Plate-forme « Avenir de la formation médicale »

Depuis avril 2010, l'OFSP gère la plate-forme « Avenir de la formation médicale ». Elle a pour but d’aborder avec les organisations partenaires, rapidement et de manière coordonnée, les thèmes du domaine de la formation médicale et de proposer des solutions concrètes. La plate-forme a été évalué en été 2018.

Travaux de la plate-forme

La plate-forme « Avenir de la formation médicale » a été créée suite à un mandat confié par le Dialogue Politique nationale de la santé (dialogue PNS). Elle est composée de membres provenant de 17 organisations actives dans la politique de la santé et de la formation. L’OFSP assure la direction et la gestion administrative de la plate-forme dont les travaux s’appuient sur la loi sur les professions médicales (LPMéd). Depuis son lancement en avril 2010, la plate-forme a mis sur pied six groupes thématiques qui ont tous terminé leurs travaux respectifs.

Le premier groupe thématique « Financement de la formation postgrade des médecins », créé en 2010, a vu ses travaux adoptés par le dialogue PNS en été 2011. Deux nouveaux groupes thématiques « Harmonisation des formations universitaire et postgrade des médecins » et « Interprofessionalité » ont été institués cette même année. Les travaux du groupe « Harmonisation des formations universitaire et postgrade des médecins » se sont concentrés sur deux objets : l’augmentation du nombre de diplômes en médecine humaine et les différentes options de formation dans le domaine de la santé s'il n'est pas possible de suivre des études de médecine.

En avril 2013, les membres de la plate-forme ont institué le quatrième groupe thématique « Relève pour la recherche clinique en Suisse ». Le cinquième groupe « Coordination de la formation postgrade des médecins » a été mis sur pied en 2014 suite à deux mandats de recherche portant sur la répartition des spécialités médicales en Suisse et dans certains pays européens. En décembre 2015, la plate-forme a créé le sixième groupe thématique « Spécialisation croissante en médecine humaine du point de vue de l'organisation des hôpitaux », dont les travaux se sont achevés en été 2018.

Structure de la plate-forme « Avenir de la formation médicale »

L'image représente la structure plate-forme « Avenir de la formation médicale » avec les organisations et les autorités politiques rappresentées et les travaux des groupes thématique à partir du 2010 au 2016

Organisations partenaires

Les 17 autorités et organisations suivantes s'occupant des politiques de la santé ou de l'éducation au sein de la plate-forme :

  • Office fédéral de la santé publique (OFSP)
  • Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS)
  • Commission fédérale des professions médicales (MEBEKO)
  • Secrétariat d'Etat à l'éducation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) (précédemment OFFT et SER)
  • Conseil suisse de la science (CSS)
  • Conférence suisse des hautes écoles (CSHE)
  • swissuniversities
  • Commission interfacultés médicale suisse (CIMS)
  • Fédération des médecins suisses (FMH), représentée par l'Institut suisse pour la formation médicale postgraduée et continue (ISFM)
  • Association suisse des médecins-assistants et chefs de clinique (ASMAC)
  • Académie suisse des sciences médicales (ASSM)
  • Les Hôpitaux de Suisse (H+)
  • Organisation faîtière nationale du monde du travail en santé (OdASanté)
  • Les assureurs-maladie suisses (santésuisse)
  • Association des médecins dirigeants d'hôpitaux de Suisse (AMDHS)
  • Association suisse des étudiants en médecine (swimsa)
  • Association Médecine Universitaire Suisse (unimedsuisse)

Groupes thématiques

Évaluation de la plate-forme « Avenir de la formation médicale » 2018

Co-gérée par la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) et l’OFSP, la plate-forme « Avenir de la formation médicale » existe depuis huit ans. L’institut INFRAS a été chargé de l’évaluer. Le service Évaluation et recherche de l’OFSP a dirigé l’étude.

Éléments prioritaires de l’évaluation :
-  conception et mise en œuvre ;
-  résultats des groupes thématiques et impact de la plate-forme ;
tâches de secrétariat accomplies par l’OFSP ;
-  potentiel d’optimisation et possibilités de développement.

Résultats positifs dans l’ensemble : les constats de l’équipe chargée de l’évaluation et les sondages reflètent un bilan positif. Les avis sont unanimes : la plate-forme a porté ses fruits et doit être maintenue. Il s’avère également que son potentiel n’est pas encore pleinement exploité et que certains éléments peuvent être améliorés et développés.

L’équipe d’évaluation a formulé cinq recommandations en vue d’optimiser la plate-forme :
1. Clarifier les objectifs et mettre davantage l’accent sur la mise en œuvre
    de solutions communes.
2. Rendre la plate-forme plus participative.
3. Transférer les groupes thématiques dans des projets.
4. Soutenir et exiger la diffusion et la mise en œuvre des résultats.
5. Fournir des ressources supplémentaires au besoin.

Position de l’OFSP et de la CDS face à l’évaluation et au futur de la plate-forme : les deux organisations responsables ont pris position sur les recommandations et exposé les futures étapes (voir prise de position à télécharger ci-dessous, dans la rubrique « Documents »).
Les travaux découlant des quatre premières recommandations débuteront l’été prochain.

Autres informations concernant l’évaluation : Rapports d'évaluation sur les soins de santé

Faits & chiffres

Statistiques professions médicales

L’OFSP évalue chaque année les données du registre des professions médicales, qui permettent de former du personnel suffisamment qualifié en fonction des besoins.

Informations complémentaires

Programmes de promotion «Initiative à combattre la pénurie de personnel qualifié plus»

Le potentiel indigène de personnel qualifié doit être renforcé et mieux exploité dans le système de santé. Tels sont les objectifs des deux nouveaux programmes de promotion approuvés le 4 mars 2016 par le Conseil fédéral.

Soins médicaux de base

La Confédération et les cantons veillent à ce que chacun ait accès à des soins médicaux de base suffisants et de qualité. Cela présuppose une collaboration étroite et bien coordonnée des différentes professions de la santé.



Stratégie pour lutter contre la pénurie de médecins

Pour lutter contre la pénurie prévue des soins médicaux, le Conseil fédéral envisage de dispenser les formations universitaires et postgrade requises à davantage de médecins.

Forschung Gesundheitsberufe

Gesundheitsfachkräfte sind eine knappe Ressource. Ihr Einsatz soll kompetenzgerecht und effizient sein. Mit Forschung kann aufgezeigt werden, wie das erreicht werden kann.

Forschungsberichte Gesundheitsberufe

Welche Kompetenzen benötigen Gesundheitsfachpersonen für die Pflege und Behandlung eines wachsenden Anteils älterer Menschen? Was motiviert sie, was macht sie krank?

Dernière modification 19.03.2019

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division professions de la santé
Section Développement professions de la santé
Schwarzenburgstrasse 157
3003 Berne
Suisse
Tél. +41 58 462 74 17
E-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/berufe-im-gesundheitswesen/medizinalberufe/plattform-zukunft-aerztliche-bildung.html