L’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication réalisera le certificat COVID d’ici à fin juin

Berne, 07.05.2021 - L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a décidé de réaliser le certificat COVID avec la solution de l’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication (OFIT). D’ici à fin juin 2021, toutes les personnes vaccinées, guéries ou ayant reçu récemment un résultat de test négatif pourront, si elles le souhaitent, obtenir un certificat COVID infalsifiable.

La solution de l’OFIT est compatible avec celle de l’Union européenne (UE), sécurisée, limitée au minimum technique nécessaire et son code source (open source) est rendu public. Ce critère était déterminant pour la sélection.

Avec cette décision, le Département fédéral des finances (DFF) reprend la responsabilité du projet du Département fédéral de l’intérieur (DFI) pour la réalisation technique du certificat. L’OFSP reste compétent pour les dispositions relatives au contenu, alors que l’OFIT assume la mise en œuvre technique.

Implication des médecins, des pharmaciens et des autres parties prenantes

La Fédération des médecins suisses (FMH) et la Société suisse des pharmaciens (PharmaSuisse) sont impliquées dans le projet. Les cabinets médicaux et les pharmacies qui travaillent, par exemple, avec une solution HIN pour identifier et gérer les données des patients en toute sécurité doivent pouvoir continuer à le faire sur une interface sans changer de système. D’autres parties prenantes sont associées à la mise en œuvre du certificat COVID : les acteurs établissant les certificats, les organismes de contrôle ainsi que les professionnels de la protection des données et de la sécurité qui testent la solution.

Convivial, sécurisé et compatible avec le format de l’UE

Le certificat doit être convivial et disponible facilement sur smartphone ou sur papier. Son contrôle doit aussi être rapide. Par ailleurs, la sécurité des données doit être garantie. Les données personnelles ne sont pas enregistrées de manière centralisée. En outre, il sera compatible avec le « certificat vert numérique » de l’UE. Par ailleurs, dans le cadre d’un projet de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Suisse participe à l’élaboration d’un certificat reconnu au niveau international (Smart Vaccination Certificate).

En vue de la mise en œuvre technique du certificat COVID, l’OFSP a examiné ces dernières semaines deux solutions en détail. Lors de la première phase, 52 projets ont été soumis.

L’OFIT développe actuellement la solution et fournira des informations détaillées lors de l’un des prochains points de presse avec les professionnels du secteur.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Médias et communication, media@bag.admin.ch


Auteur

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/aktuell/medienmitteilungen.msg-id-83428.html