Solarium

Les solariums génèrent un fort rayonnement ultraviolet (UV) pour bronzer la peau des clients. Selon l’Organisation mondiale de la santé, de tels rayonnements peuvent entraîner des brûlures graves, des cancers et un vieillissement prématuré de la peau.

Solarium Icon

À quoi dois-je faire attention lorsque je me rends au solarium ?

 

  • Les mineurs ne doivent pas utiliser de solariums ;
  • Vous devriez éviter les solariums si vous faites partie d’un des groupes à risque suivants :

    - Personnes qui souffrent ou ont souffert d’un cancer de la peau,

    - Personnes présentant un risque accru de développer un cancer de la peau,

    - Personnes sensibles au rayonnement UV (par exemple, les personnes qui ne bronzent pas quand elles s’exposent au soleil ou les personnes prenant des médicaments photosensibilisants).
  • Respectez le plan d’irradiation qui a été élaboré pour vous ;
  • Attendez au moins 48 heures entre les deux premières irradiations UV ;
  • Utilisez à chaque fois des lunettes de protection appropriées et protégez les zones sensibles, telles que les cicatrices et les tatouages, de l’irradiation ;
  • Ne vous exposez pas à la fois au soleil et au rayonnement UV d’un solarium le même jour ;
  • Le jour même, n’utilisez pas de cosmétiques, de parfums, de crèmes ou de sprays pour le corps, de crèmes solaires ou de produits activateurs de bronzage. Ces produits peuvent accroître considérablement la sensibilité de la peau au rayonnement UV ;
  • En cas de sensibilité individuelle ou de réactions allergiques à l’irradiation UV, consultez un médecin avant toute irradiation ;
  • En cas de doute, demandez à un médecin si un médicament accroît la sensibilité au rayonnement UV ;
  • En cas d’effets inattendus, comme des démangeaisons apparaissant dans les 48 heures suivant la première irradiation UV, consultez un médecin avant toute nouvelle irradiation ;
  • Consultez un médecin en cas d’apparition de tuméfactions persistantes ou de plaies sur la peau, ou en cas de modification de grains de beauté pigmentés.

Vous trouverez de plus amples informations sur l'utilisation d'un solarium dans la fiche d'information.

Etude du marché des solariums en Suisse

Contexte

Sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique, la Haute école de Saint-Gall a été chargée de réaliser une étude de marché concernant les solariums en Suisse.

Le projet visait d’une part à répertorier le nombre d’établissements commerciaux mettant à disposition un solarium en Suisse ainsi que leurs adresses. En outre, le projet avait pour objectif, à l’aide de 31 critères, de vérifier pour un échantillon de 100 établissements si ces derniers respectaient les exigences essentielles établies pour la protection de la santé telles que l’exige la norme en vigueur et que le prévoit le projet d’ordonnance relative à la loi fédérale sur la protection contre le rayonnement non ionisant et le son (O-LRNIS).

Résultats - vue d’ensemble du marché

D’après l’aperçu du marché, il existe en Suisse 1439 solariums (établissements) qui se répartissent de la manière suivante :

•    salons de bronzage classiques (418 salons ; 29 %)
•    hôtels (325 ; 23 %)
•    centres de fitness (320 ; 22 %)
•    salons de beauté (221 ; 15 %)
•    bains (155 ; 11 %)

La majorité de ces solariums sont accessibles en libre-service.

Résultats - enquête sur place

Pour l’enquête sur place, 100 solariums ont été sélectionnés au hasard, en veillant à ce que l’échantillonnage soit représentatif (lieu d’utilisation, Suisse alémanique et Suisse romande, personnel). Les points suivants ont notamment été examinés : la classification des appareils, les restrictions d’accès pour les mineurs et les groupes à risque, l’information donnée à la clientèle sur les risques et sur d’autres prescriptions d’utilisation. Le respect des valeurs limites de rayonnement des solariums n’a pas été contrôlé car cela dépassait le cadre de ce projet.

L’enquête sur place a montré que les établissements ne satisfont en moyenne qu’à 42 % les critères définis. Seuls 20% des solariums contrôlés disposent d'un contrôle d’accès pour les mineurs. D’une manière générale, mais cela concerne qu’une très faible portion de l’échantillonnage, les solariums dont l’utilisation est encadrée par du personnel répondent mieux aux critères. Les résultats montrent que le potentiel d’amélioration du côté des exploitants de solarium est donc considérable.

Dernière modification 23.04.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division radioprotection
Section rayonnement non ionisant et dosimétrie
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 96 14
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/gesund-leben/umwelt-und-gesundheit/strahlung-radioaktivitaet-schall/elektromagnetische-felder-emf-uv-laser-licht/solarium.html