Les besoins des femmes en matière de santé doivent être mieux pris en compte

Berne, 15.05.2024 - En matière de santé, les besoins des femmes diffèrent de ceux des hommes. Or, cet état de fait n’est pas suffisamment considéré dans la prise en charge médicale et la recherche. Lors de sa séance du 15 mai 2024, le Conseil fédéral a, en réponse à un postulat, adopté un rapport mettant en évidence la nécessité d’agir dans ce domaine. Il charge plusieurs services fédéraux de mettre en œuvre des mesures dans la recherche, la prévention et la formation.

En matière de santé, hommes et femmes sont exposés à des risques différents. Ils adoptent des comportements distincts, ne sont pas touchés par les mêmes maladies et ne sont pas non plus pris en charge de la même façon par le système de santé. Alors que la Suisse dispose d’un système de santé de haute qualité, des inégalités spécifiques au sexe et au genre existent, et la perspective masculine tend à dominer dans la recherche et les soins. Telle est la conclusion d’une étude réalisée en lien avec le traitement du postulat Fehlmann Rielle (19.3910). Dans la même veine, le rapport en réponse à ce postulat conclut qu’il est nécessaire d’agir aux niveaux de la recherche, de la formation, des conditions de travail, de la prévention et des soins de santé. Il présente donc, pour chaque domaine, des mesures que les différents services fédéraux compétents sont chargés de mettre en œuvre.

Amélioration de la recherche
S’agissant de la recherche, l’Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic est chargé de contrôler s’il est nécessaire de mieux tenir compte des facteurs liés au sexe et au genre dans la recherche clinique et d’intégrer ces aspects dans les organes et les directives importants. En lançant le programme national de recherche « Médecine, santé et genre » (PNR 83) en 2023, le Conseil fédéral a déjà pris une mesure fondamentale pour veiller à une meilleure prise en compte des aspects liés au sexe et au genre dans la recherche médicale.

Potentiel en matière de formation et de prévention
L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation évalueront si les aspects biologiques et sociaux liés au sexe et au genre sont suffisamment pris en compte dans la formation du personnel de santé et, le cas échéant, détermineront les mesures nécessaires.

En matière de prévention, l’OFSP examinera les possibilités pour davantage intégrer ces aspects dans la mise en œuvre des stratégies Prévention des maladies non transmissibles et Addiction.

Meilleure prise en charge dans les soins
Enfin, pour ce qui est des soins de santé, l’OFSP est chargé de prendre en compte les besoins spécifiques des femmes dans le cadre des travaux de la Plateforme nationale sur la démence. En effet, alors qu’elles présentent un risque plus important que les hommes de développer une démence, les femmes sont en moyenne diagnostiquées plus tard. Par ailleurs, la Commission fédérale pour la qualité est chargée de prendre davantage en compte les besoins spécifiques des femmes dans le cadre des projets de développement de la qualité.

Agir sur le lieu de travail
Les conditions de travail dans le secteur de la santé sont fortement marquées par les aspects liés au genre (harcèlement sexuel, p. ex.). Le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes et le Secrétariat d’État à l’économie sont chargés d’actualiser les supports de prévention contre le harcèlement sexuel sur le lieu de travail. De plus, des mesures spécifiques au secteur de la santé doivent être examinées.
Il importe de considérer les besoins spécifiques des femmes en matière de santé afin de leur assurer de meilleurs résultats thérapeutiques et d’améliorer ainsi la qualité globale du système de santé. Les services fédéraux mettront en œuvre les mesures évoquées d’ici à fin 2029 et feront rapport au Conseil fédéral.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral de la santé publique, Médias et communication, +41 58 462 95 05, media@bag.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/das-bag/aktuell/medienmitteilungen.msg-id-101019.html