Coronavirus : fermeture à 19 h, le dimanche et les jours fériés

Berne, 11.12.2020 - Lors de sa séance du 11 décembre 2020, le Conseil fédéral a décidé de renforcer les mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. L’objectif est de réduire encore les contacts et d’éviter les rassemblements de personnes. Dès demain, samedi 12 décembre, les restaurants et les bars, les magasins et les marchés, les musées et les bibliothèques ainsi que les installations de sport et de loisirs devront fermer à 19 h. Ils devront également rester fermés le dimanche et les jours fériés. Les restaurants et les bars pourront par contre rester ouverts le dimanche et les jours fériés. Les cantons dont l’évolution épidémiologique est favorable peuvent repousser l’heure de fermeture jusqu’à 23 h. A quelques exceptions près, toutes les manifestations seront interdites, alors que les activités sportives et culturelles seront autorisées pour les groupes de cinq personnes au maximum.

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus reste très élevé; il augmente même à nouveau dans de nombreux cantons. Les capacités des hôpitaux atteignent leurs limites et le personnel sanitaire est extrêmement sollicité. Cette situation est préoccupante, car le risque d'une augmentation des cas de plus en plus rapide au cours des prochains jours est grand.  En hiver, les gens passent plus de temps à l'intérieur, et les contacts privés augmentent avec les fêtes de fin d'année.

Après avoir consulté les cantons, le Conseil fédéral a décidé de prendre de nouvelles mesures pour réduire les contacts et éviter les rassemblements de personnes. Ces mesures seront valables dès demain, samedi 12 décembre 2020, et jusqu'au 22 janvier 2021.

Fermeture à 19 h, le dimanche et les jours fériés
Les restaurants et les bars, les magasins et les marchés, les musées et les bibliothèques ainsi que les installations de sport et de loisirs devront rester fermés entre 19 h et 6 h. Les magasins et les marchés, les musées et les bibliothèques ainsi que les installations de sport et de loisirs devront aussi rester fermés les dimanches et les jours fériés. Les restaurants et les bars pourront par contre rester ouverts le dimanche et les jours fériés. Les nuits du 24 et du 31 décembre, il sera possible de prolonger l'ouverture jusqu'à 1 h. Les services de livraison de repas à domicile et de restauration à l'emporter peuvent rester ouverts jusqu'à 23 h.

Exception pour les cantons dont l'évolution épidémiologique est favorable
Les cantons dont l'évolution épidémiologique est favorable peuvent repousser l'heure de fermeture jusqu'à 23 h, à condition qu'ils affichent, durant au moins sept jours, un taux de reproduction inférieur à 1 ainsi qu'une incidence calculée sur 7 jours inférieure à la moyenne suisse. Ils doivent également garantir le traçage des contacts et le bon fonctionnement de leur système de soins de santé grâce à des capacités suffisantes. Tout canton qui souhaite étendre les heures d'ouverture sur son territoire doit s'accorder avec les cantons limitrophes.

Interdiction des manifestations
Les manifestations publiques seront interdites, à l'exception des fêtes religieuses (jusqu'à 50 personnes), des funérailles en présence du cercle familial et des proches amis, des assemblées législatives et des manifestations politiques.

Rencontres privées toujours limitées à dix personnes
Le Conseil fédéral renonce à imposer de nouvelles restrictions pour les rencontres privées. Il maintient la limite des dix personnes, enfants compris, et recommande instamment de ne pas se réunir à plus de deux ménages dans le cadre privé. Cette règle est claire et permet de fêter Noël en petit comité.

Activités sportives et culturelles à cinq personnes
Les activités sportives de loisir seront autorisées à condition de ne pas les pratiquer à plus de cinq personnes à la fois. Les sports de contact restent interdits. La règle des cinq personnes s'applique aussi aux activités culturelles non professionnelles.

Les activités sportives et culturelles restent autorisées pour les jeunes de moins de 16 ans (à l'exception des compétitions). Les entraînements et les compétitions des sportifs faisant partie d'un cadre national ainsi que les entraînements et les matchs des ligues professionnelles restent aussi autorisés, mais sans public. Enfin, les répétitions et spectacles d'artistes ou d'ensembles pourront aussi continuer à avoir lieu.

Des avis très divergents dans les cantons
Lors de la consultation, les cantons ont indiqué qu'ils partageaient globalement l'analyse de la situation épidémiologique. La majorité d'entre eux saluent la volonté d'uniformiser davantage les mesures, et beaucoup demandent que la Confédération prenne immédiatement des mesures efficaces pour limiter les conséquences économiques de la crise. Par contre, une grande majorité des cantons ont manifesté leur désapprobation par rapport à la manière de procéder du Conseil fédéral.

Lors de sa séance du 18 décembre, le Conseil fédéral discutera de la manière dont il entend procéder si la situation devait s'aggraver et appeler des mesures plus strictes.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique
Infoline coronavirus : +41 58 463 00 00
Infoline pour les personnes se rendant en Suisse : +41 58 464 44 88



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

Secrétariat général DFI
http://www.edi.admin.ch

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/aktuell/medienmitteilungen.msg-id-81582.html