Nouveau coronavirus : lʼOFSP évalue les analyses fournies par Swisscom

Berne, 27.3.2020 - Le 21 mars 2020, le Conseil fédéral a interdit les rassemblements de plus de cinq personnes dans lʼespace public. Des analyses de Swisscom nous permettent de vérifier si cette mesure visant à protéger du coronavirus est respectée. À aucun moment nous ne recevons des données de localisation de Swisscom, uniquement des analyses et des visualisations. Les données servant de base aux analyses sont anonymisées et agrégées, de sorte qu'elles ne permettent pas d'identifier les personnes.

corona-news

Les analyses de Swisscom nous permettent de vérifier si les personnes sont moins souvent à lʼextérieur et si elles se rassemblent encore en grands groupes. Il sʼagit aussi dʼévaluer lʼévolution de la fréquentation des parcs, des lieux touristiques et dʼautres espaces publics depuis lʼintroduction des mesures.

À cette fin, nous avons demandé à Swisscom lʼaccès à sa plateforme Mobility Insights. Cet outil contient des analyses concernant la mobilité et les rassemblements de personnes. Il permet de vérifier après-coup combien de personnes se trouvaient dans lʼespace public.

Moins de personnes à lʼextérieur après les mesures de la Confédération

Les visualisations montrent comment la présence de possesseurs de téléphones portables évolue dans le temps dans un espace de 100 mètres sur 100. Pour cela, il faut toutefois que plus de 20 appareils soient présents dans cet espace.

Selon les premières évaluations, beaucoup moins de personnes restent à lʼextérieur depuis que les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits.

Nous ne recevons jamais des données de localisation, uniquement des visualisations que Swisscom modélise à partir de ces données. Ce faisant, lʼopérateur respecte entièrement les prescriptions de la loi sur la protection des données et les principes éthiques. Dès que lʼordonnance 2 COVID-19 ne sera plus en vigueur, nous ne recevrons plus dʼanalyses.

La plateforme Mobility Insights de Swisscom (basée sur lʼart. 45b de la loi sur les télécommunications) indique de manière approximative la mobilité de toutes les cartes SIM présentes dans une région (p. ex. un canton) durant une période donnée. Les analyses se basent sur les données de localisation récoltées 24 heures auparavant.

La plate-forme et les analyses correspondantes ont été utilisées dans le cadre de Smart City, par exemple à Montreux et à Pully.

Nous disposons de la visualisation suivante :

On peut observer que suite aux mesures du Conseil fédéral, il y a eu moins de déplacements à lʼintérieur de nos frontières.

Grafik-Swisscom-Datenerhebung

Dernière modification 27.03.2020

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Communication et campagnes
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 95 05
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/aktuell/news/news-26-03-2020.html