Action contre la résistance aux antibiotiques : collecte des antibiotiques périmés ou excédentaires

Berne, 15.11.19 - La campagne « Les antibiotiques : quand il faut, comme il faut » appelle la population suisse, du 18 au 30 novembre 2019, à rapporter les antibiotiques qui ne sont plus nécessaires là où ils ont été obtenus. Une utilisation excessive ou inappropriée de ces médicaments peut conduire à l’apparition de bactéries résistantes. C’est pourquoi il est important qu’ils soient utilisés et éliminés correctement.

Le nombre d’infections par des bactéries résistantes augmente dans le monde entier, y compris en Suisse. De telles infections deviennent difficiles, voire impossibles à traiter avec des antibiotiques.

Par la campagne de sensibilisation « Les antibiotiques : quand il faut, comme il faut », la Confédération informe la population suisse de l’importance d’utiliser correctement ces médicaments. Cette année, une action nationale de collecte des antibiotiques qui ne sont plus nécessaires sera lancée le 18 novembre 2019, en même temps que la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques. Cette action est menée en collaboration avec la Société suisse des pharmaciens (PharmaSuisse), la Fédération des médecins suisses (FMH), la Société suisse des médecins-dentistes (SSO), la Société des vétérinaires suisses (SVS) et la Confédération (OFSP, OSAV, OFAG et OFEV).

Éliminer correctement les antibiotiques

Il est important de rapporter les antibiotiques périmés ou excédentaires là où ils ont été obtenus, que ce soit à la pharmacie ou au cabinet médical. La collecte permet à chacun de contribuer à une utilisation à bon escient des antibiotiques et de veiller à ce que ces médicaments ne soient pas utilisés pour d’autres maladies ou par d’autres personnes. Elle empêche également que les médicaments finissent dans les ordures ménagères ou les eaux usées et polluent l’environnement.

Stratégie Antibiorésistance StAR

StAR signifie Stratégie Antibiorésistance Suisse. Cette stratégie a pour objectif de maintenir à long terme l’efficacité des antibiotiques pour la santé humaine et animale. Abordant cette thématique dans une perspective globale, elle montre que la résistance aux antibiotiques a des conséquences pour les êtres humains, les animaux, l’agriculture et l’environnement, et que des mesures doivent être prises dans chacun de ces quatre domaines.

La campagne « Les antibiotiques : quand il faut, comme il faut » fait partie de la stratégie Antibiorésistance (StAR). Elle explique qu’une utilisation inappropriée peut conduire à l’apparition de bactéries résistantes. Lorsque ces bactéries infectent des êtres humains ou des animaux, elles sont souvent difficiles à traiter avec des antibiotiques classiques. Au moyen de spots télévisés, d’affiches et de bannières en ligne, des taupes, des chiens et des grenouilles attirent l’attention sur l’utilisation correcte de ces médicaments.

Un site Internet expose de manière concise les principales informations sur l’antibiorésistance, et présente les spots télévisés et les affiches de la campagne : www.quand-il-faut-comme-il-faut.ch.

Numéro d’information sur l’antibiorésistance : +41 (0)58 467 64 31

Antibiotiques - visuel humains

Informations complémentaires

Stratégie Antibiorésistance dans le domaine humain

Autant que nécessaire, mais le moins possible. Les antibiotiques permettent de sauver des vies. Ils doivent rester disponibles sur le long terme.

Dernière modification 15.11.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Communication et campagnes
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 95 05
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/aktuell/news/news-15-11-2019.html