Dosimétrie du personnel navigant

Durant l’exercice de sa profession, le personnel navigant est davantage exposé au rayonnement cosmique. Les exploitants d’aéronefs sont donc tenus de déterminer individuellement les doses de rayonnement.

Contexte

Durant l’exercice de sa profession, le personnel navigant est davantage exposé au rayonnement cosmique. Des données allemandes démontrent qu’une dose annuelle moyenne supérieure à 2 mSv est accumulée dans ce cadre. Selon l’ordonnance révisée sur la radioprotection (ORaP), le personnel navigant est considéré comme professionnellement exposé aux radiations si, en raison de son activité dans l’air, une dose de 1 mSv par an est atteinte.


Détermination de la dose de rayonnements

Comme les dosimètres individuels conventionnels ne conviennent pas pour mesurer la dose de rayonnement cosmique, les doses de rayonnement du personnel navigant sont calculées. La brochure "Dosimétrie du personnel navigant" informe sur les obligations des exploitants de compagnies aériennes  et les solutions logicielles approuvées.

 

Dernière modification 10.01.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division radioprotection
Section rayonnement non ionisant et dosimétrie
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 96 14
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/gesund-leben/umwelt-und-gesundheit/strahlung-radioaktivitaet-schall/dosimetrie-berufliche-strahlenexposition/flugpersonal.html