santé et de la situation générale. Il s’agit de répondre aux questions suivantes : quels sont les symptômes exacts ? Qui concernent-ils ? Augmentent-ils lorsque vous êtes dans le bâtiment et diminuent-ils lorsque vous le quittez ? Souffrez-vous de maladies qui pourraient expliquer les symptômes ressentis ? L’apparition des symptômes coïncide-t-elle avec un événement ou une situation particulière ? Percevez-vous des odeurs inhabituelles qui vous dérangent dans le bâtiment en question ? Sont-elles particulièrement marquées dans un espace spécifique ? Y a-t-il des signes d’humidité comme des vitres systématiquement embuées en hiver, des taches ou des papiers peints qui se décollent ? Des moisissures sont-elles visibles ? L’aération est-elle suffisante ? Vous pouvez analyser la situation à l’aide d’un questionnaire comme celui qui est proposé par l’association eco-bau, qui regroupe les offices et les services de génie civil (voir ci-dessous).

Contact avec la gérance

Dans de nombreux cas, les réponses aux questions susmentionnées permettent d’éclaircir des problèmes potentiels liés au bâtiment. Des exemples tirés de la pratique peuvent faciliter leur identification. Dans la mesure où le comportement des occupants exerce une réelle influence sur la contamination, des mesures appropriées concernant sa réduction doivent être mises en place (voir la rubrique « Habiter sainement »). Si la contamination semble liée à un problème de construction, il importe de contacter le plus rapidement possible la gérance ou le propriétaire du logement. Les dégâts liés à l’humidité ainsi que les moisissures doivent immédiatement leur être signalés par écrit, de préférence par lettre recommandée. Si les soupçons se portent sur des matériaux ou des constructions en particulier, renseignez-vous plus en détail sur les produits, notamment chimiques, utilisés pour la construction.

Éviter d’effectuer soi-même les mesures

Lorsque les problèmes de santé sont indubitablement liés à l’habitation, nous vous recommandons de suivre la procédure suivante : faites d’abord un bilan général de la situation, déterminez ensuite les mesures nécessaires et appliquez-les. Si aucune amélioration n’est perceptible, il vous faudra alors effectuer un examen plus approfondi et éventuellement plus coûteux. Nous vous déconseillons d’agir précipitamment en faisant analyser les substances supposées nocives. Le résultat de mesures effectuées de cette façon est souvent peu éloquent et ne permet pas de remédier au problème. Il vaut mieux faire appel à un spécialiste. A noter que ces investigations ne seront pas forcément coûteuses. Pour les problèmes d’humidité et de moisissures, par exemple, de simples mesures physiques peuvent permettre de déterminer leur origine vraisemblable. Le mieux est de s’adresser à un bureau d’ingénieurs civils ou de physique de la construction.

Procédure en cas d’émissions de matériaux de construction

Des mesures et des analyses chimiques peuvent contribuer à identifier les sources diffusant des substances nocives, notamment si vous souhaitez procéder à des assainissements ou s’il s’agit de déterminer les responsabilités pour la prise en charge des coûts. Pour garantir l’efficacité des mesures, il est nécessaire qu’un spécialiste expérimenté se rende sur place au préalable.

Informations complémentaires

Problèmes d'humidité et moisissures

Les moisissures, fréquentes dans les locaux d'habitation, sont nocives pour la santé. Elles doivent être rapidement éliminées. Mais cela ne suffit pas: il est essentiel de comprendre d'où provient l'humidité et de s’en occuper.

Troubles de santé dans les bâtiments : adresses de contact

Vous trouverez ici des indications sur des centres d'information concernant les problèmes de santé liés aux bâtiments.

Habiter sainement

Un habitat sain et agréable signifie une bonne qualité de vie. Il revient principalement aux habitants d'y contribuer.

Dernière modification 17.12.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Produits chimiques
Service Polluants de l'habitat
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 96 40
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/gesund-leben/umwelt-und-gesundheit/wohngifte/wohngifte-und-gesundheitliche-beschwerden/vorgehen-bei-beschwerden-in-wohnungen.html