Héritages radiologiques (radium)

En mai 2015, le Conseil fédéral a approuvé le Plan d'action radium 2015–2019 afin de régler le problème des héritages radiologiques liés à l’application de peinture luminescente au radium dans l'industrie horlogère jusque dans les années 1960.

On entend par héritage radiologique une situation héritée du passé qui ne répond pas aux exigences actuelles de la législation en radioprotection. Les quatre axes principaux du plan d'action radium sont: 

  • la recherche historique des bâtiments potentiellement contaminés par du radium;
  • les mesures de diagnostic du radium dans ces bâtiments;
  • la réalisation d’un assainissement en cas de dépassement de la limite de dose de 1 milliSievert (mSv) par an pour les résidents;
  • la surveillance des décharges pouvant contenir des déchets de radium.

Le « sous-projet bâtiments » a pour objectif d'identifier les sites potentiellement contaminés au radium, d'effectuer des mesures et de procéder, si nécessaire, à leur assainissement:
Sous-projet « bâtiments »

Le « sous-projet décharges » concerne la surveillance des décharges dans lesquelles des déchets contaminés au radium ont pu être déposés :
Sous-projet « décharges »

Certains laboratoires de mesure proposent gratuitement l'analyse de radium sur des montres :
Analyse de radium sur des montres

Actualités:

Dernière modification 19.07.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Radioprotection
CH - 3003 Berne

Tel.
+41 58 462 96 14

Email

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/strahlung-radioaktivitaet-schall/radioaktive-materialien-abfaelle/radium-altlasten.html