« Test de sécurité publique » et phase pilote de l’application SwissCovid : premiers résultats disponibles

4.6.2020 - La phase pilote de l’application SwissCovid et le test de sécurité publique ont débuté la semaine dernière. Les premiers résultats sont réjouissants. Si le Parlement adopte les adaptations légales, l’application sera accessible à tous ces prochaines semaines.

Phase pilote : accent sur la fonctionnalité

Lors de la phase pilote, qui a commencé le 25 mai 2020, divers groupes sélectionnés testent l’application SwissCovid. L’accent est mis sur l’utilisation de l’application avec tous ses processus. L’essai pilote vise à révéler les possibles déficiences et problèmes techniques concernant l’utilisabilité et les processus médicaux avant que l’application ne soit mise à la disposition du public. Pour l’instant, les retours reçus ne font état d’aucun problème majeur.

Phase pilote limitée à des groupes définis

Dans l’ordonnance du 13 mai 2020, le Conseil fédéral a défini de manière contraignante le « cercle des participants potentiels à l’essai pilote ». En outre, pour que l’application fonctionne, les participants doivent se rencontrer régulièrement. Pour la phase pilote de SwissCovid, nous avons restreint le cercle des institutions participantes de manière à ce que ces conditions soient remplies.

Les utilisateurs de l’application qui n’appartiennent à aucun groupe pilote ont actuellement très peu de chances d’entrer en contact avec une personne ayant également installé l’application. La participation de particuliers à la phase pilote n’est donc pas judicieuse, ne serait-ce que pour des raisons de fonctionnalité ; de plus, elle entrerait en contradiction avec l’ordonnance. Aussi, nous en appelons à la responsabilité individuelle et demandons aux personnes qui ont déjà installé l’application, mais n’appartiennent à aucun des groupes pilotes définis, de la supprimer.

Afin de permettre à tous les participants à l’essai pilote d’installer l’application SwissCovid, celle-ci est déjà proposée dans l’App Store depuis le 2 juin 2020, en version de prévisualisation (comme c’est déjà le cas dans Google Play Store). Si un utilisateur n’appartient pas au groupe pilote et l’indique correctement lors de l’installation, la fonctionnalité de l’application est désactivée pour lui, afin de respecter les dispositions de l’ordonnance.  

Test public fortement axé sur la sécurité des données

La sphère privée de la population suisse doit être protégée dans toute la mesure du possible lors de l’utilisation de l’application SwissCovid. C’est pourquoi les normes de sécurité qui sous-tendent le système de traçage de proximité seront des plus élevées. Le test public a démarré le 28 mai 2020, sachant que cette minutieuse mise à l’épreuve du système ne constitue qu’une des nombreuses mesures de protection mises en place. Toute personne intéressée peut y participer, contrairement à la phase pilote.

Écho jusqu’ici positif

Le Centre national pour la cybersécurité recueille toute notification issue du test public de sécurité sur son site internet. Une fois les informations analysées, il les transmet aux organisations responsables, qui se chargent de remédier aux défauts. Les notifications transmises sont visibles de tous sur son site, réactualisé chaque jour. En date du 5 juin, le centre a obtenu 50 retours. Personne n’a signalé de problèmes critiques ou systémiques.

L’idée qui préside à SwissCovid

L’application SwissCovid sert à compléter le traçage classique des contacts qu’assurent les cantons (pour remonter les chaînes de transmission). Son but est d’éviter autant que possible une deuxième flambée de COVID-19. L’OFSP en appelle à la solidarité de la population : chaque personne se protège, protège les autres et agit en conséquence si elle pense être infectée. Développer l’application SwissCovid représente un véritable un tour de force : mise en œuvre rapide d’une technologie inédite au monde tout en respectant le cadre légal concernant la protection des données des utilisateurs. Une protection qui a la plus haute priorité.

Dernière modification 23.06.2020

Début de la page

Contact

En raison de la situation extraordinaire, nous ne pouvons pas répondre aux demandes par écrit.

Informez-vous sur notre site internet, que nous mettons à jour en permanence.

La page Coordonnées et liens vous fournit des coordonnées, notamment d’autres organes fédéraux et des cantons.

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/aktuell/news/news-04-06-2020.html