Raticides et souricides

Maus

Les dangers liés à l’utilisation de produits raticides et souricides

Les souris et les rats présents dans les locaux d'habitation doivent impérativement être combattus. Ces rongeurs peuvent en effet transmettre des parasites et des maladies.

Une bonne dératisation commence par l’élimination des sources de nourriture et l’obturation des orifices, afin de prévenir toute réimplantation des nuisibles. En présence de quelques individus isolés, on privilégiera les méthodes sans poison, comme les tapettes ou les cages avec appâts. Pour les infestations plus importantes, on pourra recourir à des appâts empoisonnés, mais avec une prudence particulière. En effet, ce type d’appât contient des substances chimiques anticoagulantes, qui entraînent une hémorragie interne chez le rongeur, suivie de la mort par arrêt circulatoire. Leur utilisation peut aussi avoir de lourdes conséquences sur la santé des autres êtres vivants. Sont notamment concernés les enfants, les animaux domestiques et les autres espèces sauvages, qui risquent d’entrer en contact avec les appâts, voire de les avaler. Des précautions particulières s’imposent donc pour l’usage de ces produits. En outre, les anticoagulants s’accumulent dans l’organisme du rongeur nuisible ; ses prédateurs, sauvages comme domestiques, peuvent donc être contaminés indirectement.

L’utilisation et le stockage des appâts doit obéir à certaines règles visant à prévenir les empoisonnements. Vous trouverez de plus amples détails et des recommandations dans la fiche d’information produits raticides et souricides.

Dernière modification 23.05.2018

Début de la page

Contact

Office fédéral de la santé publique OFSP
Division Produits chimiques
CH - 3003 Berne

Tél.
+41 58 462 96 40

e-mail

Imprimer contact

https://www.bag.admin.ch/content/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/chemikalien/chemikalien-a-z/rattengift.html