Addictions comportementales

Pour de nombreuses personnes, surfer sur Internet ou faire les magasins font partie du quotidien. Somme toute ordinaires, ces comportements peuvent devenir addictifs, et entrainer des problèmes psychiques, physiques et financiers, comme c’est le cas pour la consommation d’alcool ou de drogues.

Les addictions comportementales, qui peuvent être définies comme des pratiques excessives hors contrôle, ont des conséquences négatives. Ainsi, l’OMS classe la dépendance aux jeux d’argent et aux jeux vidéo parmi les troubles de l’addiction (CIM-11). Dans notre société, il existe d’autres addictions comportementales comme les achats compulsifs, la dépendance sexuelle ou celle aux réseaux sociaux, par exemple. Certaines d’entre elles sont  pratiquées en ligne.

À l’image des addictions à des substances (tabac, alcool, drogues, etc.), les addictions comportementales se traduisent par des manifestations extérieures caractéristiques. Les personnes concernées :

  • ressentent un besoin irrépressible de s’adonner à l’activité en question ;
  • ne peuvent pas contrôler leur comportement et sont, par exemple, incapables d’interrompre ou de mettre un terme à l’activité pratiquée ;
  • poursuivent dans cette voie malgré les effets nocifs et renoncent à d’autres intérêts et loisirs ;
  • réduisent fréquemment les contacts avec les amis et les proches ;
  • adoptent souvent ce type de comportement pour oublier leurs problèmes ou se sentir mieux ;
  • souffrent énormément de cette addiction et de ses conséquences.

Il existe peu de chiffres et d'études sur les dépendances comportementales en Suisse. Nous observons toutefois l’évolution dans ce domaine et améliorons les bases de données afin de pouvoir réagir rapidement et de façon appropriée à tout changement. Un groupe d’experts constitué en 2012 a pour mission de traiter l’utilisation problématique d’Internet. Il publie tous les deux ans un rapport qui illustre la situation du moment en Suisse (v. Documents sur le site Utilisation problématique d'Internet).

Faits & chiffres: addictions comportementales

Dernière modification 18.03.2021

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Prévention des maladies non transmissibles
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 463 88 24
E-mail

Imprimer contact

logo-opp.JPG

Découvrez prevention.ch

La nouvelle plateforme d’information et d’échange pour la prévention et la promotion de la santé.

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/gesund-leben/sucht-und-gesundheit/verhaltenssuechte.html