Bases pour une radioprotection de qualité

L’OFSP gère le monitorage, l’évaluation et la recherche en matière de radioprotection. Il dispose ainsi des bases nécessaires pour améliorer la protection de la population. Ses activités de recherche se concentrent sur les applications médicales.

Exposition des patients au rayonnement

Les recherches de l’OFSP consistent essentiellement à surveiller et à évaluer l’exposition des patients au rayonnement lors du diagnostic et du traitement. L’office évalue régulièrement la fréquence des examens de radiologie et de médecine nucléaire, ainsi que les expositions au rayonnement qui en découlent. Puis il en publie les résultats, lesquels servent de base pour cibler la surveillance. Les nouvelles technologies émettant un rayonnement constituent également un défi permanent.

Parallèlement, l’OFSP améliore le concept des niveaux de référence diagnostiques (NRD) en médecine. Les NRD se fondent sur les distributions des expositions au rayonnement appliquées aux différentes techniques d’examen. Ils constituent une référence importante pour que les utilisateurs (p. ex., radiologues, spécialistes en médecine nucléaire, opérateurs) puissent améliorer leurs examens. Par ailleurs, l’office entend élaborer une stratégie fixant les valeurs de doses par rapport à la qualité d’image requise.

Radioactivité de l’environnement et radon

L’OFSP surveille la radioactivité dans l’environnement et publie chaque année un rapport présentant les résultats des mesures et l’exposition de la population. Les projets de recherche dans ce domaine visent à améliorer les méthodes d’analyse pour différents radionucléides présents dans des échantillons biologiques (p. ex., vertèbres, dents, urine) ou environnementaux (p. ex., sol, herbes, sédiments), ce qui permettra de réduire les coûts, d’abaisser les seuils de détection et de diminuer les temps d’analyse.

Le développement d’outils de mappage scientifiques permet de mieux évaluer les risques liés au radon et leur répartition en Suisse. Il est ainsi possible de déterminer et d’améliorer les mesures de protection nécessaires au respect de la valeur de référence. En outre, l’OFSP souhaite que les professionnels du bâtiment comprennent mieux les interactions entre les mesures d’économie d’énergie et celles de protection contre le radon. Ce projet vise à créer des synergies en vue d’améliorer la qualité de l’air ambiant.

Rayonnement non ionisant et son

L’un des objectifs stratégiques de recherche consiste à recenser les expositions au rayonnement non ionisant (RNI) et au son. À cette fin, l’office lance et accompagne les projets correspondants. Ses activités de recherche visent à combler les lacunes des bases scientifiques, notamment en ce qui concerne les technologies tombant sous le coup de la nouvelle loi fédérale sur la protection contre les dangers liés au rayonnement non ionisant et au son (LRNIS). Elles se concentrent notamment sur les traitements cosmétiques impliquant des produits émettant un RNI et du son (p. ex., lampes flash servant à l’épilation ou appareils à ultrasons utilisés en esthétique) et les éblouissements dus aux pointeurs laser.

L’objectif est également d’analyser et d’évaluer les effets des rayons UV et de l’exposition aux lumières nocturnes dans le domaine non professionnel. Dans le domaine du son, l’OFSP étudie, par exemple, si des niveaux sonores élevés émis à des fréquences basses influencent l’ouïe et si des problèmes d’ouïe temporaires peuvent causer des lésions permanentes.

Coopération internationale

Dans le cadre du projet européen CONCERT, qui fait partie d’Horizon 2020, l’OFSP encourage la participation des instituts de recherche suisses et donne plus de poids aux thèmes de recherche liés à la radioprotection. En tant qu’autorité nationale, l’office participe au suivi stratégique afin de hiérarchiser les activités correspondantes. Les résultats du projet CONCERT doivent permettre d’améliorer l’utilisation des rayons ionisants et de mettre en œuvre de façon efficiente la législation nationale en la matière.

Dernière modification 08.02.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Unité de direction Protection des consommateurs
Division Radioprotection
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 96 14
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/ressortforschung-evaluation/forschung-im-bag/forschung-strahlenschutz.html