Niveaux de références diagnostiques

Les niveaux de références diagnostiques (NRD) sont des instruments destinés à optimiser la radioprotection des patients exposés à des rayonnements ionisants. Les nouvelles études montrent que l’exposition aux rayonnements par examen tomodensitométrique a baissé de 30% en moyenne depuis 2010. Cependant, l’exposition médicale de la population suisse continue d’augmenter en raison de l’utilisation croissante de la tomodensitométrie (en savoir plus).

En 2017, les NRD dans le domaine de la tomodensitométrie ont été réévaluées en fonction d’une vaste étude sur plus de 220’000 examens réalisés dans 14 institutions de radiologie. Cela a montré que les NRD actuels sont en moyenne de 30% inférieurs à ceux valables depuis 2010. Cette réduction des doses s’explique primairement par le développement rapide de la technologie des scanners ainsi que par les efforts entrepris par les différents groupes professionnels dans le domaine de la radioprotection.

Il n'existe pas de limites de dose pour le patient en radiodiagnostic. L'application des principes de justification et d'optimisation garantit une protection adéquate du patient.
Déjà en 1996 la Commission internationale de protection radiologique a proposé l'utilisation de «niveaux de référence diagnostiques» (NRD). Il s'agit de niveaux d'investigation s'appliquant à une grandeur facilement mesurable. Le concept des NRD est reconnu au niveau international comme un moyen important d'optimiser la dose reçue par le patient. Dans le cas des examens courants, les valeurs de référence nationales sont définies de façon empirique et se fondent sur la distribution de grandeurs dosimétriques faciles à mesurer et ayant un rapport direct avec la dose à laquelle est soumis le patient, ce qui permet d'obtenir une gestion efficace de la dose.

Si celui-ci est régulièrement dépassé, cette dose élevée doit être justifiée ou réduite par le biais de mesures d'optimisation appropriées. En ce sens, les NRD ne constituent pas des valeurs limites, mais définissent une grandeur de référence pour l'utilisateur, lui permettant de maintenir l'exposition des patients aux radiations à un niveau «aussi bas qu'il est raisonnablement possible d'atteindre» (principe ALARA), tout en tenant compte des impératifs médicaux.

Médecine dentaire

Niveaux de référence diagnostiques pour les radiographies 3D de la tête et du cou

En médecine dentaire, l’imagerie 3D expose les patients aux doses les plus élevées (en savoir plus). La dose efficace pour une radiographie par Cone-Beam CT (CBCT ; aussi appelé système de tomographie volumique numérisée, TVN) s’élève à 100 µSv et est environ 20 fois plus élevée que celle d’une radiographie intraorale (5 µSv environ).

Si une radiographie par CBCT n’apporte aucune utilité supplémentaire à l’examen clinique, elle ne doit pas être effectuée.
Si elle est justifiée, elle doit être réalisée avec des paramètres d’exposition optimisés, qui maintiennent la dose à un niveau aussi faible que possible.

Les niveaux de référence diagnostiques (NRD) constituent un outil efficace. Ils permettent aux utilisateurs d’examiner leur propre pratique en matière d’imagerie et d’optimiser la dose pour les patients.

En collaboration avec les associations professionnelles concernées, l’OFSP a recensé les NRD pour les cinq indications les plus fréquentes pour CBCT de la tête et du cou et les a publiés dans une directive.

Chaque utilisateur doit régulièrement comparer ses paramètres d’exposition avec les NRD disponibles. Si les NRD sont dépassés sans motif, des mesures d’optimisation doivent être prises. Pour le CBCT, la mesure la plus simple est de réduire la taille du volume dont on forme l'image.

L’utilisation systématique des NRD aide à réduire la dose délivrée aux patients en médecine dentaire.



Documents

Directives

NRD pour CBCT tète cou (PDF, 230 kB, 12.02.2020)Niveaux de référence diagnostiques pour les Cone-Beam CT (CBCT) pour l’imagerie de la tête et du cou

NRD (médecine nucléaire) (PDF, 358 kB, 04.09.2019)Niveaux de référence diagnostiques (NRD) dans la médecine nucléaire

R-06-04 (PDF, 311 kB, 15.06.2018)Niveaux de référence diagnostiques (NRD) en radiologie par projection

R-06-05 (PDF, 179 kB, 01.01.2018)Niveaux de référence diagnostiques (NRD) en radiologie
interventionnelle

R-06-06 (PDF, 197 kB, 15.06.2018)Niveaux de référence (NRD) diagnostiques en tomodensitométrie

Outils de calculation

R-06-04 NRDCalc 5.0 (XLS, 96 kB, 01.07.2011)Logiciel Excel pour l'estimation de la dose à la surface d'entrée du patient

R-06-05 PDSConvert 2.0 (XLS, 395 kB, 01.06.2016)Logiciel Excel pour la conversion des unités pour le produit dose-surface (PDS)

Informations supplémentaires

Dernière modification 01.05.2020

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Radioprotection
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 96 14
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/gesetze-und-bewilligungen/gesuche-bewilligungen/bewilligungen-aufsicht-im-strahlenschutz/informationen-fuer-medizinische-betriebe/diagnostische-referenzwerte-im-strahlenschutz.html